Mandalay en Birmanie

Mandalay, posée sur le fleuve Irrawaddy au nord du Myanmar est l'ancienne capitale royale de la Birmanie. Cette ville est un incontournable lors de votre venue ici, pour la vue depuis les Mandalay Hill, pour son pont U Bein et ses centaines de moines qui le traversent chaque jour, pour son palais, ses pagodes blanches et dorées, ses panoramas à couper le souffle mais aussi et surtout pour découvrir la vie birmane en effervescence dans les ruelles, les fabriques et les marchés. Ici, j'ai été bouleversée par l'accueil que nous ont offert tous ceux que nous croisions. Une chaleur humaine, une gentillesse et une générosité qui fait la réputation de ce Pays, et que l'on reçoit immédiatement.

Mandalay Myanmar

1. Plan touristique de Mandalay

Voici la carte de la ville de Mandalay avec les lieux que je vous recommande de visiter. Vous pouvez consacrer deux jours minimum à la visite de la ville et de ses environs. J'y ai pour ma part passé 3 nuits et je pense que moins ne serait pas assez. Le premier jour, j'ai arpenté le centre de la ville, les rives de l'Irrawady, les abords du Palace, les marchés et les rues des artisans et j'ai également visité une école primaire. Le lendemain, j'ai découvert le Monastère Shwe in Bin, le temple du Bouddha Mahamuni, les fabriques d'or et les Mandalay Hills. Et enfin, le troisième jour je suis partie à la découverte des sites un peu plus éloignés, la Pagode Hsinbyume le matin et le Pont U Bein l'après midi. Je vous décris ci-après chaque étape pour que vous puissiez organiser votre visite.

Plan carte touristique ville Mandalay

2. Les rues pleines de vie de Mandalay

C'est par l'aéroport de Mandalay que je suis entrée en Birmanie. Nous avons traversé en taxi la longue route de campagne qui conduit à la ville. Les yeux ébahis je regardais passer sur mon chemin les charrettes, les vendeurs ambulants, les moines et les rickshaws. Arrivés au cœur de la ville, j'ai eu le tournis en regardant la circulation : vélos, motos, camionnettes bondées, troupeaux en tous genre, voitures et piétons dans tous les sens.

Mandalay Birmanie Myanmar que faire
Mandalay rues en Birmanie
Mandalay moto en Birmanie

Pour commencer, nous avons déjeuné un excellent repas traditionnel (yum yam soup et vermicelles sautés) suivi d'un Chaï Tea Latte (qui deviendra mon rituel trois fois par jour) dans une cantine de rue.

yum yam soup Mandalay

Et puis, nous avons chiqué du Bétel (noix d'arec pilée enroulée dans une feuille de palmier) pour comprendre un peu cette addiction locale. C'est assez étranger mais il faut absolument y goûter, c'est si particulier ! Ne vous inquiétez pas, vos dent ne seront pas abîmées si vous n'essayez qu'une ou deux fois !

Noix de betel Mandalay

Le lendemain, nous avons pris les chemins de traverse. Nous avons exploré l'immense marché aux fleurs, puis les rues des ferrailleurs, de coupeurs de bois, de tisseurs et autres artisans en tout genre. Sur les rives de l'Irrawaddy nous avons découvert un fleuve bordé de décharges et de bicoques de fortunes. Les marchandises étaient étalées à même le sol, poulets et poissons baignant dans les eaux usées et les vapeurs des pots d'échappements.

marché fleurs mandalay
Mandalay marché Myanmar
Mandalay vendeuses de rue
mandalay sound system

3. Les Mandalay Hills et la Pagode Su Taung Pyae


Nous nous sommes rendus aux Madalay Hills en moto taxi, à deux derrière notre chauffeur. Nous avons grimpé pieds nus les quelques 1000 marches de la Pagode Sutaungpyei (Su Taung Pyae Pagoda) qui conduisent au sommet des collines avec pour objectif le coucher de soleil sur le panorama. Nous avons traversé un temple labyrinthe, des statues de Bouddhas à chaque palier, et des vendeurs d'offrandes tout le long.

Pagode Sutaungpyei Mandalay
Pagode Sutaungpyei

Une fois au sommet, la promesse est tenue, la vue sur Mandalay est tout simplement superbe.

vue depuis colines de Mandalay
Mandalay à voir à faire