Itinéraire de voyage en Asie du Sud-Est

Voyager du Myanmar à la Papouasie en 65 jours 

Birmanie, Thaïlande, Laos, Cambodge et Papouasie Occidentale

​Voici les détails de l'itinéraire de voyage que nous avons suivi avec nos sacs à dos pour sillonner une partie de l'Asie du Sud-Est !


Notre souhait était de traverser la Birmanie, le Laos, Le Cambodge (pour Angkor) et de rejoindre la Papouasie en deuxième partie de voyage, dans le but de découvrir la Vallée de Baliem mais aussi les îles Raja Ampat célèbres pour leurs fonds sous-marins. 


Objectifs réussis, nous avons réalisé un incroyable périple qui demande d'avoir le goût de l'aventure et du dépaysement...

2 MOIS EN ASIE DU SUD-EST : Birmanie, Laos, Cambodge et Papouasie

Vols bangkok
 

Itinéraire en Asie du Sud-Est

1 - Carte et étapes

Voici la carte de notre itinéraire un peu fou en Asie du Sud-Est. En 65 jours nous sommes passés de la Thaïlande au Myanmar (Birmanie), du Myanmar au Laos, du Laos au Cambodge et du Cambodge à la Papouasie occidentale (en Indonésie). Nous avons décidé de faire cet itinéraire un peu fou car aller en Papouasie demande des heures de vols et nous ne l'aurions pas fait en direct depuis la France. Voir la vallée de Baliem et les îles Raja Ampat, c'était mon but ultime, mon rêve impossible.

 

Pour me rendre en Asie du Sud-Est, j'ai constaté que les vols Paris-Bangkok étaient les moins chers pour l'aller et Jakarta-Paris pour le retour. J'ai donc décidé qu'à partir  de ces points d'entrée et de sortie je pouvais tracer un périple en fonction de ce qui me faisait rêver (Bagan en Birmanie, les 4000 îles au Laos, Angkor au Cambodge...).

 

Nous avons du prendre de nombreux vols car il était impossible d'entrer en Birmanie par voie terrestre et puis pour se rendre en Papouasie, à moins d'avoir 6 mois devant soi, les trajets en bateaux étaient trop rares et les distances beaucoup trop longues. Nous n'avons pas eu le courage...

Partie 1 : 45 jours  Birmanie, Laos et Cambodge

Voici la carte de nos routes pour la première partie du voyage :

 

Nous sommes entrés en Asie du Sud-Est par Bangkok en Thaïlande puis nous avons pris un vol pour Mandalay car aucune voie terrestre n'était ouverte au Myanmar.

 

Nous avons alors traversé la Birmanie en bus de Mandalay à Yangon et pour rejoindre le Laos, nous avons pris un vol retour pour Luang Prabang avec escale à  Bangkok. Nous aurions pu rejoindre Bangkok à Luang Prabang en bus mais la Thaïlande n'était pas dans nos priorités et le vol depuis Yangon-Luang Prabang coûtait le même prix qu'un vol Yangon-Bangkok donc nous avons tracé.

 

Puis, nous avons traversé le Laos et le Cambodge de Luang Prabang à Phnom Penh en bus.

 

Une fois à Phnom Penh nous avons volé jusqu'à Jayapura en Papouasie en passant par Jakarta en Indonésie. La Papouasie occidentale faisant partie de l'Indonésie, les vols sont abordables. J'avais en première idée la Papouasie Nouvelle Guinée mais lees vols étaient à des prix trop indécents pour mon porte monnaie, j'ai du renoncer mais je ne regrette rien !

Partie 2 : 20 jours en Papouasie entre Baliem et Raja Ampat

Une fois arrivés à Jayapura en Papouasie, nous avons du voler vers Wamena pour rejoindre la vallée de Baliem car celle-ci était inaccessible autrement, même en marchant 3 semaines car ce sont des montagnes hautes et dans la jungle. Nous avons effectué un trek de 6 jours dans la vallée de Baliem. Et pour les 10 derniers jours, nous sommes retournés à Jayapura et de là nous avons du voler vers Sorong car il n'y avait aucun bateau pour les Raja Ampat avant plusieurs semaines. Nous avons enfin passé une semaine de snorkeling et plongée aux Raja Ampat pour finir en beauté. 

 

périple de 65 jours en Asie du Sud Est

2 - Le programme jour par jour

Pour chaque étape clé, je vous relate dans un billet de blog les détails de nos visites, activités, trajets et hébergements. Pour accéder au détail d'une escale, cliquez sur le bouton "Voir cette étape". C'est parti pour un voyage de de deux mois de Bangkok aux îles Raja Ampat !

Bangkok, Thaïlande

Nous avons passé 4 jours à explorer la ville de Bangkok à pied, en tuktuk et en bateau. La capitale thaïlandaise mérite bien de s'y attarder et de ne surtout pas se cantoner aux quartiers touristiques. Bangkok est traversée par le fleuve Chao Phraya, séparant la ville en deux. La rive Ouest est la plus traditionnelle, elle possède un charme fou car elle est parcourue par de nombreux canaux, ce qui lui donne des airs de "Venise d'Asie". La rive Est quand à elle est plus développée et concentre les monuments touristiques, rues commerçantes, quartiers nocturnes, centre des affaires et toutes les installations modernes.

