Bagan, la vallée aux 2000 temples au Myanmar

Dernière mise à jour : 28 nov.

Bagan, sur les rives de la rivière Irrawaddy au Myanmar, est le plus grand foyer de temples bouddhistes. Pagodes, zedis, stupas, sanctuaires et tumulus sont concentrés dans cette ville du nord-ouest de la Birmanie, dans la Région de Mandalay. Le site archéologique s'étend sur près de 50 km carrés et abrite plus de 2000 stupas !

Bagan Temples Myanmar

Pour préparer votre visite de Bagan, je vous livre toutes les informations utiles (cartes, guide des temples, logements, etc.) :


  1. Présentation de Bagan

  2. Préparer sa visite : Plans et circuits

  3. Gravir le mont Popa

  4. Où loger à Bagan

  5. Infos pratiques sur Bagan

 

1. Présentation de Bagan au Myanmar


1. Bagan, un passage incontournable en Birmanie

Bagan, ce sont des milliers de temples, stūpas et pagodes à perte de vue, au cœur d'une verte et paisible vallée située sur les rives de l'Irrawaddy en Birmanie. C'est depuis des siècles un haut lieu de pèlerinage bouddhiste.


Bagan Birmanie 2200 temples panorama

Bagan fut le point culminant de notre voyage en Birmanie. Un voyage hors du temps dans un décor sacré à couper le souffle. Bagan s'admire des heures durant, depuis les lumières de l'aurore jusqu'à celles du crépuscule. Une aventure unique et inoubliable. Des centaines de temples, pagodes et stupas de brique stuquée s'étendent à perte de vue dans la plaine, sur la rive orientale de l'Irrawaddy.


Ce site qui impressionne par sa richesse et son ampleur est souvent comparé à Angkor au Cambodge. Étant donné le grand nombre de temples dans la plaine de Bagan et afin de faciliter leur catalogage, ils ont tous été numérotés, on en recense 2834 à ce jour.

Nous y avons passé 3 nuits, le temps de parcourir ce lieu fascinant d'une incroyable richesse (je vous indique les bons circuits et itinéraires pour votre visite un peu plus bas dans le chapitre III).

Concernant les hébergements, ils sont vite complets, je vous recommande fortement la fantastique Villa Bagan, avec piscine, vue sur les stupas, restaurant de grande qualité, bref, le paradis pour 60€ la chambre double avec terrasse. Je vous en dis plus sur "où loger à Bagan" en fin d'article.

Bagan Ananda Temple

2. Bagan, des stūpas millénaires

L'origine du site de Bagan remonte au 11ème siècle, jamais l'endroit n'a été déserté, c'est un haut lieu de pèlerinage depuis des siècles. Autrefois capitale du premier empire birman, ce lieu mystique est parsemé de plus de 10 000 temples, pagodes et monastères ont été érigés sur cette plaine de 100 km carrés.

L'âge d'or de Bagan s'est achevé en 1287 lorsque le Royaume a été envahi et saccagé par les Mongols. Et puis, les birmans ne se laissant pas abattre, 200 temples ont ensuite été construits entre le 15ème et le 20ème siècle.

Il reste aujourd'hui 2 834 monuments à Bagan, dont de nombreux sont en ruines.

Il faut savoir que seulement quelques dizaines de temples sont régulièrement entretenus. Bagan est peu restauré et n'a pas toujours respecté les règles de l'Unesco, ce qui lui a valu de ne pas être inscrit au patrimoine mondial pendant ds années. Ce n'est que depuis juillet 2019 qu'il a été accepté... enfin !

Sulamani temple bagan
Visite de Bagan blog de voyage

3. Bagan s'explore à bicyclette et en calèche !

Nous avons exploré Bagan à vélo la majorité du temps mais nous avons également eu la joie de découvrir certains temples en calèche pour une demi-journée. Notre cocher était exceptionnel donc la balade, épique et très drôle, reste gravée dans nos mémoires.

La majorité des touristes qui se déplacent en groupe limitent leurs visites aux temples principaux. Des milliers de temples moins célèbres et bien cachés sont à découvrir à vélo, avec la sensation d'être seul au monde dans une plaine magique.

Pour visiter au calme les temples les plus célèbres, nous y étions à l'heure du déjeuner, ça marche à tous les coups, nous étions seuls. Nous avons également testé le crépuscule, très tôt il y a peu de monde également.

Bagan à vélo Myanmar voyage
Bagan en calèche Myanmar voyage
Bagan blog de voyage Myanmar

 

2. Visite des stupas de Bagan : Plans et circuit

Il y a tellement de temples, de stupas, de pagodes à découvrir à Bagan qu'il est parfois compliqué de savoir par où commencer, quels sont les sites majeurs à ne pas manquer, et dans quel ordre effectuer une visite. Je vous confie mon itinéraire, que j'avais bien étudié à l'avance. Je vous cite les temples incontournables mais vous en verrez des centaines d'autres sur votre chemin, évidemment !Pour le 3 ème jour, nous sommes allés voir le Mont Popa (voir plus bas) et le 4ème jour, nous avons flâné avec les locaux, petits et grands, dans le vieux Bagan.

1. Premier jour : de Manuha à Bupaya en passant par Ananda

Pour la première journée, j'ai commencé par les temples majeurs du Old Bagan, du Temple de Manuha au Temple de Bupaya avec une pause sandwich au Temple d'Ananda. Découvrir ce dernier à l'heure du déjeuner est un excellente astuce car il y a peu de monde. Si vous êtes photographe et que vous souhaitez voir ce temple au coucher de soleil, il suffit de repasser par ici en fin de parcours ! Sinon, rentrez à New Bagan en longeant la Chauk Road.

Ci-dessous le plan de Bagan qui vous indique mon circuit pour cette première journée.

Carte de Bagan Plan circuit temples

Voici donc dans l'ordre les stupas et temples à découvrir sur cette première journée à Bagan. Je précise que sur la route vous en croiserez plein d'autres, arrêtez vous, ils valent tous le coup d’œil et l’avantage des petits temples est leur tranquillité ! Ce circuit d'une journée fait à peine 18 kilomètres aller-retour depuis New Bagan ! Vous aurez donc très largement le temps de le faire avec une pause déjeuner, et d'admirer le coucher du soleil près du Bupaya en fin de parcours.

1. Le Temple de Manuha

Il date de 1057, il est rectangulaire et abrite quatre statues de Bouddha dont une de Bouddha couché.


Bagan Temple Manuha
Bagan bouddhas temple Manuha

2. Le temple Kubyauk-gyi (ou Gubyaukgyi)

Le temple construit en 1113 contient les plus anciennes peintures originales de Bagan, toutes les fresques sont accompagnées de contributions écrites dans la langue utilisée à cette époque au Myanmar. Un véritable trésor archéologique.


Bagan pagode Kubyauk-gyi

crédit