La traversée du Sud Lipez en Bolivie jusqu'au Chili


    Le Sud-Lípez est une région superbement désertique au sud de la Bolivie, ce territoire exceptionnel constitue la frontière avec le Chili. Le Sud-Lípez possède les plus beaux paysages des Andes, avec le fameux Salar de Uyuni, immaculé, des lagunas multicolores, des plaines qui offrent des vues panoramiques à couper le souffle, la cordillère des Andes enneigée en toile de fond, des geysers, des sources chaudes et des déserts si incroyables qu 'ils ont inspiré le peintre Dalí. Un must lors d'un voyage un Bolivie, je dirais même que venir dans le Pays sans passer pas là est une totale hérésie.

    Quand on vient ici, on a la sensation d'avoir quitté la planète Terre, d'être sur la Lune, sur Mars, ou sur Neptune comme on se les imagine. Vous serez ému, époustouflé, vous n'en croirez pas vos yeux du début à la fin du parcours. Si l'envie d'effectuer un tel voyage vous prend, voilà à quoi vous devez vous attendre... en résumé.

    Notre voyage en sac à dos en Amérique du Sud nous a conduit à effectuer une traversée du Sud Lipez en 3 jours et 2 nuits pour rejoindre le Chili depuis Uyuni en Bolivie... C'est certainement une des meilleures parties de notre voyage sud-américain. Cette traversée du Sud Lipez s'effectue également en deux jours pour les plus pressés.

    I - Départ de Uyuni

    Nous avons rejoins en bus la ville d'Uyuni après avoir visité La Paz. C'est à la capitale que nous avions réservé sans aucune difficulté un 4X4 avec chauffeur pour effectuer ce trajet (forfait de 150€ environ, tout compris). Nous aurions pu le réserver directement à Uyuni si c'était à refaire. Nous avons partagé le 4X4 avec une française, un belge et deux brésiliennes. Super équipe !

    Itinéraire de Uyuni à San Pedro de Atacama

    Voici la carte de notre itinéraire (les étoiles bleues). Nous avons donc commencé par quitter la ville d'Uyuni, traversé le salar d'Uyuni et son musée de sel. Puis, nous avons découvert le cimetière des trains avant de regagner notre auberge à Alota. Le lendemain, nous avons découvert de nombreuses lagunas colorées et l'arbre de pierre avant de rejoindre notre auberge à Villa Mar; Et enfin, le dernier jour a été consacré aux geysers, aux sources chaudes et à Laguna Verde avant de monter dans le bus qui nous conduisait à San Pedro de Atacama au Chili.

    Lorsque nous partons pour le Salar, on apprend qu'il est inondé, on se dit "zut" mais très vite on nous réconforte : "c'est encore plus beau sous l'eau". Ah bon ?

    II - Programme du 1er jour

    1. Le salar d'Uyuni

    Et bien oui, l'eau donne au Salar d'Uyuni sa réflexion magique... J'ai eu l'impression de vivre la plus grande hallucination de ma vie en marchant sur ce miroir gigantesque. Tous les repères sont perdus, on a la sensation de marcher dans les nuages. Les pieds dans 10 cm d'eau chaude, on a savouré ce moment intense avec nos compagnons de route.

    Pour traverser le salar d'Uyuni, Pedro notre chauffeur nous a invité à grimper sur le toit du 4X4. Fantastique !!

    L'hôtel entièrement construit en sel est le point de rendez-vous du salar. Une halte incontournable même si vous n'y passez pas la nuit.

    2. La Isla del Pescado

    L'Isla del Pescado, littéralement "île du Poisson" tire son nom de la forme de la colline. Elle s'élève au beau milieu du salar d'Uyuni et est recouverte de cactus géantissimes (de plus de 10 mètres de hauteur !). Lorsque l'eau inonde le salar, ce monticule devient une île ! La Isla del Pescado est totalement déserte et ne possède aucune infrastructure permettant un accueil touristique.

    3. Le cimetière des trains

    En quittant le salar d'Uyuni, on croise le cimetière des trains, de vieilles carcasses rouillées comme une scène de western qui se serait arrêtée ici. On explore les cadavres de wagons et de locomotives dans tous leurs recoins.