3 nuits

Mon Bon Plan Logement :

 

Logés comme des pachas au Feung nakom Balcony pour 18€ chacun dans un hôtel tout confort excentré comme il faut, à quelques minutes à pieds du centre mais isolés de la foule, dans un quartier au charme authentique.

Mandalay, Birmanie

Nous entrons au Myanmar par l'aéroport de Mandalay car toutes les entrées terrestres étaient fermées. Nous avons passé trois jours ici, à découvrir l'hospitalité birmane, à chiquer des noix de bétel, à boire des soupes dans les restaurants de rue et à faire de la moto taxi. Les scènes de vie à Mandalay sont incroyables, comme les défilés de moines qui courent au Monastère sur le Pont U Bein. Nous avons visité entre autres, le Monastère Shwe In Bin, le Temple du Bouddha Mahamuni et une fabrique de feuilles d'or

3 nuits

Mon Bon Plan Logement :

 

Nous avons posé nos sacs au Downtown, une adresse sure, des chambres propres pour 10€ chacun la nuit, un accueil chaleureux à souhait, plein de bons conseils pour découvrir la ville et surtout un très bon rapport qualité prix

Bagan, Birmanie

Bagan est le point culminant de notre voyage en Birmanie. Plus de 2000 Temples et Stupas bouddhistes nous attendaient dans une vallée verdoyante. Bagan s'admire des heures durant, depuis les lumières de l'aurore jusqu'à celles du crépuscule. Une aventure unique et inoubliable. Situé sur les rives de la rivière Irrawaddy, Bagan est le plus grand foyer de temples bouddhistes, le site archéologique s'étend sur près de 50 km carrés et se prête très bien à une découverte à vélo ou en calèche.

3 nuits

Mon Bon Plan Logement :

 

Nous logions dans le quartier du New Bagan à la fantastique Villa Bagan, avec piscine, vue sur les stuppas, restaurant de grande qualité, bref, le paradis pour 30€ chacun la chambre double avec terrasse.

Nyaung Shwe et le Lac Inlé, Birmanie

Le Lac Inlé est niché à  885 m d'altitude au cœur des montagnes de l'État shan à l'Est de la Birmanie. Nyuang Shwe'est la porte d'entrée pour l'immense lac Inlé, bordé de maisons sur pilotis, de jardins flottants et de monastères et stūpas recouverts de feuilles d'or.

 

Nous avons parcouru les eaux du le Lac deux jours d'affilée pour assister aux célébrations de la pagode Phaung Daw U qui n'est accessible que par bateau. Dès l'arrivée à Nyaung Shwe, l'accueil légendaire birman opère...

4 nuits

Mon Bon Plan Logement :

 

Nous logions au Mingalar Inn, cet hôtel est inoubliable, tant par son charme authentique que par son accueil et son petit déjeuner... Il a un emplacement idéa, les chambres sont spacieuses et sont à 20€ par personne.

Yangon, Birmanie

Yangon se traduit par "fin du conflit". C'est la capitale économique du Myanmar mais aussi sa plus grande ville. Nous avons passé trois jours à parcourir les différents quartiers de la ville et surtout des heures à nouer des rencontres et entamer des discussions au hasard. Nous avons arpenté les rues qui grouillent de vie, les marchés et les temples et passé des heures à regarder la vie birmane en buvant des cafés. Nous avons également découvert "Yangon by night" et bien sur l'impressionnante pagode Shwedagon, cette immense stûpa qui est située sur la colline de Singuttara. 

3 nuits

Mon Bon Plan Logement :

 

Nous avons dormi au Mother Land Inn 2, une auberge de jeunesse très bien placée, à un tarif très abordable, propre, bon service et bonne ambiance. Pour 10€ chacun en chambre double.

Luang Prabang, Laos

Nous avons rejoins Luang Prabang depuis la Birmanie, une heure de vol seulement depuis Bangkok où nous avons fait escale. Au nord du Laos, Luang Prabang est traversée par la rivière Nam Khan, affluent majeur du Mékong. Elle regorge de cascades d'eaux cristallines et de temples bouddhistes, dans un cadre verdoyant. Nous nous sommes baignés dans les chutes de Tad Saé, nous avons visité de nomreux temples en ville mais aussi les grottes Pak Ou en bateau. Et puis, nous avons dégusté des rouleaux de printemps et des salades de papaye verte ultra pimentées. Une étape délicieuse !

3 nuits

Mon Bon Plan Logement :

 

Nous avons choisi un hôtel qui m'en a mis plein la vue, avec ses chambres sur pilotis qui donnent sur le Mékong : La Thongbay Guesthouse. 33€ chacun pour un grand bungalow avec terrasse et copieux petit déjeuner. Un must !

Les Chutes de Tad Saé, Laos

Les merveilleuses et cristallines chutes d’eau de Tad Saé sont situées à 20 kilomètres de Luang Prabang. Elles offrent un spectacle et une baignade exceptionnelle par sa multitude de "baignoires" en escaliers bordées d'une nature vierge. Les chutes de Tad Saé sont beaucoup moins touristiques et fréquentées que les chutes de Kuang Si voisines. Ce site est utilisé depuis quelques années comme centre de ralliement de balades à dos d’éléphants (à ne pas faire!). Un petit restaurant sur place offre une vue panoramique sur les chutes et sert des plats typiques laotiens. Le site accueille de nombreuses familles venues pic-niquer, vous pourrez vous y prélasser des heures.

