top of page

Itinéraire de 2 mois en Asie du Sud-Est (Birmanie, Cambodge, Laos, Thaïlande et Papouasie)

Dernière mise à jour : il y a 1 jour

Voici l'itinéraire de mon voyage de 2 mois en Asie du Sud-Est. En 65 jours, nous sommes passés de la Thaïlande à la Birmanie, de la Birmanie au Laos, du Laos au Cambodge et du Cambodge à la Papouasie occidentale en Indonésie ! Notre souhait était de traverser la Birmanie, le Laos et le Cambodge. En deuxième partie du voyage, nous avons rejoint la Papouasie Occidentale, dans le but de rencontrer les papous qui vivent en autarcie dans les vallées, mais aussi les îles Raja Ampat, le plus beau spot de plongée sous-marine du Monde ! Objectifs réussis, nous avons réalisé un incroyable périple qui demande d'avoir le goût de l'aventure et du dépaysement.


Itinéraire de 2 mois en Asie du Sud-Est

Nous avons décidé de faire cet itinéraire, car aller en Papouasie demande des heures de vols et nous ne l'aurions pas fait en direct depuis la France. Explorer la vallée de Baliem et les îles Raja Ampat en Papouasie Occidentale, c'était mon but ultime, mon rêve impossible. Nous avons donc combiné la Papouasie avec 2 semaines en Birmanie, 3 semaines au Laos / Cambodge et 4 jours à Bangkok. Un long périple fortement contrasté.



 

Cartes de l'itinéraire


Voici la carte de notre itinéraire un peu fou en Asie du Sud-Est. En 65 jours, nous sommes passés de la Thaïlande au Myanmar (Birmanie), du Myanmar au Laos, du Laos au Cambodge et du Cambodge à la Papouasie occidentale (en Indonésie).


Carte de l'itinéraire complet

itinéraire birmanie laos cambodge papouasie

Carte de l'itinéraire Birmanie, Laos et Cambodge


Voici la carte de nos routes pour la première partie du voyage.


Nous sommes entrés en Asie du Sud-Est par Bangkok en Thaïlande, puis nous avons pris un vol pour Mandalay, car aucune voie terrestre n'était ouverte au Myanmar.


Nous avons alors traversé la Birmanie en bus de Mandalay à Yangon en passant par Bagan et le lac Inlé.


Pour rejoindre le Laos, nous avons ensuite pris un vol retour pour Luang Prabang avec escale à Bangkok. Puis, nous avons traversé le Laos en découvrant Vientiane, les Bolovens et les 4000 îles. Nous avons traversé la frontière du Cambodge et avons pris des bus jusqu'à Phnom Penh, avec étapes à Kratie et à Angkor.

Une fois à Phnom Penh, nous avons volé jusqu'à Jayapura en Papouasie en passant par Jakarta en Indonésie. La Papouasie occidentale faisant partie de l'Indonésie, les vols sont abordables. J'avais en première idée la Papouasie-Nouvelle-Guinée, mais les vols étaient à des prix trop indécents pour mon porte-monnaie !


carte de l'itinéraire Birmanie Laos Cambodge

Carte de l'itinéraire en Papouasie Occidentale


Une fois arrivés à Jayapura en Papouasie, nous avons dû voler vers Wamena pour rejoindre la vallée de Baliem car celle-ci était inaccessible autrement, même en marchant 3 semaines, car ce sont des montagnes hautes et dans la jungle.


Nous avons effectué un trek de 6 jours dans la vallée de Baliem. Et pour les 10 derniers jours, nous sommes retournés à Jayapura et de là, nous avons dû voler vers Sorong, car il n'y avait aucun bateau pour les Raja Ampat avant plusieurs semaines. Nous avons enfin passé une semaine de plongée aux Raja Ampat pour finir en beauté.


carte de l'itinéraire en Papouasie Occidentale

Nous avons dû prendre de nombreux vols, car il était impossible d'entrer en Birmanie par voie terrestre (frontières fermées). Puis, pour se rendre en Papouasie, à moins d'avoir six mois devant soi, les trajets en bateaux sont trop rares et les distances beaucoup trop longues.


 

Les étapes de l'itinéraire


Guidée par mon désir irrépressible de découvrir des lieux contrastés d'Asie du Sud-Est, j'ai concocté cet itinéraire un peu particulier. Pour moi, ce voyage a été unique en son genre : passer des pagodes aux cascades, des tuk tuk aux ponts suspendus, des pygmées aux raies mantas, c'était comme faire un petit tour du Monde...


Je ne me suis pas attardée en Thaïlande, car je cherchais des sentiers peu touristiques. Et, vivant chaque jour comme si c'était le dernier, j'ai pensé qu'il était important de voir tout ce qui me faisait rêver dans cette région du monde.


