Le parc de Tarangire en Tanzanie

Le Tarangire est un parc national de Tanzanie, une réserve protégée qui abrite une très forte concentration d'animaux, majoritairement des éléphants mais aussi des centaines d'oiseaux multicolores. Ce sanctuaire animalier truffé de baobabs fait partie des grands parcs du nord mais il est bien moins fréquenté que le Serengeti ou le cratère Ngorongoro.



C'est le premier lieu que nous avons exploré en 4X4 lors de notre périple safari en Tanzanie. Sur les pistes du Tarangire, nous avons croisé des hordes d'éléphants, des familles d'impalas, de zèbres, de girafes, de gnous, de singes et une multitude d'oiseaux tropicaux.



A savoir sur le parc de Tarangire


La rivière Tarangire qui traverse le parc est un point d'eau important pour les herbivores de la région car il ne subit pas de sécheresse. Les animaux se concentrent ainsi autour du Tarangire particulièrement à la fin de l'hiver austral, sur la période de août à janvier.



Tarangire se prononce "Tarangeereh", il fait partie de l'immense écosystème de la steppe masaï. C'est une réserve de faune qui a été créée en 1957 et un parc national depuis 1970.


Où se situe le parc de Tarangire en Tanzanie ?


Ci-dessous la carte qui vous permet de repérer le parc de Tarangire sur la carte de Tanzanie et son emplacement par rapport aux autres sites d'intérêt à proximité.



Le parc national Tarangire se situe au nord de la Tanzanie, à deux heures de route de la ville d'Arusha, elle même à une heure de route de l'aéroport du Kilimandjaro. C'est un parc qui se situe un peu à l'écart de la route classique des safaris (vers l'immense parc du Serengeti et la zone protégée du cratère Ngorongoro), ce qui en fait un lieu particulièrement paisible car moins fréquenté.


Le Tarangire est proche du parc national du lac Manyara, on explore généralement les deux parcs d'affilée, ce que nous avons fait en début de périple après avoir dormi dans un extraordinaire lodge maasaï au pied du Kilimandjaro.


Le plan du parc national de Tarangire


Ci-dessous le plan qui vous indique l'entrée principale, les routes autorisées aux véhicules de safari ainsi que l'emplacement des zones marécageuses dans le parc national de Tarangire.



La superficie du parc national de Tarangire est de 2600 km², il s'étend sur une longue et étroite bande d'environ 100 km de long sur de 30km de large. Le parc entoure la vallée de la rivière "Mto Tarangire" qui se traduit par "la rivière des phacochères". Il est bordé à l'ouest par l'extrémité orientale du rift africain.



Le parc est en majeure partie composé de collines basses et abrite une végétation de forêts d’acacias et de baobabs (rares dans le pays). Au cœur du Tarangire, d’immenses zones de marais irriguent les plaines du parc.


On entre généralement dans le parc de Tarangire par l'entrée principale située à 6 km de la route A104 (qui relie la ville d'Arusha) au niveau du village de Kwa Kuchinia.


Quels animaux peut-on voir au Tarangire ?


Le Tarangire est majoritairement peuplé pendant la saison sèche. A cette période, la rivière Tarangire est la seule source d'eau permanente et attire par conséquent un grand nombre d'oiseaux, d'herbivores et quelques prédateurs. Ce sont alors près de 250 000 animaux qui viennent s'abreuver dans la rivière Tarangire et s'installer dans la savane du parc entre juin et janvier.



Au parc Tarangire on observe principalement les mammifères suivants :

  • des éléphants

  • des gnous

  • des gazelles

  • des impalas

  • des zèbres

  • des hippopotames

  • des singes vervet

  • des babouins

  • des lions

  • des phacochères

  • des mangoustes

  • des dik-dik

  • des waterbucks

Plus rarement, on peut y croiser des léopards, des hyènes et des guépards.




Pour ce qui est des oiseaux du parc Tarangire, il abrite dans ses zones sèche l'autruche africaine (le plus grand oiseau du monde), l'outarde kori (l'oiseau volant le plus lourd du monde) et des petits groupes de calaos à bec rouge. On peut également voir les trois espèces d'oiseaux les plus menacées de Tanzanie : le tisserin à queue rousse, le choucador cendré et l'inséparable à collier jaune. Les collines du parc national de Tarangire abritent également plus de 50 espèces de rapaces tels que les aigles bateleur des savanes, les aigles des steppes, les vautours géants à face lapone et le petit faucon pygmée.