Une demi journée

Pour vous y rendre :

 

Louez un scooter, c'est la meilleure solution pour y aller en toute autonomie.

Vientiane, Laos

Nous avons rejoins Vientiane en bus de jour depuis Luang Prabang. La capitale du Laos allie architecture coloniale française et temples bouddhistes. La ville possède de larges boulevards et des rues bordées d'arbres. Nos activités ont consisté à déambuler dans la ville, se faire masser au Vat Sok Pa Luang, rencontrer des inconnus dans les restaurants...

 

Cette ville aux accents français nous a beaucoup plu. Pour une capitale, on peut d'ire qu'elle respire !

2 nuits

Mon Bon Plan Logement :

 

Nous avons opté pour le Bloom Hotel en plein centre de la ville, à 600 mètres du Wat Sisaket et du Vat Phra Kèo. Notre chambre était propre et lumineuse et le service au delà de nos attente, pour 20€ chacun en chambre "luxe".

Pakse et Plateau des Bolovens, Laos

C'est en bus de nuit tout confort (lit double à l'étage) que nous avons fait le trajet Vientiane-Pakse. Le plateau des Bolovens abrite l'ethnie des "Laven" englobe la province de Champassak et la province de Saravanh. A Pakse nous avons pris un tuktuk pour nous rendre sur le plateau à Tad Lo en passant par Tad Fane et Tad Yueang, deux jolies cascades sur la route.  Nous avons passé cette étape à marcher de cascades en cascades, suivis par les enfants des villages. Nous étions sur le plateau pendant les vacances scolaires locales, nous avons donc rencontré des ribambelles de petits débrouillards qui grimpaient aux arbres et sautaient dans les cascades avec une facilité déconcertante. Curieux et malicieux, les enfants étaient toujours prêts à rendre service, cherchant à gagner une petite pièce

3 nuits

Mon Bon Plan Logement :

 

Nous dormions dans une gueshouse au bord des cascades, la très chaleureuse Saise Resort à Tad Lo. Placement idéal, excellent service, jolie vue, chambres impeccables... et le tout pour 8€ chacun en chambre double.

Don Khong 4000 îles, Laos

Depuis Paksé, nous avons roulé jusqu'à l'embarcadère des 4000 îles en partageant un taxi avec deux autres voyageurs. L'arrivée sur les îles a été véritablement magique, Don Khong est une île peu touristique propice aux balades à vélo et à la relaxation. Si Phan Don (qui veut dire 4000 îles) est un archipel qui se situe à la frontière du Cambodge. Ce groupe d'îles fait partie du district de Khong dans la province de Champasak. Ici se trouve un vrai petit paradis sur le Mékong.... Entourés par des cascades et des champs de riz, les villageois mènent une vie rurale au rythme du soleil. Une des premières choses que nous faisons en arrivant ici : piquer une tête dans le Mékong, bien que les plages proches des guesthouses soient un peu vaseuses... On s'y habitue :)

2 nuits

Mon Bon Plan Logement :

 

Nous logions dans la Mali Guesthouse, une grande maison d'hôtes très au calme et à l'ambiance familiale, ça nous convenait parfaitement et nous avons payé 10€ chacun pour une chambre impeccable.

Don Det & Don Kon 4000 îles, Laos

Nous avons ensuite navigué pour rejoindre Don Det et Don Kon. Nous avons découvert à Don Det les joies de cette île hippie où les backpackers se réunissent pour boire des cocktails et manger des plats "happy", c'est à dire qu'ils sont parfumés à la marijuana ! Ici, nous passions nos journées à nous baigner dans les cascades, à faire du vélo au travers des champs, à nouer des rencontres, observer les cueilleuses de riz et aussi nous régaler dans les restaurants au bord de l'eau... Une étape extrêmement relaxante et paradisiaque !

4 nuits

Mon Bon Plan Logement :

 

Nous avions un premier bungalow à Don Det au bord du Mékong, le Champa, idéal et 6€ chacun la nuit ! Toujours plein, il faut réserver un peu en avance ! 

Puis à Don Kon nous avons dormi au Dokchampa pour 13€ chacun la chambre double avec terrasse avec vue sur la rivière. Une très bonne adresse car sur Don Khon les hébergements sont plus chers que sur Don Det mais le confort y est supérieur.

Kratie, Cambodge

Depuis les 4000 îles, nous avons traversé en bus la frontière pour entrer au Cambodge. Nous avons décidé de passer deux nuits à Kratie car ce petit village non touristique nous inspirait. Nous avons passé deux jours à arpenter les environs à vélo le long du Mékong. Kratie, semi rurale et semi urbaine, est plutôt paisible. Elle possède de nombreuses maisons sur pilotis et l'hospitalité est présente partout. Tout au long du parcours nous avons été alpagués, invités, interrogés par les cambodgiens que nous croisions sur la route. Nous n'étions jamais seuls. Ce fut donc une excellente étape.

2 nuits

Mon Bon Plan Logement :

 

Nous avions une chambre à la Seng Chhenghorn Guesthouse, placée au cœur de Kratie. Sur place, location dé vélo, personnel sympathique, bref, une très bonne adresse pour 4€ chacun par nuit !