Cet itinéraire est destiné aux voyageurs qui aiment les aventures mouvementées et les traversées de frontières. Bien sûr, il y a beaucoup de vols, mais avec seulement deux mois à disposition, c'était nécessaire. Si vous avez plus de temps, je vous recommande de passer une semaine en Thaïlande et d'explorer d'autres coins d'Indonésie en bonus.


En une dizaine d'articles, je vous rapporte mon récit complet, mes impressions de voyage, mes repérages, découvertes et astuces.



1. Bangkok en Thaïlande


Nous avons passé 4 jours à explorer la ville de Bangkok à pied, en tuktuk et en bateau. La capitale thaïlandaise mérite bien de s'y attarder et de ne surtout pas se cantonner aux quartiers touristiques. Bangkok est traversée par le fleuve Chao Phraya, séparant la ville en deux. La rive ouest est la plus traditionnelle, elle possède un charme fou, car elle est parcourue par de nombreux canaux, ce qui lui donne des airs de "Venise d'Asie". La rive Est est plus développée et concentre les monuments touristiques, rues commerçantes, quartiers nocturnes, centre des affaires et toutes les installations modernes.


Les monuments les plus connus sont le Wat Arun, le Wat Phra Kaeo et le Wat Pho et son gigantesque Bouddha couché. C'est notre unique passage en Thaïlande lors de ce long voyage, car les vols Paris-Bangkok étaient les moins couteux pour rejoindre la Birmanie.


➜ Notre hôtel : Le Feung nakom Balcony

➜ À lire pour découvrir cette étape : Bangkok en Thaïlande

Bangkok

2. Mandalay en Birmanie


Nous sommes entrés en Birmanie par l'aéroport de Mandalay, car toutes les entrées terrestres étaient fermées. Nous avons passé trois jours ici, à découvrir l'hospitalité birmane, à chiquer des noix de bétel, à boire des soupes dans les restaurants de rue et à faire de la moto taxi. Mandalay, posée sur le fleuve Irrawaddy au nord du Myanmar, est l'ancienne capitale royale de la Birmanie. Les scènes de vie à Mandalay sont incroyables, comme les défilés de moines qui courent au Monastère sur le Pont U Bein. Nous avons visité, entre autres, le Monastère Shwe In Bin, le Temple du Bouddha Mahamuni, la pagode Hsinbyume ou encore une fabrique de feuilles d'or.


➜ Notre hôtel : Le Dragon Phoenix Hotel

➜ À lire pour découvrir cette étape : Mandalay en Birmanie

mandalay


3. Bagan en Birmanie


Bagan a été le point culminant de notre voyage en Birmanie. Plus de 2000 Temples et Stupas bouddhistes nous attendaient dans une vallée verdoyante. Bagan s'admire des heures durant, depuis les lumières de l'aurore jusqu'à celles du crépuscule.

Une aventure à vélo, mystique, unique et inoubliable. Située sur les rives de la rivière Irrawaddy, la cité de Bagan est le plus grand foyer de temples bouddhistes. Pagodes, zedis, stupas, sanctuaires et tumulus sont concentrés dans cette ville du nord-ouest de la Birmanie, dans la Région de Mandalay. Le site archéologique s'étend sur près de 50 km carrés !


➜ Notre hôtel : Hôtel Umbra

➜ À lire pour découvrir cette étape : Bagan en Birmanie

Bagan en Birmanie

4. Le Lac Inlé en Birmanie


Situé au cœur des montagnes de l'État Shan, à l'est de la Birmanie, le Lac Inlé se trouve à une altitude de 885 mètres. Pour accéder à cet immense lac d'eau douce bordé de maisons sur pilotis, de jardins flottants et de sanctuaires dorés, il faut passer par Nyuang Shwe, la porte d'entrée du lac.

Nous avons exploré les eaux du lac pendant deux jours pour assister aux célébrations de la pagode Phaung Daw U, accessible uniquement en bateau. Dès notre arrivée à Nyaung Shwe, nous avons été chaleureusement accueillis selon la légendaire hospitalité birmane..


➜ Notre hôtel : Bungalows Inle Cottage

➜ À lire pour découvrir cette étape : Le lac Inle en Birmanie

Le Lac Inlé en Birmanie

5. Yangon en Birmanie


La ville de Yangon, qui signifie "la fin de la dispute", est la capitale économique et la plus grande ville du Myanmar. Nous avons exploré les différents quartiers pendant trois jours et passé du temps à discuter avec les habitants que nous avons rencontrés au hasard.

Nous avons parcouru les rues animées, visité les marchés et les temples, et observé la vie quotidienne des Birmans tout en savourant des tasses de café. Nous avons également découvert la ville de nuit et admiré l'impressionnant stupa Shwedagon, sur la colline de Singuttara.