Et voici d'autres espèces d'oiseaux parmi les plus présentes dans le parc de Tarangire :

  • le martin-pêcheur

  • le rolier à gorge lilas

  • la pintade d'Afrique

  • le bucorve du sud

  • le barbican à tête rouge

  • le perroquet à ventre rouge

  • le bec-en-ciseaux d'Afrique

  • le tantale ibis

  • le francolin à cou jaune



Informations pratiques sur le parc Tarangire

  • Le parc est ouvert de 6h à 18h

  • Les frais d'entrée du parc national de Tarangire sont généralement inclus dans votre safari. Ils représentent 43€ par jour pour un adulte de nationalité étrangère, 15€ pour un enfant (de 5 à 16 ans) et gratuit pour les moins de 5 ans.

  • La vitesse à l'intérieur du parc est limitée à 50 km/h et la conduite hors-piste est interdite.

  • Il est interdit de quitter son véhicule sauf sur les sites de pique-nique, des campements ou des lodges

  • Ici, les mouches tsé-tsé sont très présentes, ce qui nécessite de prendre quelques précautions. Vous devez vous habiller avec des vêtements couvrants et éviter les couleurs noires et bleues qui attirent ces insectes.

  • Le parc du Tarangire est situé à 1100 mètres d'altitude.

Notre safari au parc de Tarangire


Notre safari dans le parc national de Tarangire a été organisé par l'excellente agence fanco-tanzanienne Big Cats Safaris. Nous sommes partis avec eux pour 8 jours et le parc de Tarangire était notre premier lieu de safari. Nous y avons consacré une après-midi entière car nous avons passé la matinée sur la route depuis notre lodge maasaï dans les environs d'Arusha.



Nous sommes donc restés 6 heures dans le parc de Tarangire, dans la zone nord.


Nous avons emprunté des pistes de terre rouges et traversé des zones verdoyantes entre acacias et baobabs.



Cette journée a été inoubliable et particulièrement riche en rencontres.


Dès notre arrivée et tout au long de ce safari, nous avons rencontré des hordes d'éléphants. Nous les avons vu manger, boire, s'arroser et traverser les pistes en familles.


Nous en avons croisé une bonne centaine au total, se déplaçant par groupes de vingt individus environs.



Nous avons également observé de nombreux troupeaux d'impalas gracieux, mais aussi des dik-dik qui sautaient dans la savane.



Des gnous se prélassaient aussi, mélangés aux troupeaux d'imapalas et d'éléphants, un peu partout dans les prairies du Tarangire.



Par la suite nous sommes tombés à plusieurs reprises nez à nez avec des girafes majestueuses.



A chacune de nos pauses sur les aires de pique-nique, nous avons été entourés de singes velvet.



Enfin nous avons croisé des troupeaux de zèbres sur la route du retour.



Quelques mangoustes, phacochères, dindons d'Afrique et waterbucks se sont également fait voir.


Phacochère du Parc de Tarangire
Dindons d'Afrique du Parc de Tarangire
Waterbucks du Parc de Tarangire

Nous avons en fin de parcours assisté à diverses scènes sublimes, zèbres, girafes, gnous, impalas et éléphants nous ont accompagnés jusqu'à la sortie, sous les lumières du coucher du soleil.



Après ces cinq heures de safaris nous sommes arrivés à notre lodge des étoiles plein les yeux. Et c'est alors que nous avons découvert que la lodge était une continuité du safari...



Notre lodge au parc de Tarangire


Nous avons eu la chance de dormir au Maramboi Tented Lodge, un campement haut de gamme installé aux abords du lac Manyara, au cœur du royaume des animaux !


Notre tente ultra spacieuse et confortable nous offrait une vue imprenable sur le lac et les zèbres, impalas et gnous venaient paitre devant notre terrasse ! Magique, incroyable, époustouflant !



Nous n'avions qu'à faire un pas depuis notre tente pour nous approcher des troupeaux de zèbres et d'impalas. Un vrai régal cette première journée de safari !



Prochaines étapes : Le parc du lac Manyara, le parc de Serengeti et le cratère du Ngorongoro

A découvrir maintenant


Le parc national du lac Manyara


Le parc national de Tarangire en Tanzanie


Le parc national du Serengeti en Tanzanie


Le cratère du Ngorongoro en Tanzanie


Que voir et que faire à Arusha en Tanzanie ?


Que mettre dans son sac avant le départ ?

Posts récents

Voir tout

Récits de voyage

Blog Voyage - Mes Récits

Accessoires voyage

Blog Voyge -Accessoires

Préparatifs Voyage

Blog Voyage - Préparatifs

Paysages du Monde

Blog Voyage - Paysages du Monde