Prendre le train au Bangladesh : De Dhaka à Srimangal


Prendre le train au Bangladesh : De Dhaka à Srimangal

Nous avons passé quinze jours à traverser le Bangladesh. Nous avons roulé depuis Kolkata en Inde jusqu'à Khulna, puis nous avons rejoint le port de Mongla et nous sommes partis en croisière sur les Sundarbans. Enfin, nous avons atteint Dhaka.

Et maintenant, nous partons vers le nord pour découvrir Srimangal (ou Sreemangal), une région verdoyante du district de Maulvibazar, dans la division de Sylhet.

Pour nous rendre dans les vertes contrées du Pays, nous prenons le train depuis Dhaka.

train au Bangladesh : De Dhaka à Srimangal

La gare de Dhaka

Comme d'habitude, nous provoquons des petits attroupements sur les quais car les passants ont tendance à s'arrêter sur notre passage (ce qui a été le cas dès notre arrivée à Jessore au Bangladesh).

A la gare de Dhaka, nous avons plusieurs anges gardiens. Des hommes qui viennent nous annoncer qu'ils vont nous aider à trouver notre train, qui veulent porter notre sac ou juste nous souhaiter un bon voyage.

homme gare bangladesh
gare de dhaka bangladesh

Et puis, il y a plusieurs enfants des rues qui jouent sur les rails, s'amusent à monter sur le toit des trains ou autre activités très adaptées à leur âge.

train Gare Dhaka Bangladesh
enfants train Gare Dhaka Bangladesh
enfant sur les rails train Gare Dhaka Bangladesh

Deux enfants nous font de grands sourires. Ils sont orphelins et à la rue nous dit un homme qui nous voit leur offrir des ballons.

orphelin  Gare Dhaka Bangladesh
enfant des rues Gare Dhaka Bangladesh

Le petit garçon qui se prénomme Mahabu nous demande si nous pouvons l'emmener.

enfant de la rue Gare Dhaka Bangladesh

Avec émotion, nous lui disons au revoir et allons regagner nos sièges.

Gare Dhaka Bangladesh

Nous avons de la compagnie jusqu'à la dernière seconde. J'ai toujours quatre ou cinq paires d'yeux rivés sur moi, sur le quai ou dans le train.

Train Bangladesh pour Srimangal
Train Bangladesh pour Srimangal

La vie sur le chemin de fer

Par la fenêtre le spectacle est à peine croyable. Il y a de la vie sur les rails !

Train Bangladesh Dhaka Srimangal

Des gens vivent si près de la voie ferrée qu'ils doivent retirer leurs affaires ou fermer leurs devantures pour laisser passer le train.

J'ai l'impression que le village est construit à même la voie ferrée. Les enfants en pyjamas déambulent et jouent à quelques petits mètres du train, je me fais des frayeurs...

Train Bangladesh Dhaka Srimangal
chemins de fer Bangladesh
vue depuis le Train Bangladesh Dhaka Srimangal

Sourires à toutes les fenêtres

Nous passons le trajet à répondre aux sourires et aux questions des autres passagers. Quatre heures qui filent à toute allure.

Des vendeurs ambulants passent dans le train pour vendre du thé brûlant et des arachides. Le train roule portes ouvertes, le boucan entre les wagons est infernal, mais j'adore mettre ma tête au dehors malgré la poussière que je reçois.

Trajet Train Bangladesh Dhaka Srimangal

Pendant le trajet, il y a toujours quelqu'un pour me faire la discussion. Quand je fume une cigarette à la porte, j'attire tous les regards et provoque de nombreuses réflexions, étonnées et amusées mais bienveillantes.

réseau ferroviaire Bangladesh Dhaka Srimangal
fille à la fenêtre du train bangladesh
fenêtre du Train Bangladesh Dhaka Srimangal

Mahabu sans famille...

Le petit garçon des rues que nous avions rencontré à la gare s'est caché dans le train. Il nous a fait la surprise dix minutes après le départ.

orphelin train bangladesh

Il nous demande de sa petite et douce voix de l’emmener avec lui dans un avion. Il me chante une chanson d'amour avec ses yeux souriants. Alex et moi sommes désemparés et touchés en plein coeur.

Dans le Train Bangladesh Dhaka Srimangal

Et puis, je découvre qu'un enfant en haillon à qui nous avions offert un ballon et une banane à la gare se cache également. Nous sommes tellement impuissants. Les contrôleurs, quand ils découvrent les enfants, les chassent sur le quai comme des malpropres. Mais les petits malins remontent dans le train en marche.

Nous avons peur qu'ils nous suivent trop loin et qu'ils perdent le peu de repère qu'ils ont peut-être à Dhaka. Nous leur disons donc de repartir. Les adieux sont déchirants car nous savons que Mahabu n'a nul part où aller. Nous leur donnons tout ce que nous avons sur nous (un billet chacun et quelques paquets de crackers) et craignons qu'ils se les fassent voler. Mahabu nous laisse un souvenir de lui en écrivant sur mon carnet de voyage. Sur le quai des adieux, Mahabu nous tiens la main puis court après le train et nous lui faisons au revoir jusqu'à ce qu'il devienne un minuscule point à l'horizon. La fin du trajet est alors difficile.

adieux orphelin voyage bangladesh
Voyage en Train Bangladesh Dhaka Srimangal

Arrivée dans le Green Land !

Et plus nous avançons, plus nous découvrons un paysage verdoyant et prometteur vers les plantations de Srimangal...

paysages Train Bangladesh Dhaka Srimangal
Voyager en Train Bangladesh Dhaka Srimangal
trajet ferroviaire Dhaka Srimangal

Découvrez l'intégralité de mon itinéraire de voyage en Inde et au Bangladesh

Posts récents

Voir tout

Récits de voyage

Blog Voyage - Mes Récits

Accessoires voyage

Blog Voyge -Accessoires

Préparatifs Voyage

Blog Voyage - Préparatifs

Paysages du Monde

Blog Voyage - Paysages du Monde