Angkor, Cambodge

À  Angkor, se trouvent des ruines de temples Khmer, construits entre le 9ème et le 15ème siècle, perdus au cœur des forêts sauvages au nord du Tonlé Sap. Visiter cette ancienne ville médiévale, à moitié ensevelie sous la jungle, m'a offert un véritable voyage dans le temps, au cœur d'une vaste et mystérieuse forêt, au fin fond du Cambodge. Nous avons visité le site d'Angkor à vélo et c'était la meilleure option ! On s'en est mis plein la vue pendant 4 jours, c'était vraiment fabuleux... Comme un voyage dans le temps, une immersion dans un décor époustouflant, au delà de tout ce que j'aurais pu imaginer.

4 nuits

Mon Bon Plan Logement :

 

Nous avons logé au Salasara Hôtel, car j'ai craqué pour son superbe jardin et son emplacement parfait. Les chambres sont tout simplement incroyables pour le tarif (11€ par personne pour une chambre double). Idéal pour se reposer après de longues journées dans les temples.

Phnom Penh, Cambodge

Nous nous sommes rendus à Phnom Penh, capitale du Cambodge, en bus de nuit depuis Angkor (Siem Riep). Phnom Penh, située au confluent du Tonlé Sap et du Mékong, fut un centre important pour l'Empire khmer et les colons français. Ici, nous avons découvert le palais royal, la pagode d'argent, le musée national, les berges bordées de parcs, de restaurants et de bars animés et l'immense marché central au cœur de la ville.

2 nuits

Mon Bon Plan Logement :

 

Nous avons passé nos nuits au Riverside Hotel très bien situé, chambres impeccables et surtout une équipe aux petits soins avec nous. 10e chacun en chabmbre double.

Jakarta, Indonésie

Nous avons passé une nuit à Jakarta, la capitale de l'Indonésie pour couper le trajet depuis Phnom Penh et surtout pour une raison économique. Acheter un vol Phnom Penh > Jayapura est hors de prix alors qu'acheter Phnom Penh > Jakarta + Jakarta > Jayapura est incomparable même si on y ajoute une nuit d'hôtel !

 

Ce fut donc l'occasion de découvrir cette ville infernale et surprenante. Nous avons découvert les embouteillages, la pollution, les building mais nous avons surtout passé une excellente soirée avec des locaux accueillants. Du coup, ce qui devait n'être qu'une escale fut une étape très sympathique.

1 nuit

Mon Bon Plan Logement :

 

A venir

Jayapura, Papouasie (Indonésie)

Nous avons donc quitté Jakarta pour voler vers Jayapura en Papouasie !

 

Jayapura s'appelait avant Hollandia, c'est la capitale de la province de Papouasie. Elle est située à proximité de la frontière avec la Papouasie-Nouvelle-Guinée, sur la baie Yos Sudarso. 

 

Arrivant sans aucun contact en Papouasie, nous avons passé trois jours à Jayapura pour trouver nos repères et organiser notre périple dans la Vallée de Baliem. Ici, on se sentait bel et bien au bout du Monde, les papous n'ont rien à voir avec les indonésiens et le changement de décor a été radical !

3 nuits

Mon Bon Plan Logement :

 

Dieu seul sait comme ce fut compliqué de trouver un hôtel digne de ce nom à Jayapura, en dehors des grandes chaines hôtelières sans charme et très coûteuses. Alors que nous étions exténués du voyage. Nous avons trouvé la perle rare, la Homestay Galpera où nous avons eu une chambre double pour 10€ chacun.

Coincée au cœur des hautes montagnes et des forêts vierges du centre de la Papouasie occidentale, la mystique vallée de Baliem est uniquement accessible par avion à ce jour. Nous avons donc pris un vol pour Wamena (on a eu chaud car la compagnie aérienne était sur liste noire)

 

C'est une vallée déconnectée de tout, nous avons donc découvert la nature et la vie à l'état pur, pour une expédition unique dans un lieu hors du temps. Nous sommes partis pour 6 nuits, au cœur de ces immenses montagnes vierges, à la découverte de villages très reculés où le mode de vie reste ancestral et l’organisation quasi autarcique. 

Nous n'avions pas réservé de guide en avance, nous n'avions d'ailleurs pas de guide officiel, c'était funky !

6 nuits

Nos logements à Baliem :

 

Dans une église sur de la paille, dans une hutte sur une natte ou dans une école sur un matelas, nous avions toujours un toit au dessus de notre tête et nous dormions dans des endroits propres (ce qui n'empêche pas la présence des punaises ou autres insectes..)

Les Raja Ampat c'est le paradis sur terre, ces îles sont réputées dans le Monde entier pour ses fonds marins d'une beauté absolue. 

Pour nous y rendre, nous n'avons pas eu d'autre choix que de prendre un avion pour Sorong où nous avons passé une nuit à l'aller et une nuit au retour. Depuis Sorong, nous avons pris un bateau et retrouvé Reuben qui nous attendait pour nous conduire à nottre bungalow.

 

Les îles Raja Ampat constituent un archipel indonésien de 1500 îles à la limite de l'océan Pacifique et de l'océan Indien. Les pieds dans l'eau, sous les cocotiers, tel Robinson Crusoé, juste nous, la beauté de la nature qui nous entoure et le spectacle de la faune sous marine....