    4. Nuit à Alota

    Quatre heures de route sublime dans le désert avant de rejoindre la Villa Alota, une sorte de village fantôme avec des dortoirs plus que sommaires, sans eau chaude évidemment.

    III - Programme du 2ème jour

    Des lacs de toutes les couleurs, des kilomètres de déserts surréalistes, des geysers et des sources d'eau chaude... la sensation d'avoir quitté la Terre pour explorer une nouvelle planète

    1. La Laguna Cañapa

    La laguna Cañapa à 4140m d'altitude, change de couleur en fonction de la lumière. Elle est entourée de volcans et héberge des colonies de flamants roses.


    2. La Laguna Hedionda

    La laguna Hedionda, à 4532 m d'altitude, se situe au sud de la lagune Cañapa. La vue sur les monts enneigés en arrière plan est époustouflante.


    3. La Laguna Colorada

    La laguna Colorada à 4278m d'altitude, est réputée pour ses reflets rouges et oranges, ce superbe lac très coloré porte bien son nom. Les tons de l'eau vont des nuances marron jusqu'aux rouges intenses. Sa coloration rouge est due aux sédiments et algues qui y habitent. Pour sublimer sa palette de couleurs, il abrite de nombreux flamants roses qui viennent s'y reproduire.

    4. Le Désert de Dali

    Ce désert porte très bien son nom, on se croirait plongés dans une peinture impressionniste. Le désert Salvador Dalí s'étend sur 100 km2, il doit son appellation qui évoquent les paysages que le peintre a fait figurer en arrière-plan de ses compositions. Les crêtes des montagnes arides sont multicolores, allant du jaune au rouge avec les sommets blancs. C'est spectaculaire !

    5. L'arbol de Piedra

    Un arbre de pierre étonnant, planté au beau milieu de la vallée de Dali. L'arbre de Pierre est le nom donné à cette formation due à l'érosion éolienne.


    6. La Laguna Honda

    La laguna Honda, autre lagon d'eau salée, est situé à une altitude de 4 114 mètres. Les flamands roses s'y prélassent dans ce panorama merveilleux.

    IV - Programme du 3ème jour

    Des geysers géant au petit matin, suivis de sources chaudes, de lagunas, de paysages lunaires jusqu'à la frontière du Chili qui nous conduira à San Pedro de Atacama.

    1. Les Geysers

    Des trous béants crachant des explosions de souffre, des nuages opaques qui jaillissent des entrailles de la Terre. Hallucinant. Mais aussi des vapeurs nauséabondes...



    2. Les sources chaudes

    Prendre un bain brûlant à 3000 mètres d'altitude dans ce décor lunaire, ça n'a pas de prix ! Enfin si : sortir de l'eau n'est pas un plaisir, il fait si froid dehors brrr

    3. La Laguna Verde

    Ce lac à 4300m d'altitude fait face à l'impressionnant volcan Licancabúr. La couleur verte de l'eau est le résultat d'une forte concentration de cuivre et autres minéraux tels que du magnésium et de l'arsenic. La Laguna verde est recouverte par endroit de matière calcaire blanchâtre.

    Des kilomètres inoubliables, un dépaysement des plus intenses au pied de la Cordillère des Andes...

    4. La Laguna Blanca à la frontière avec le Chili

    Un bus qui nous accompagnera à la frontière chilienne nous attend ici, on se sépare de Pédro et de nos amis qui retournent à Uyuni


    Après Uyuni, le programme

    Cette étape fait partie d'un voyage d'un mois et demi de Lima au Pérou à Ushuaïa en Argentine.


    Découvrez la totalité du voyage ici : Mon voyage de 45 jours en Amérique du Sud

    La prochaine étape juste après Uyuni et un arrêt à San Pedro de Atacama : Pica au Chili


    Récits de voyage

    Blog Voyage - Mes Récits

    Accessoires voyage

    Blog Voyge -Accessoires

    Préparatifs Voyage

    Blog Voyage - Préparatifs

    Paysages du Monde

    Blog Voyage - Paysages du Monde