➜ Notre hôtel : Le Winter Inn

➜ A lire pour découvrir cette étape : Yangon en Birmanie

Yangon en Birmanie

6. Luang Prabang au Laos


Nous avons atteint Luang Prabang depuis la Birmanie en un vol d'une heure seulement depuis Bangkok, où nous avons fait escale. Cette ville du nord du Laos, traversée par la rivière Nam Khan, un affluent majeur du Mékong, est nichée dans un écrin de verdure et regorge de cascades à l'eau cristalline et de temples bouddhistes. Nous avons particulièrement apprécié les chutes de Tad Saé.


Nous avons aussi visité de nombreux temples en ville et exploré les grottes Pak Ou en bateau. Nous avons aussi savouré des rouleaux de printemps et des salades de papaye verte extrêmement épicées. Cette étape a été un véritable régal !


➜ Notre hôtel : La Thongbay Guesthouse

➜ À lire pour découvrir cette étape : Luang Prabang au Laos

Luang Prabang au Laos

7. Vientiane au Laos


Nous avons opté pour un trajet en bus de jour pour rejoindre Vientiane depuis Luang Prabang. La ville, capitale du Laos, allie harmonieusement architecture coloniale française et temples bouddhistes. Elle est célèbre pour ses larges boulevards et ses rues bordées d'arbres. Nous avons principalement profité de la ville en flânant à travers ses rues, nous offrant un massage au Vat Sok Pa Luang, et en faisant de belles rencontres dans les restaurants locaux. Cette ville au charme à la française nous a enchantés. En dépit de son statut de capitale, l'ambiance y est paisible.


➜ Notre hôtel : le Bloom Hotel

➜ À lire pour découvrir cette étape : Vientiane au Laos

Vientiane au Laos

8. Paksé et le Plateau des Bolovens au Laos


C'est après une longue et confortable nuit en "sleeping bus" que nous avons rejoint Paské depuis Vientiane, onze heures de route sans encombre. Puis, nous avons rejoint en tuktuk le Plateau des Bolovens situé à 1000 mètres d'altitude. Le Plateau des Bolovens nous charme avec ses chutes spectaculaires, ses cultures et plantations. Ici, on se promène dans les champs de café, de thé, de poivre, mais également dans les rizières et plantations de caoutchouc, manioc ou de bananes. Nous avons passé notre temps à marcher de cascade en cascade, accompagnés par les enfants des villages. Une étape verdoyante pleine de fraicheur !


➜ Notre hôtel : Saise Resort à Tad Lo

➜ À lire pour découvrir cette étape : Le plateau des Bolovens au Laos

Paksé et le Plateau des Bolovens au Laos

9. Les 4 000 îles au Laos


Nous avons partagé un taxi avec deux autres voyageurs pour nous rendre à l'embarcadère des 4 000 îles depuis Paksé. Les 4 000 Îles du Laos, c'est un archipel qui se situe sur le Mékong au sud du pays, à la frontière du Cambodge. L'arrivée sur l'île de Don Khong a été véritablement magique, offrant une ambiance tranquille et peu touristique qui invite à se balader à vélo et à se détendre. L'archipel de Si Phan Don fait partie du district de Khong dans la province de Champasak.


Cet endroit est un véritable petit paradis sur le Mékong, entouré de cascades et de champs de riz où les villageois vivent une vie paisible et rurale au rythme du soleil. Une destination idyllique pour nous la couler douce au plus près de la nature, dans une ambiance détendue et verdoyante. Ensuite, nous avons navigué pour atteindre Don Det et Don Kon. Sur Don Det, nous avons découvert l'atmosphère hippie de l'île, où les voyageurs se rassemblent pour profiter de cocktails et de plats "happy", qui contiennent de la marijuana. Nous avons passé nos journées à nous baigner dans les cascades, à faire du vélo à travers les champs, à rencontrer des gens, à observer les cueilleurs de riz et à nous régaler dans les restaurants au bord de l'eau. C'était une étape vraiment paradisiaque et relaxante !


➜ Nos hôtels : le Senesothxuen Hotel à Don Khong, la Boat House à Don Det et Dokchampa à Don Kon


➜ À lire pour découvrir cette étape : Les 4000 îles au Laos

Les 4000 îles au Laos

10. Kratie au Cambodge


Nous avons choisi de traverser la frontière cambodgienne depuis les 4 000 îles en bus. Sur la route touristique qui conduit à Angkor, nous avons fait halte pour deux nuits à Kratie, un charmant petit village peu touristique. Nous avons profité de cette étape pour explorer les alentours à vélo le long du Mékong. Kratie, à mi-chemin entre rural et urbain, est une ville plutôt tranquille avec de nombreuses maisons sur pilotis et un accueil chaleureux partout. Tout au long de notre balade, les locaux nous ont accostés, invités et questionnés. Nous n'étions jamais seuls et avons réellement apprécié cette étape.