Après cette dernière étape, nous avons pris un vol pour Jakarta où nous avons passé une nuit avant de voler pour Paris ! The End :)

7 nuits

Notre logement aux Raja Ampat :

 

Nous étions sur l'île de Pulau Kri dans un bungalow, sur une île quasi-déserte sans rien à part le sable fin et la mer de corail. Nous logions aux Koranu Fyak Bungalows tenus par Reuben, plongeur certifié. Un accueil familial, des plongées dingues, des repas succulents. Pour la pension complète, nous avons payé environ 25€ chacun par jour.

 

Voyager en Asie du Sud-Est

3 - Pourquoi faire ce voyage ?

L'itinéraire que j'ai réalisé a été guidé par mes envies irrépressibles de découvrir des lieux contrastés d'Asie du Sud-Est. Et puis comme mon point de départ était la Papouasie, que je vis chaque jour comme si c'était le dernier, je me suis dit qu'une fois dans ce coin du globe, j'avais intérêt à aller voir tout ce qui me faisait rêver. Alors certes, l'itinéraire est un peu particulier, il comprend beaucoup de vols mais j'ai jugé plus intelligent de prendre plusieurs vols une fois ici plutôt que de couper ce voyage en deux et de devoir refaire un long trajet pour revenir depuis la France. De plus, je n'avais pas non plus assez de temps de voyage disponible pour faire ce périple en 6 mois ou un an mais croyez-moi, ça m'aurait plu !

Cet itinéraire est fait pour les gens qui aiment les périples contrastés, mouvementés et les traversées de frontières.

Si vous avez le temps, explorez l'Indonésie ou même la Malaisie pour vous rendre en Papouasie en bateau, c'est probablement le meilleur choix que vous pourrez faire. Si comme moi vous n'avez pas plus de deux mois, je vous recommande ce voyage, unique en son genre ! Passer des pagodes au cascades, des tuk-tuk aux ponts suspendus, des pygmées aux raies mantas, c'était comme un petit tour du Monde...

 

Itinéraire en Asie du Sud-Est

4 -  Mon mode de voyage

Pour ce périple de deux mois, nous avons voyage avec nos sacs à dos et avec les transports publics. Voici quelques mots sur le mode de voyage que nous avons choisi.

 

Nos préparatifs :

Pour la préparation, j'ai un peu défini le trajet en fonction des vols les moins chers. J'ai vite compris que passer par Bankok était la solution la plus économique sur les dates que nous avions choisi. Ensuite, j'ai lu des tonnes de bouquins, de témoignages et des guides pour tracer mon itinéraire en fonction des immanquables. J'ai analysé les cartes de transports des zones que nous visions afin de savoir comment nous déplacer. C'est au fil des lectures que j'ai décidé que nous allions commencer par le Myanmar avant de traverser le Laos et le Cambodge par la route.

Nous sommes donc partis avec nos billets d'avions en poche (Paris - Bangkok + Phnom Penh- Jakarta - Jayapura + Jayapura - Jakarta - Paris) et un itinéraire tracé jour par jour sur excel, avec une place pour les aléas évidemment car seuls les vols étaient inchangeables.

Nos sacs à dos :

Nous sommes partis à deux, avec nos sacs à dos de 60L et avec un strict minimum d'affaires que j'ai bien compartimentées grâce aux organisateurs de voyage. Pour vous donner une idée j'ai emporté comme vêtements 2 robes, 1 pantalon, 4 t-shirts et 1 sweat seulement (et de la lessive en feuilles). J'ai acheté des tenues sur place pour m'habiller locale un maximum. Dès le premier jour à Bangkok j'étais contente d'avoir fait ce choix car ce ne sont pas les fringues qui manquent. Mon sac pesait moins de 11 kilos (pour mon poids de 55kg).

 

Nos hébergements :

Nous n'avions réservé aucun hébergement à l'avance mis part nos premières nuits après les vols : à Bangkok, à Mandalay, à Jakarta. Nous avons dormi dans des hôtels, pensions et auberges de jeunesse majoritairement simples, économiques mais confortables. Nous étions en couple donc nous n'avions pas le budget "dortoir" mais nous trouvions des chambres doubles à un tarif vraiment raisonnable. Et puis des fois on craquait pour un hôtel un peu plus cher. Pour éviter de passer trop de temps à chercher des hébergements sur place, je les ai la plupart du temps réservés l'avant -veille pour le lendemain via booking.com

Nos transports :

Ce road-trip a consisté à se déplacer principalement en bus ou en tuk-tuk pour la première partie. En Papouasie c'était à pied ou en bémo (van collectif). Pour voir le détail, c'est ici : Les transports de ce voyage 

 

Voyager en Asie du Sud-Est

5 - Budget de ce voyage

Les vols : 

Nous avons réservé près de 2 mois avant le départ des billets :

Paris - Bangkok

Bangkok - Mandalay

Yangon - Bangkok - Luang Prabang

Phnom Penh - Jakarta

Jakarta - Jayapura A/R

Comme expliqué plus haut, les frontières de la Birmanie par voie terrestres étaient impossible, c'est pour ça nous avons du nous y rendre en avion depuis Bangkok. Cela coûtait beaucoup moins cher que de prendre des vols Paris > Birmanie directement. Pareil pour aller de la Birmanie au Laos, il était bien plus économique de prendre un billet Yangon > Bangkok + Bangkok > Luang Prabang que d'acheter le vol Yangon > Luang Prabang. Et le plus flagrant est pour le trajet Phnom Penh > Jayapura, j'ai acheté un vol Phnom Penh > Jakarta + un vol Jakarta > Jayapura sinon ça me coûtait un bras ! En bref, quand vous trouvez un vol trop cher, essayez toujours de prendre séparément les étapes c'est souvent plus intéressant ! Pour toutes les simulations de vols je suis passée par skyscanner, je n'ai pas trouvé plus efficace !

