4 Jours à Bangkok en Thaïlande

Bangkok, capitale de la Thaïlande, une ville colorée réputée pour ses rues vivantes, ses temples dorés, ses bateaux sur le le fleuve Chao Praya et sa cuisine aux milles saveurs. Les monuments les plus connus sont le Wat Arun, le Wat Phra Kaeo et le Wat Pho et son gigantesque Bouddha couché. Bangkok était la première étape de notre voyage de deux mois en Asie du Sud-Est. Nous y avons passé 4 jours et 3 nuits, de quoi nous remettre du décalage horaire et de goûter aux saveurs thaïlandaises avant de partir pour la Birmanie. Nous avons arpenté la ville doucement, privilégiant le hasard des rencontres. Je vous livre un aperçu de la ville et de ses ambiances.

 

 

Pour la petite histoire, le nom "Bangkok" est l'abrégé d'une appellation beaucoup, beaucoup plus longue ! La version complète de l'appellation de Bangkok se traduit par "Ville des dieux, grande ville, résidence du Bouddha d'émeraude, ville imprenable du dieu Indra, grande capitale du monde ciselée de neuf pierres précieuses, ville heureuse, généreuse dans l'énorme Palais Royal pareil à la demeure céleste, règne du dieu réincarné, ville dédiée à Indra et construite par Vishnukarn". Ce nom à rallonge est cependant justifié tant la ville de Bangkok regorge de trésors et met en éveil tous nos sens...

 

I - Plans de la ville de Bangkok et incontournables

 

La ville de Bangkok ne manque pas de points d'intérêts et de sites culturels ou populaires à découvrir, c'est une capitale qui ne s'endort jamais, une vraie ruche d'activités marchandes, religieuses et artistiques. C'est aussi une cité réputée pour sa vie nocturne. Près de 10 millions de personnes y vivent et près de 20 millions habitent l'aire métropolitaine. Je vous ai concocté une petite carte pour vous indiquer les lieux que vous aurez le temps d'arpenter et de visiter en trois ou quatre jours (pour la voir en grand, clic droit + ouvrir l'image dans un nouvel onglet).

 

 

Dans l'ordre, voici un petit programme de visite dont vous pouvez vous inspirer :

 

Jour 1 à Bangkok :

  • Royal Palace et Temple du Bouddha d’Émeraude

  • Wat Suthat

  • Wat Pho

  • Wat Arun 

  • Quartier de Kudi Jin

 

Jour 2 à Bangkok :

  • Bouddha d'Or

  • Little China et Little India (Yaowarat Road)

  • Marché aux fleurs

  • Wat Saket

  • Wat Ratchanatdaram

  • Khao San Road

 

Jour 3 à Bangkok :

  • National Museum of Royal Barges

  • Wat Chana Songkhram

  • Wat Benchama Bophit 

  • Stade de boxe de Ratchadamnoen 

 

Jour 4 à Bangkok :

  • Excursion vers les marchés flottants (en dehors du centre)

  • Jim Thompson House Museum

  • Parc Lumphini

 

La zone urbaine de Bangkok est divisée en 50 khet (circonscriptions), voici une carte des quartiers du centre de Bangkok pour vous aider à vous repérer dans l'espace lors de la préparation de votre découverte de la ville.

 

II - Découvrir Bangkok


En quatre jours nous avons eu le temps de nous perdre dans les rues colorées et décorées, envahies par une superbe végétation tropicale. Nous avons visité de nombreux temples et monuments royaux, déjeuné dans des cantines traditionnelles où personne ne parle un mot d'anglais, pris le bateau à plusieurs reprises sur le fleuve Chao Phraya et dégusté la savoureuse cuisine locale.