➜ Notre hôtel : la Sorya Guesthouse

➜ À lire pour découvrir cette étape : Kratie au Cambodge

Kratie au Cambodge

11. Angkor au Cambodge


À Angkor, les ruines de temples Khmer, érigées entre le 9ᵉ et le 15ᵉ siècle, jonchent les forêts sauvages du nord du Tonlé Sap. Cette ancienne ville médiévale, en partie recouverte de la jungle, m'a fait voyager dans le temps, plongée dans un décor majestueux au cœur du Cambodge. Nous avons parcouru les ruines à vélo et ce fut la meilleure option ! Pendant trois jours, nous avons été émerveillés par les paysages grandioses que nous avons découverts… Un véritable saut dans le temps, une immersion dans un environnement spectaculaire, bien au-delà de mes attentes.


➜ Notre hôtel : le Urban Hôtel

➜ À lire pour découvrir cette étape : Angkor au Cambodge

Angkor au Cambodge

12. Phnom Penh au Cambodge


Nous nous sommes rendus à Phnom Penh, capitale du Cambodge, en bus de nuit depuis Angkor (Siem Riep). Phnom Penh, située au confluent du Tonlé Sap et du Mékong, fut un centre important pour l'Empire khmer et les colons français. Ici, nous avons découvert le palais royal, la pagode d'argent, le musée national, les berges bordées de parcs, de restaurants et de bars animés et l'immense marché central au cœur de la ville.


➜ Notre hôtel : Le Saravoan Royal Palace


Phnom Penh

13. Jakarta en Indonésie


En direction pour la Papouasie indonésienne, nous avons passé une nuit à Jakarta, la capitale de l'Indonésie pour une raison économique. Acheter un vol Phnom Penh > Jayapura est hors de prix alors qu'acheter Phnom Penh > Jakarta + Jakarta > Jayapura est incomparable même si on y ajoute une nuit d'hôtel ! Ce fut donc l'occasion de découvrir cette ville infernale et surprenante. Nous avons ainsi eu l'opportunité de découvrir cette ville chaotique et étonnante, avec ses embouteillages, sa pollution et ses immeubles. Attention, ne prenez pas un hôtel en centre-ville, vous risquez de mettre des heures pour y aller, tant les embouteillages sont denses.


➜ Notre hôtel : Le Rhiz Guest House Tebet


 Jakarta en Indonésie

14. Jayapura en Papouasie indonésienne


Nous avons pris un vol pour Jayapura en Papouasie indonésienne après notre escale à Jakarta. Jayapura, anciennement appelée Hollandia, est la capitale de la province de Papouasie, située à proximité de la frontière avec la Papouasie-Nouvelle-Guinée, sur la baie Yos Sudarso.

Comme nous n'avions aucun contact en Papouasie, nous avons passé trois jours à Jayapura pour nous familiariser avec la région et planifier notre voyage dans la Vallée de Baliem. L'ambiance était radicalement différente de celle de l'Indonésie, les Papous ayant leur propre culture et leur propre mode de vie. On se sentait vraiment au bout du monde ici.


➜ Notre hôtel : la Homestay Galpera


Jayapura

15. Vallée de Baliem en Papouasie indonésienne


En plein cœur des montagnes et des forêts vierges de Papouasie occidentale, la vallée de Baliem est un lieu mystique et isolé qui n'est accessible qu'en avion pour le moment. Nous avons pris un vol pour Wamena (et avons eu de la chance, car la compagnie aérienne était sur liste noire). C'est un endroit déconnecté de tout, où nous avons pu découvrir la nature et la vie à l'état brut lors d'une expédition unique dans un lieu intemporel. Nous avons passé cinq jours à explorer des villages très reculés où le mode de vie est resté inchangé depuis des siècles et où l'organisation est quasi autarcique. Une vraie aventure !


➜ A lire pour découvrir cette étape : La Vallée de Baliem

Vallée de Baliem en Papouasie indonésienne

16. Îles Raja Ampat en Papouasie indonésienne


Les îles Raja Ampat représentent un véritable havre de paix, célèbre à travers le monde pour ses récifs coralliens d'une rare beauté. Situé sur la frontière entre l'océan Pacifique et l'océan Indien, cet archipel indonésien composé de 1500 îles est un joyau de la nature.


Pour rejoindre cet endroit unique, nous avons dû prendre un avion jusqu'à Sorong, où nous avons passé une nuit à l'aller et au retour. Nous avons ensuite embarqué sur un bateau pour retrouver notre guide qui nous a conduit à notre bungalow. Après cette dernière étape, nous avons pris un vol pour Jakarta où nous avons passé une nuit avant de prendre notre vol de retour pour Paris. Et ainsi se termine notre périple.


➜ À lire pour découvrir cette étape : Les îles Raja Ampat


raja ampat

 

Pourquoi ce voyage ?


L'itinéraire réalisé a été guidé par mes envies irrépressibles de découvrir des lieux contrastés d'Asie du Sud-Est. Parce que je vis chaque jour comme si c'était le dernier, je me suis dit qu'une fois dans ce coin du globe, j'avais intérêt à aller voir tout ce qui me faisait rêver. Alors certes, l'itinéraire comprend beaucoup de vols, car je n'avais pas assez de temps pour faire ce périple en six mois, et croyez-moi, ça m'aurait plu !