Comparez les vols pour l'Asie du Sud-Est ici

 

Les visas et droits d'entrée :
Nous avons eu les frais de visas et d'entrée suivants (voir chapitre "préparer le départ") :

  • Birmanie : 45 €

  • Cambodge : 40€

  • Laos : 18 €

  • Papouasie : 35 €


transports locaux :

Nous avons voyagé en bus principalement, l'équivalent de 4€ à 15€, évidemment ça dépend de la longueur du trajet, des Pays et des compagnies empruntées. EN Asie du Sud-est, les compagnies de bus locales sont parfois un peu dangereuses (c'est aléatoire et imprévisible mais il y a plus d'accidents sur les lignes les plus économiques malheureusement). Voir plus bas les transports locaux en détail.

Pour vous donner un ordre d'idée, voici le tarif des bus locaux par Pays, bien entendu cela dépend beaucoup des distances. Je vous donnes les tarifs pour les trajets que j'ai emprunté qui sont, soit des bus de nuits, soit des bus de jour pour 6 à 12h de route :

  • Myanmar (Birmanie) : de 4€ à 15€ par trajet

  • Laos : de 15€ à 25€ par trajet 

  • Cambodge : de 9€ à 20€ par trajet 

Pour ce qui concerne la Papouasie, j'ai juste emprunté les bémos, ça ne dépassait pas un ou deux euros pour chaque petit trajet à Jayapura.

 

Les hébergements :

Notre budget était de 6€ à 65€ par nuit pour une chambre double ! Le moins cher fut au Laos, le plus cher en Birmanie.

Pour vous donner un ordre d'idée, voici le tarif des nuits en dortoir ou en chambre simple, par Pays :

  • Bangkok : A partir de 3€  pour un dortoir mais nous avions une chambre double tout confort à 36€

  • Birmanie : A partir de 10€ pour un dortoir mais nous avions un budget de 20€ à 60€ par chambre double

  • Laos : A partir de 3€ pour un dortoir, nous avons eu des bungalows à 12€ pour deux

  • Cambodge : A partir de 3€ pour un dortoir, nous avions des chambres doubles à 20€ par nuit en moyenne

  • Papouasie : A part à Jayapura où nous avons pris un hôtel à 20€ la chambre double, nous avons dormi dans des villages où nous donnions 5€ chacun environ chaque nuit et sur les îles Raja Ampat nous étions en pension complète pour 22€ chacun par jour

 

Les repas :

Nous avons dépensé environ 8€ chacun par jour au Myanmar, Laos, Cambodge, sauf exceptions. En Papouasie, nous avons cuisiné quand nous étions en trek et nous étions en pension complète sur les îles Raja Ampat (normal, nous étions sur une île déserte donc la famille d'accueil cuisinait pour nous!)

Pour vous donner un ordre d'idée, voici le tarif d'un repas dans un restaurant local, par Pays :

  • Bangkok : 3 à 4 €

  • Myanmar : 1 à 2€

  • Laos : 2 à 3€

  • Cambodge : 2 à 3€

  • Papouasie (Jayapura) : 3 à 5 €

Les activités et excursions : 

Pour les principales activités, voici nos dépenses détaillées ;

  • les massages (6 en 45 jours) : de 4€ à 8€ chacun

  • entrées temples de Bangkok : 12€ chacun 

  • entrée Bagan : 20€ chacun

  • trajet pour le mont Popa depuis Bagan : 10€ chacun

  • calèche pour 1/2 journée à Bagan : 10€ chacun

  • locations de vélos en Birmanie, Laos, Cambodge : 1€ à 2€ par jour

  • droit d'entrée Nyaung Shwe : 7.5 € chacun

  • visite du lac Inlé : 6€ chacun pour une journée en pirogue de 3 personnes

  • droit d'entrée Paya Shwegadon à Yangon : 6€ chacun

  • location de scooter à Luang Prabang  : 7€ la journée

  • entrée aux Chutes de Tad Saé avec parking et traversée : 3€ chacun

  • entrée Angkor pass 3 jours : 55€ chacun

  • droit d'accès à la vallée de Baliem : 30€ chacun

  • trek dans la vallée de Baliem (guide) : 80€ chacun

  • achats pour le trek (provisions, matériel de base) : 15€ chacun

  • entrée parc maritime naturel de Raja Ampat : 65€ chacun (mais nous ne l'avons pas payé au final)

  • sorties snorkeling et plongées aux Raja Ampat (avec essence bateau et loc matériel) : 120€ chacun

 

Le budget global : 

Au total nous avons donc dépensé 3 200 € chacun tout compris pour ce voyage itinérant de deux mois.