 

1. Bangkok Est et Ouest

 

La ville de Bangkok est traversée par le fleuve Chao Phraya, séparant la ville en deux. La rive Ouest (à gauche du fleuve), l'ancienne "Thonburi" est plus traditionnelle et parcourue par de nombreux canaux, ce qui lui donne des airs de "Venise d'Asie". C'est ici que se trouve le Wat Arun (le Temple de l'Aube) et le quartier de Kudi Jin (ou Kudee Jin) qui vous offrira une promenade très authentique, loin des foules de vacanciers.

 

 

La rive Est (à droite du fleuve) quand à elle est plus développée et concentre les monuments touristiques, rues commerçantes, quartiers nocturnes, centre des affaires et toutes les installations modernes. C'est ici que vous découvrirez les grand Temples comme le Wat Pho, le Royal Palace mais aussi China Town et la rue Khao San bondée de touristes fêtards.

 

 

 

2. Comment se déplacer à Bangkok ?

 

Pour nous déplacer dans Bangkok, nous avons utilisé plusieurs modes de transport :

 

a) A pied !

Oui, c'est une ville qui se prête vraiment à la marche. Si vous avez plus de deux jours à consacrer à Bangkok et que vous réalisez un petit itinéraire malin, vous aurez très peu besoin des transports en commun, même si vous devez les essayer juste pour l'expérience. Marcher est la meilleure façon de vous retrouver dans des rues calmes, dans des lieux insolites, et de vous trouver par hasard au bon endroit au bon moment.  

 

 

b) Les bateaux qui sillonnent le fleuve Chao Phraya.

Un mode de transport à ne pas manquer dès que vous souhaiter vous rendre dans un lieu le long du fleuve. Il existe des lignes locales (les moins chères), des lignes express qui sautent des stations et des lignes touristiques pour vous balader.

 

 

Comptez environ 0.25€ pour un trajet en  bateau local et 3€ la journée pour le pass de la ligne touristique (blue line) qui vous conduit à tous les arrêts les plus touristiques.

 

 

 

c) Les  tuk-tuk qui grouillent dans la ville.

Evidemment, vous ne pourrez pas aller à Bangkok sans monter dans un tuktuk coloré à la découverte du trafic de la ville. Certains sont de véritables œuvres d'art, ils possèdent tous les décorations et grigri pour le personnaliser.

 

d) Le métro aérien

La "skytrain" qui se compose de deux lignes interconnectées à la station Siam, permet de traverser la ville de façon rapide et confortable. Moins charmant que les modes de transports précédents mais permet d'avoir des vues de haut sur Bangkok et de rapporter de jolies photos panoramiques de la ville vue du ciel.

 

 

 

3. Où loger à Bangkok ?

 

A Bangkok, ce ne sont pas les hôtels qui manquent. La majorité des touristes choisit de résider à proximité de Khao San Road car c'est le quartier qui possède le plus d'hôtels et auberges bon marché.  C'est aussi le lieu le plus touristique, le plus bruyant et selon moi le moins charmant mais si vous venez ici pour vous amuser ça pourrait vous plaire.

 

Le quartier que je vous recommande est bien plus paisible et authentique, de plus il est très bien placé pour partir à la découverte de la ville.

 

Nous avions réservé cet hôtel avant notre départ sur recommandation d'une amie qui vit à Bangkok. Nous logions au Feung Nakom Balcony, à  10 minutes à pied du Wat Pho et à 15 minutes à pied de la Khao San Road. Un emplacement stratégique mais à la fois légèrement excentré, parfait pour être au calme à quelques pas du centre. Avec des chambres spacieuses et une immense cour dotée d'un grand bassin, nous n'avions pas du tout la sensation d'être au cœur d'une capitale. Une vraie réussite !

 

III - Quelques lieux incontournables à Bangkok

 

1. Le Wat Arun 

 

Wat Arum se traduit par "temple de l'aube" en référence au dieu Hindou Aruna, symbole de l'aurore.Le Wat Arun  est une représentation architecturale du Mont Mer qui représente le centre du Monde dans la religion bouddhiste. A l'intérieur, des Bouddhas et des ornements qui vous laisseront sans voix. Le Temple Wat Arun est situé sur la rive ouest du fleuve Chao Phraya, pour s'y rendre il faut donc emprunter un bateau navette. Il se trouve juste en face du Temple Wat Pho, je vous invite donc à visiter les deux dans la foulée. Le soir, les illuminations vous offrent un superbe panorama depuis la rive Est. 