Cet itinéraire est fait pour les personnes qui aiment les périples mouvementés et les traversées de frontières. Si vous avez le temps, explorez l'Indonésie ou même la Malaisie et rendez-vous en Papouasie en bateau. Si comme moi, vous n'avez pas plus de deux mois, je vous recommande ce voyage, unique en son genre ! Passer des pagodes aux cascades, des tuk-tuk aux ponts suspendus, des pygmées aux raies mantas, c'était comme un petit tour du Monde.


Voyage asie sud est paysages

 

Notre mode de voyage


Nous sommes partis à deux, avec nos sacs à dos de 60 L et avec un strict minimum d'affaires que j'ai bien compartimentées grâce aux organisateurs de voyage. Pour vous donner une idée j'ai emporté comme vêtements 2 robes, 1 pantalon, 4 t-shirts et 1 sweat seulement (et de la lessive en feuilles). J'ai acheté des tenues sur place pour m'habiller locale un maximum. Dès le premier jour à Bangkok j'étais contente d'avoir fait ce choix, car ce ne sont pas les vendeurs de fringues qui manquent.


Mon sac pesait moins de 11 kilos (pour mon poids de 55 kg).



Backpacker Asie du sud est


 

Transports et distances


Voici les moyens de transport que nous avons utilisés pour les grandes étapes de ce road-trip en Asie du Sud-Est . Nous avons majoritairement emprunté les bus.


En Birmanie (Myanmar)


  • Mandalay > Bagan : 6 h 30 en Bus

  • Bagan > Lac Inle : 10 h en Bus

  • Lac Inle > Yangon : 12 h en Bus de nuit

  • Mandalay > Luang Prabang: 3 h 20 de vol

Au Laos


  • Luang Prabang > Vientiane : 11 h en Bus

  • Vientiane > Pakse : 10 h 30 en Bus de nuit

  • Paske > Le Bolovens : 2 h en tuk-tuk van

  • Pakse > 4 000 îles : 3 h 30 en taxi + bateau

  • 4 000 îles > Kratie : 10 h en Bus

Au Cambodge


  • Kratie > Angkor : 10 h de bus

  • Angkor > Phnom Penh : 7 h bus de nuit

  • Phnom Penh > Jayapura : 10 h de vol

En Papouasie


  • Jayapura > Wamena : 35 min de vol

  • Jayapura > Sorong : 2 h de vol

➜ Réservez vos bus, trains et vols locaux en avance sur ce site


 

Budget du voyage


Les visas et droits d'entrée

Nous avons eu les frais de visas et d'entrée suivants :

  • Birmanie : 48 €

  • Laos : 28 €

  • Cambodge : 19 €

  • Papouasie : 35 €

​Soit un sous-total de 130 € chacun pour tous les droits d'entrée


Les vols


Vols internationaux


Nous avons réservé près de 2 mois avant le départ les billets. Nous avons combiné des vols multi-destinations sur skyscanner et avons ainsi pu obtenir les trajets internationaux suivants pour 1 560 € chacun :


  • Un vol multi-destinations Paris - Bangkok et Jakarata - Paris : 680 €

  • Un vol multi-destinations Bangkok - Mandalay et Yangon - Bangkok : 80 €

  • Un vol simple Bangkok - Luang Prabang : 50 €

  • Un vol multi-destinations Phnom Penh - Jakarta et Jakarta - Paris : 450 €

  • Un vol multi-destinations Jakarta - Jayapura et Sorong - Jakarta : 300 €


Comme expliqué plus haut, les frontières de la Birmanie par voie terrestres étaient impossibles, c'est pour ça que nous avons dû nous y rendre en avion depuis Bangkok. Cela coûtait beaucoup moins cher de traverser la Thaïlande que de prendre des vols France - Birmanie directement.


De même, pour aller de la Birmanie au Laos, il était bien plus économique de prendre un billet Yangon - Bangkok + Bangkok - Luang Prabang que d'acheter le vol Yangon - Luang Prabang.


Et, le plus flagrant est pour le trajet Phnom Penh - Jayapura, j'ai acheté un vol Phnom Penh - Jakarta + un vol Jakarta - Jayapura sinon ça me coûtait un bras !


En bref, quand vous trouvez un vol trop cher, essayez toujours de prendre séparément les étapes, c'est souvent plus intéressant ! Pour toutes les simulations de vols j'ai utilisé skyscanner, je n'ai pas trouvé plus efficace !



Vols nationaux

En Papouasie, nous avons emprunté les vols suivants :

  • Jayapura - Wamena (Baliem) aller-retour : 90 €

  • Jayapura -Sorong aller simple : 50 €

Soit un sous-total de 1 700€ chacun pour tous les trajets aériens

Les transports terrestres locaux

Nous avons voyagé en bus principalement pour les longues distances. En Asie du Sud-Est, il existe une classe "VIP" pour les touristes. Ce sont des bus plus confortables, plus spacieux, avec des couchettes pour les trajets de nuit et avec des soutes pour les bagages.