Pour réaliser vos budgets de voyage, téléchargez mes modèles de budget excel sur ma page Préparer un long voyage ou tour du Monde

 

Se déplacer en Asie du Sud-Est

6 - TRANSPORTS LOCAUX

Voici les moyens de transports que nous avons utilisé pour les grandes étapes de ce road trip en Asie du Sud-Est :

EN BIRMANIE

  • Mandalay > Bagan : 6h30 en Bus

  • Bagan > Lac Inle  : 10h en Bus

  • Lac Inle > Yangon  : 12h en Bus de nuit

  • Mandalay  > Luang Prabang: 3h20 de vol

 

AU LAOS

  • Luang Prabang > Vientiane : 11h en Bus

  • Vientiane > Pakse : 10h30 en Bus de nuit

  • Pakse > 4000 îles : 3h30 en taxi + bateau

  • 4000 îles > Kratie : 10h en Bus

 

AU CAMBODGE

  • Kratie > Angkor : 10h de bus 

  • Angkor > Phnom Penh : 7h bus de nuit

  • Phnom Penh > Jayapura : 10 h de vol 

 

EN PAPOUASIE

  • Jayapura > Wamena : 35' de vol

  • Jayapura > Sorong : 2h de vol

 

Partir en Asie du Sud-Est

7 - Quand partir en Asie du sud-Est ?

Pour savoir quand partir pour un voyage en Asie du Sud-Est, voici quelques conseils.

L'Asie du Sud-Est subit une saison des pluies (mousson) qui, bien que très variable en fonction des lieux et des aléas, s'abat principalement sur le territoire thaïlandais, birman, laotien et cambodgien entre avril et novembre. Ce sont surtout les côtes qui sont touchées par des phénomènes de pluies violentes, qui peuvent durer des semaines ou quelques heures par jour seulement, ça vous aurez du mal à le prévoir. Quant à la Papouasie, c'est une des zones les plus humides de la planète, vous aurez un climat similaire toute l'année avec quelques averses (c'est pour ça que la nature est tellement luxuriante). Cependant, le microclimat des Raja Ampat, à part certains risques de pluie entre mai et septembre, se visite toute l'année avec des températures chaudes.

Nous sommes partis en de fin octobre à fin décembre, nous sommes arrivés à Bangkok sous des trombes d'eau mais les averses, fortes, ne duraient pas longtemps, nous avons eu aussi du grand soleil dans la même journée. En Birmanie, nous étions à Mandalay qui est épargné par les pluies en général en fin de mousson, grand ciel bleu ! Au Laos pareil, nous sommes arrivés en novembre quand la mousson était passée donc nous avons eu un temps superbe, pareil au Cambodge. En Papouasie, quelques averses à Baliem mais jamais sur les îles Raja Ampat.

 

Voyager en Asie du Sud-Est

8 - Les préparatifs du voyage

Si vous vous apprêtez à partir pour un road-trip en Asie du Sud-Est, voici ce que vous devez prévoir :

  1. PASSEPORT ET VISAS

    Vérifiez la validité de votre passeport et les visas nécessaires :

    Visa Birmanie / Myanmar : Visa obligatoire d’une validité de 28 jours maximum. 
    - Tarif :  50 $ 
    - Prévoir une photo d'identité récente (format 4,5 x 3,5 cm) et en couleur
    - Ce visa peut être obtenu au moment de l’arrivée en Birmanie, sous réserve, impérativement, d’avoir effectué une demande préalable par internet sur le site Myanmar eVisa. Il faut prévoir un délai d’approbation de 3 à 4 jours. Suite à votre demande de e-visa par internet, vous recevrez un document PDF nominatif qui doit être utilisé dans les 90 jours suivant son émission afin d’obtenir un visa à l’entrée sur le territoire.
    - Il n’est pas possible de faire prolonger un visa de tourisme en Birmanie mais vous pouvez payer pour le dépasser. Si vous dépassez la durée de votre visa, vous devrez payer une amende de 3 $ par jour jusqu'à 90 jours de dépassement, puis 5 $ par jour au-delà de 90 jours de dépassement
    - Notez que l’importation de drones sans autorisation préalable des autorités birmanes (ministère des transports) est interdite et passible de 3 ans d’emprisonnement !

    Visa Laos : Visa obligatoire d’une validité de 30 jours maximum. 
    -  Tarif : 30 $ à l'arrivée et 40 euros à l'ambassade du Laos à Paris
    - Prévoir une photo d'identité récente (format 4,5 x 3,5 cm) et en couleur
    - Ce visa peut être obtenu au moment de l’arrivée au Laos mais attention, la nuit les postes frontières sont fermés. Pour obtenir votre visa au préalable, adressez-vous à l’Ambassade du Laos à Paris. 
    - Pour se rendre en Chine, au Cambodge et au Vietnam par la route à partir du Laos, il est nécessaire de se munir au préalable d’un visa pour ces pays.
    - Le visa touristique peut être renouvelé, notamment en s’adressant au bureau de l’immigration de Vientiane pour la somme de 2 USD par jour. Une pénalité de 10 USD par jour sera appliquée en cas de dépassement de la validité du visa.