 

 

Entrée : 50 bath par adulte soit 1,5 euros

Horaires : 8h30 à 17h30

 

2. Le quartier de Kudee Jin

 

Une fois sorti du Wat Arun, continuez votre promenade en direction des temples Kanlayamit et Kian An Keng pour traverser le fabuleux quartier ancien  de Kudi Jin. Ici, vous serez dans le Bongkok authentique, bien loin des foules. Le centre de ce quartier est l'église Santa Cruz ou Temple de Kudee Jin (s'écrit aussi Kudee Jeen ou Kudi Chin). Passez par le Baan Kudichin Museum, le sanctuaire Kian Un Keng, ancienne maison chinoise sublime.

 

 

3. Le Temple du Bouddha d'Emeraude et le Royal Palace

 

Le Temple du Bouddha d'Emeraude ou Wat Phra Kaeo fait partie du Royal Palace, le Grand Palais de Bangkok. C'est l'un des lieux sacrés les plus importants de la Thaïlande. Située dans la prestigieuse salle d'ordination, la statue de 60 centimètres a été sculptée dans une pierre de jade au 15ème siècle. Son origine est entourée de légende que vous aurez plaisir à découvrir lors de votre visite. La statue est présentée sur un piédestal en or et dans une cage de verre. La photographier est interdit ! Mais au delà de la vue de cette relique religieuse, c'est tout le palais qui vous transportera dans un univers enchanteresse.

 

 

Entrée : 500 bath par adulte soit 15 euros

Horaires : 8h30 à 15h30

 

4. Le Wat Suthat Thepwararam

 

Le Wat Suthat Thepwararam est un temple royal, c'est l'oeuvre des Rois Rama Ier, Rama II et Rama III, achevé en 1847. La cour contient 28 pagodons chinoises pour signifier que 28 bouddhas sont nés sur terre. On y trouve des centaines de représentations de Bouddha mais aussi des statues et reliques chinoises rapportées par bateau au 17ème siècle. Le lieu est particulièrement paisible car il n'y a généralement pas foule...

 

Entrée : 20 bath par adulte soit 60 cents €

Horaires : 8h00 à 17h00

 

5. Le Wat Pho

 

Le Wat Pho ou Wat Phra Chettuphon se traduit par "temple du Bouddha couché". C' est un des plus grands et des plus anciens temples bouddhistes de Bangkok. Bien couverts des pieds à la tête, nous pénétrons dans ce Temple, acceptant les services d'un guide qui nous raconte l'histoire de Krishna, de Rama, de Siam, Bouddha et autres figures sacrées de l'hindouisme. Nous admirons les Bouddhas monumentaux qui se dressent devant nous, la statue couchée étant la plus impressionnante. L'architecture et les dorures des pagodes laissent sans voix. L'émotion est forte, la ferveur se ressent à chaque coin.

 

 

Les touristes se bousculent légèrement pour accéder au Bouddha couché mais par ailleurs la visite reste très agréable et paisible.
 

Entrée : 100 bath par adulte soit 3€

Horaires : 8h00 à 18h30

 

6. China Town & Little Inda

 

Les quartiers chinois et indiens sont à quinze minutes de marche l'un de l'autre. Des marchés de rue interminables, et des cuisines de rue qui dégagent des fumées épicées.La Yaowarat road est l'artère principale du quartier chinois (China Town), la Charoen Krung road est également une des rues incontournables de ce quartier. On se régale de saveurs épicées !

 

 

Quant à Little India, il nous offre une bouffée d'odeurs d'encens et de curry, autour du Phahurat Market qui vend des kilomètres de tissus, des saris et des tas de babioles indiennes.