Pour vous donner un ordre d'idée, voici le tarif des bus locaux par Pays, bien entendu cela dépend beaucoup des distances.

  • Birmanie : de 4 € à 15 € par trajet

  • Laos : de 15 € à 25 € par trajet

  • Cambodge : de 9 € à 20 € par trajet

Pour les courts trajets, nous avions recours aux tuk-tuk, rickshaw ou moto taxi. De quelques centimes à moins de 3 euros par trajets. En Papouasie, nous avons emprunté les bémos, ça ne dépassait pas un ou deux euros pour chaque petit trajet à Jayapura ou à Sorong.

Soit un sous-total de 170 € chacun pour tous les transports terrestres locaux.

Réservez vos bus, trains et vols locaux en avance sur ce site

Les hébergements

Notre budget était, pour une chambre double, de 6€ à 65€ par nuit. Le moins cher fut au Laos, le plus cher en Birmanie.

Pour vous donner un ordre d'idée, voici le tarif des hébergements :

  • Bangkok : À partir de 4 € pour un dortoir, plus de 35 € pour une chambre double confortable

  • Birmanie : À partir de 10 € pour un dortoir, plus de 25 € pour une chambre double confortable

  • Laos : À partir de 3 € pour un dortoir, plus de 15 € pour un bungalow confortable

  • Cambodge : À partir de 3 € pour un dortoir, plus de 20 € pour une chambre double confortable

  • Papouasie : À part à Jayapura où nous avons pris un hôtel à 20 € la chambre double, nous avons dormi dans des villages où nous donnions 10 € chaque nuit (pour deux) et sur les îles Raja Ampat, nous étions en pension complète pour 25 € chacun par jour

Soit un sous-total de 1 000 € chacun pour les hébergements.

Réservez vos hôtels via booking.com

Les repas

Nous avons dépensé environ 8 € chacun par jour au Myanmar, Laos, Cambodge, sauf exceptions.

En Papouasie, nous avons cuisiné quand nous étions en trek. Sur les îles Raja Ampat, nous étions sur une île déserte donc la famille d'accueil cuisinait pour nous, les repas étaient inclus dans le prix de la chambre.

Pour vous donner un ordre d'idée, voici le tarif d'un repas dans un restaurant local, par Pays :


  • Bangkok : 3 à 6 €

  • Myanmar : 1 à 4 €

  • Laos : 2 à 5 €

  • Cambodge : 2 à 5 €

  • Papouasie : 3 à 6 €

​​

Soit un sous-total de 360 € chacun pour les repas.

Les activités et excursions

Pour les principales activités, voici nos dépenses détaillées :


  • massages : de 4 € à 8 € chacun

  • entrées dans les temples de Bangkok : 15 € chacun

  • entrée Bagan : 25 € chacun

  • trajet pour le mont Popa depuis Bagan : 12 € chacun

  • calèche pour 1/2 journée à Bagan : 10 € chacun

  • locations de vélos en Birmanie, Laos, Cambodge : 2 € par jour

  • droit d'entrée Nyaung Shwe : 9 € chacun

  • visite du lac Inlé : 8 € chacun pour une journée en pirogue

  • droit d'entrée Paya Shwegadon à Yangon : 7 € chacun

  • location de scooter à Luang Prabang : 8 € la journée

  • entrée aux Chutes de Tad Saé avec parking et traversée : 4 € chacun

  • entrée Angkor pass 3 jours : 55 € chacun

  • droit d'accès à la vallée de Baliem : 30 € chacun

  • trek dans la vallée de Baliem (guide) : 80 € chacun

  • achats pour le trek (provisions, matériel de base) : 15 € chacun

  • entrée parc maritime naturel de Raja Ampat : 65 € chacun

  • sorties snorkeling et plongées aux Raja Ampat (avec essence bateau et loc matériel) : 350 € chacun

Soit un sous-total de 630 € chacun pour les activités et visites.

Réservez certaines activités en avance sur ce site

​Le budget global

Au total, nous avons dépensé 3 980 € chacun tout compris pour ce voyage itinérant de deux mois.

➜ Pour réaliser vos budgets de voyage, téléchargez mes modèles de budget excel sur ma page : Préparer un long voyage


 

Quand partir en Asie du Sud-Est ?