    Visa Cambodge : Visa obligatoire d’une validité de 30 jours maximum. 
    - Tarif : 20 $ à l'arrivée et 40 euros à l'ambassade du Laos à Paris
    - Prévoir une photo d'identité récente (format 4,5 x 3,5 cm) et en couleur
    - Ce visa peut être obtenu au moment de l’arrivée aux aéroports internationaux de Phnom Penh et de Siem Reap et aux postes frontières terrestres avec la Thaïlande, le Vietnam et le Laos par les services de l’immigration.
    - Il est également possible d’obtenir un visa de tourisme électronique via le site officiel e visa du Cambodge​ mais le e-visa ne permet pas l’entrée par tous les poste-frontières terrestres
    - Les visas de tourisme peuvent être prolongés d’un mois maximum, une seule fois, par les services de l’immigration de Phnom Penh. En cas de dépassement de la durée du visa, une pénalité de 10 US$ par jour de retard sera appliquée. Les dépassements de plus de trente jours entraînent une obligation de quitter le territoire dans les 7 jours après acquittement de cette même pénalité.

    Visa Indonésie : Pas de visa nécessaire pour les ressortissants français souhaitant séjourner moins de 30 jours.
    - Un billet retour ou autre justificatif de sortie de territoire sera exigé par les autorités indonésiennes.
    - Pour les ressortissants français ayant bénéficié de l’exemption de visa, il est impossible de prolonger le séjour au-delà des 30 jours une fois sur place.
    - Les touristes souhaitant séjourner plus de 30 jours en Indonésie peuvent demander un visa à l’arrivée (VOA) auprès des services d’immigration, y compris aux points d’entrée sans visa. Ils doivent être en possession d’un billet retour ou autre justificatif de sortie de territoire.

    Permis d'entrée en Papouasie : Le Surat Jalan est obligatoire pour circuler à Baliem.
    - Tarif : 500 000 roupies indonésiennes, soit 35 €
    - Ce document est valable pour la durée maximale du visa du voyageur. Il est obtenu au poste de police de Jayapura ou de Wamena dans un délai relativement court (une heure)
    - Prévoir une photo d'identité 

    Pour tous les Pays sus-cités, les voyageurs doivent impérativement disposer d’un passeport ayant une validité supérieure à 6 mois à la date d’entrée dans chaque pays et de pages vierges pour apposer le visa.
     

  2. VACCINS ET PALUDISME 

    Vérifiez que vous êtes à jour dans vos vaccins obligatoires (DTC, hépatite B...) et consultez votre médecin pour les vaccins spécifiques suivants, au moins 1 mois avant le départ si possible :

    - hépatite A
    - fièvre jaune
    - encéphalite japonaise
    - rage
    - typhoïde

    Pour le paludisme, risque de transmission toute l’année en dehors des grandes villes de Birmanie, du Laos et du Cambodge. En fonction de votre itinéraire et de la saison, prenez un traitement, obligatoire en Papouasie (à décider avec votre médecin)
     

  3. LANGUES 

    Révisez votre votre anglais c'est indispensable ! Et apprenez au moins à dire bonjour, merci, je m'appelle, je suis français, combien ça coûte... dans les langues locales. Munissez-vous d'un guide de pictogrammes pour communiquer avec ceux qui ne parlent pas un mot d'anglais
     

  4. ASSURANCES / FORMALITÉS

    Lisez tous mes conseils pour penser à tout avant de partir à l'étranger

     

  5. DEVISES ET ARGENT

    En Asie, préparez-vous à être parfois millionnaire ! En effet, les devises vous obligeront à payer des gros montants et à vous balader avec d'énormes liasses de billets de 1000, surtout en Indonésie ou il vous faudra débourser 16 000 roupies pour payer un euro.

    Prévoyez du cash en euros car les retraits aux ATM (distributeurs de billets) sont souvent limités à de petits montants. Le change se pratique absolument partout mais ne le faites que dans des lieux officiels ou auprès de commerçants de confiance, dans la rue vous risquez de vous faire arnaquer.

    Le paiement en devises fortes (euros, dollars) est possible pratiquement partout, le paiement en carte visa se fait surtout dans les hôtels et grands magasins mais pour vos achats courants, il vous faudra des espèces.

    Les devises utilisées dans les Pays que j'ai traversé :

    En Birmanie, la devise est le Kyat.
    En septembre 2019, 1€  = 1.700 Kyat

    Au Laos, la devise est le Kip
    En septembre 2019, 1€ = 10.000 Kip

    En Thaïlande, la devise est le Bhat
    En septembre 2019, 1€ = 34 Bhat

    Au Cambodge, la devise est le Riel
    En septembre 2019, 1€ = 4.500 Riel

    En Papouasie occidentale, la devise est la Roupie indonésienne
    En septembre 2019, 1€ = 16.000 Roupies indonésiennes
     

  6. SAC DE VOYAGE

    Consultez ma checklist pour remplir votre sac
     

  7. BACKPACKERS

    Consultez également mes conseils pour voyager avec un sac à dos
     

  8. ACCESSOIRES DE VOYAGE

    Vérifiez que vous avez tous les accessoires de voyage indispensables

Mes articles de blog sur notre voyage en Asie du Sud-est :

Les temples d'Angkor au Cambodge

4 Jours à Bangkok en Thaïlande

La vallée de Baliem en Papouasie occidentale

Les îles Raja Ampat en Papouasie occidentale

Bagan, la vallée aux 2000 temples au Myanmar

Vientiane au Laos

1/3
Please reload