 

 

7. Khao San Road

 

Nous attrapons sur le Fleuve Chao Praya un bateau à la volée pour rejoindre Khao San, le quartier des touristes.

En effet, on ne nous avait pas menti, tous les occidentaux sont agglutinés ici ! Ça grouille de monde, les rues principales ont des airs de fête, stands de nouilles, riz, insectes grillés (sauterelles, blattes, araignées...). Les marchés sont interminables, j'y trouve de quoi me vêtir sans difficultés.

 

Les terrasses des bars-restaurants sont pleines à craquer, la musique est forte, le brouhaha des vacanciers et des stands de marchandises donne le tournis. Des dizaines de rabatteurs distribuent des cartes pour attirer les clients aux "ping-pong show", des gogos bars dans lesquels les jeunes filles amusent les européens en réalisant des exploits avec leurs parties génitales.  Les rues débordent d'occidentaux qui se font masser les pieds. Nous passons notre chemin !

 

 

8. Le Marché aux fleurs de Bangkok (Pak Khlong)

 

Le Pak Khlong Market Flower en réalité ne vend pas que des fleurs mais aussi des fruits et des légumes. Ce lieu symbolique de la ville est coloré et parfumé. Il est ouvert de jour comme de nuit et son activité vous donnera le tournis. Vous observerez la préparation des colliers de fleurs, ornements pour les offrandes, compositions florales explosives où le jasmin, les fleurs de lotus et les roses sont à l'honneur. Un lieu populaire à arpenter à toute heure.

 

 

8. Les marchés flottants de Bangkok

 

Il y a plusieurs marchés flottants à découvrir à Bangkok mais il faudra prévoir une matinée en général car ils ne sont pas dans le centre ville. Allez y si possible très tôt le matin car la majorité des visiteurs affluent vers 9h du matin. Le plus proche du centre ville est le marché flottant de Bang Khu Wiang, à 30 minutes de route mais il a lieu aux aurores, entre 5h et 7h du matin, oui je sais, ça fait mal ! Le plus connu et le plus touristique (car moins matinal) est le marché de Damnern Saduak à presque 2 heures de route du plein centre. 

 

 

9. Les combats de boxe thaï

 

Je ne pourrai pas vous dire où j'étais exactement (oups je n'ai pas noté l'adresse) mais nous sommes passés devant une école de boxe thaï et nous sommes entrés pour voir... Nous avons assisté à un entrainement mais ne sommes pas restés jusqu'au match qui se tenait en soirée. Le lieu le plus célèbre pour aller voir des prouesses en matière de boxe thaï est le Stade de boxe du Rajadamnoen (voir le programme des matchs ici)

 

Après Bangkok, on va où ?

 

Après ces quatre journées à Bangkok, nous embarquons vers Mandalay pour quinze jours en Birmanie.

 

Découvrez  la totalité de mon itinéraire de voyage en Asie du Sud-Est

 

 

 

Please reload

Suivez-moi :

  • Facebook - Globe Trotting
  • Instagram - Globe Trotting
  • Twitter - Globe Trotting
  • Pinterest - Globe Trotting

EXPLOREZ LE BLOG :

PREPARATIFS DE VOYAGE

Préparatifs de voyage

Mes voyages.jpg

Récits de mes voyages

ACCESSOIRES.jpg

ACCESSOIRES VOYAGE

paysages du monde.jpg

Paysages du Monde

cadeaux voyageurs.jpg

CADEAUX VOYAGEURS

TROUVEZ DES BONS PLANS :

BILLETS D'AVION

Achetez vos vols au meilleur prix

Billets avion

Hôtels & appartements

Dénichez les meilleurs logements

Hotels voyage

VOYAGE SUR MESURE

Réalisez le voyage de vos rêves (devis rapide et gratuit)

Agence de voyage.png

CATÉGORIES 

du blog :

Les articles similaires qui vont vous intéresser 

Please reload