Pour savoir quand partir en voyage en Asie du Sud-Est, voici quelques conseils. L'Asie du Sud-Est subit une saison des pluies entre avril et novembre (mousson) qui, bien que très variable en fonction des lieux et des aléas, s'abat principalement sur le territoire thaïlandais, birman, laotien et cambodgien. Ce sont surtout les côtes qui sont touchées par des phénomènes de pluies violentes, qui peuvent durer des semaines ou quelques heures par jour seulement. Quant à la Papouasie, c'est une des zones les plus humides de la planète, vous aurez un climat similaire toute l'année avec quelques averses (c'est pour ça que la nature est tellement luxuriante). Cependant, le microclimat des Raja Ampat, à part plus de risques de pluie entre mai et septembre, se visite toute l'année avec des températures chaudes. Nous sommes partis en novembre-décembre, nous sommes arrivés à Bangkok sous des trombes d'eau. Cependant, les averses, fortes, ne duraient pas longtemps. Nous avons eu aussi du grand soleil dans la même journée. En Birmanie, nous étions épargnés par les pluies. Au Laos et au Cambodge, pareil, nous sommes arrivés après la mousson, donc nous avons eu un temps superbe. En Papouasie, nous avons eu quelques courtes averses à Baliem mais jamais sur les îles Raja Ampat.


Quand partir en Asie du sud-Est ?

 

Avant de partir en Asie du Sud-Est


Si vous vous apprêtez à partir pour un road-trip en Asie du Sud-Est, voici ce que vous devez prévoir :

Passeports et Visas

Pour tous les Pays d'Asie, les voyageurs doivent impérativement disposer d’un passeport ayant une validité supérieure à 6 mois à partir de la date d’entrée dans chaque pays. Votre passeport doit être en bon état et disposer de pages vierges pour apposer les visas d'entrée.

Visa Birmanie / Myanmar


  • Visa obligatoire d’une validité de 28 jours maximum

  • Tarif : 50 $ à faire sur Myanmar eVisa

  • Suite à votre demande de e-visa par internet, vous recevrez un document PDF nominatif qui doit être utilisé dans les 90 jours suivant son émission afin d’obtenir un visa à l’entrée sur le territoire.

  • Ce visa peut être obtenu au moment de l’arrivée en Birmanie, sous réserve, impérativement, d’avoir effectué une demande préalable par internet sur le site

  • Il n’est pas possible de faire prolonger un visa de tourisme en Birmanie mais vous pouvez payer pour le dépasser. Si vous dépassez la durée de votre visa, vous devrez payer une amende de 3 $ par jour jusqu'à 90 jours de dépassement, puis 5 $ par jour au-delà de 90 jours de dépassement

  • Notez que l’importation de drones sans autorisation préalable des autorités birmanes (ministère des transports) est interdite et passible de 3 ans d’emprisonnement !

Visa Laos


  • Visa obligatoire d’une validité de 30 jours maximum.

  • Tarif : 30 $ à l'arrivée et 35 euros sur le site de l'ambassade du Laos

  • Pour se rendre en Chine, au Cambodge et au Vietnam par la route à partir du Laos, il est nécessaire de se munir au préalable d’un visa pour ces pays.

  • Le visa touristique peut être renouvelé, notamment en s’adressant au bureau de l’immigration de Vientiane pour la somme de 2 USD par jour. Une pénalité de 10 USD par jour sera appliquée en cas de dépassement de la validité du visa.

Visa Cambodge


  • Visa obligatoire d’une validité de 30 jours maximum.

  • Tarif : 20 $ à l'arrivée et 40 euros sur le site de l'ambassade du Cambodge

  • Le visa "on arrival" peut être obtenu au moment de l’arrivée aux aéroports internationaux de Phnom Penh et de Siem Reap et aux postes frontières terrestres avec la Thaïlande, le Vietnam et le Laos par les services de l’immigration.

  • Les visas de tourisme peuvent être prolongés d’un mois maximum, une seule fois, par les services de l’immigration de Phnom Penh. En cas de dépassement de la durée du visa, une pénalité de 10 US$ par jour de retard sera appliquée. Les dépassements de plus de trente jours entraînent une obligation de quitter le territoire dans les 7 jours après acquittement de cette même pénalité.


Visa Indonésie


  • Un Visa à l'arrivée d'une valeur de 95 € est délivré pour 30 jours,

  • Un billet retour ou autre justificatif de sortie de territoire sera exigé par les autorités indonésiennes.

  • Pour les touristes souhaitant séjourner plus de 30 jours en Indonésie, ils peuvent demander une prolongation de 30 jours supplémentaires auprès des services de l’immigration sur place.

Permis d'entrée en Papouasie


  • Le Surat Jalan est obligatoire pour circuler dans la Vallée de Baliem et aux îles Raja Ampat.

  • Tarif : 500 000 roupies indonésiennes, soit 35 €

  • Ce document est valable pour la durée maximale du visa du voyageur. Il est obtenu au poste de police de Jayapura ou de Wamena dans un délai relativement court (une heure)

  • Prévoir une photo d'identité


Vaccins et Santé

Vérifiez que vous êtes à jour dans vos vaccins obligatoires (DTC, hépatite B...) et consultez votre médecin pour les vaccins spécifiques suivants, au moins 1 mois avant le départ si possible :


  • hépatite A

  • fièvre jaune

  • encéphalite japonaise

  • rage

  • typhoïde

Pour le paludisme, risque de transmission toute l’année en dehors des grandes villes de Birmanie, du Laos et du Cambodge. En fonction de votre itinéraire et de la saison, prenez un traitement, obligatoire en Papouasie (à décider avec votre médecin).


Il existe un risque de transmission de choléra, d'hépatite A, de parasitoses intestinales et de typhoïde par l'eau, les aliments contaminés et les mains sales. Pensez donc à ne boire que de l'eau minérale vendue en bouteille ou de l'eau bouillie, ou bien à utiliser des pastilles antibactériennes (marque "micropur" par exemple). Refusez les crudités et les aliments peu cuits dans les lieux où l'hygiène est douteuse. Évitez également les glaçons dans les boissons si vous doutez de la source de l'eau. Nettoyez ou pelez toujours les fruits avant de les consommer. Assurez-vous également de vous laver les mains régulièrement pour éviter les maladies d'origine hydrique.

➜ Vous pouvez vous équiper d'une gourde filtrante et de pastilles purifiantes pour consommer l'eau du robinet.

Prenez des probiotiques avant le départ et pendant le voyage si vous avez un système intestinal fragile et emportez tous les médicaments nécessaires à une mauvaise expérience alimentaire. Prendre des probiotiques aide à maintenir un système digestif sain et à prévenir les troubles gastro-intestinaux qui peuvent survenir en raison d'un changement de régime alimentaire ou de l'exposition à des bactéries et à des microbes étrangers.

Langues

Révisez votre anglais, c'est indispensable ! Et apprenez au moins à dire bonjour, merci, je m'appelle, je suis français, combien ça coûte... dans les langues locales : le birman, le lao, le khmer, le thaï, l'indonésien et le papou !

➜ Munissez-vous d'un guide de pictogrammes pour communiquer avec ceux qui ne parlent pas un mot d'anglais.

Assurances

Il est préférable de souscrire une assurance pour un voyage en Asie afin de vous éviter des désagréments et frais de santé exorbitants.

➜ Je vous recommande le forfait "Cap Assistance" si vous voyagez moins de 3 mois. Cette garantie couvre la prise en charge des frais médicaux à hauteur de 500 000 euros, le rapatriement 24h/24 et 7 jours/7 et le coût des annulations jusqu’à 8 000 euros

➜ Lisez tous mes conseils pour penser à tout avant de partir à l'étranger

Devises et argent

En Asie, préparez-vous à être parfois millionnaire ! En effet, les devises vous obligeront à payer des gros montants et à vous balader avec d'énormes liasses de billets de 1000, surtout en Indonésie ou il vous faudra débourser plus de 15 000 roupies pour payer un euro.


Prévoyez du cash en euros, car les retraits aux ATM (distributeurs de billets) sont souvent limités à de petits montants. Le change se pratique absolument partout, mais ne le faites que dans des lieux officiels ou auprès de commerçants de confiance, dans la rue, vous risquez de vous faire arnaquer.


Le paiement en devises fortes (euros, dollars) est possible pratiquement partout, le paiement en carte visa se fait surtout dans les hôtels et grands magasins, mais pour vos achats courants, il vous faudra des espèces.


Je vous conseille également de vous munir, par sécurité, d'une carte gratuite N26 afin d'avoir une carte de secours sans frais de change ni commissions sur les paiements à l'étranger.


En Birmanie, la devise est le Kyat (MMK)

En avril 2023, 1 € = 2 280 Kyat (voir le taux du jour)


Au Laos, la devise est le Kip (LAK)

En avril 2023, 1 € = 18 600 Kip (voir le taux du jour)


En Thaïlande, la devise est le Bhat (THB)

En avril 2023, 1 € = 37 Bhat (voir le taux du jour​)


Au Cambodge, la devise est le Riel (KHR)

En avril 2023, 1 € = 4 400 Riel (voir le taux du jour​)


En Papouasie occidentale, la devise est la Roupie indonésienne (IDR)

En avril 2023, 1 € = 16.300 IDR (voir le taux du jour​)


Carte Sim

Pour votre voyage pensez à vous munir d'une carte SIM locale. Pour en savoir plus lisez l'article sur les Cartes eSIM en Voyage


➜ Holafly vous permet de vous procurer une eSIM avant le départ. Pour bénéficier d'une réduction de 5% sur une eSIM, utilisez le code promo GLOBETROTTING sur le site Holafly

Agences et guides


➜ Je recommande cette agence experte si vous souhaitez que votre voyage en Asie du Sud-Est soi réalisé sur mesure.

➜ Vous pouvez aussi réserver des excursions courtes

Sac de voyage


➜ Consultez également mes conseils pour voyager avec un sac à dos

➜ Vérifiez que vous avez tous les accessoires de voyage indispensables


 

Voyager en Asie du Sud-Est


Pour préparer vos prochains voyages au bout du Monde, je vous invite à lire les articles suivants :


Comments


bottom of page