Kolkata (Calcutta) en Inde


Kolkata (Calcutta en français) est la capitale du Bengale-occidental en Inde. Cette ville située dans le nord-est de l'Inde près de la frontière avec le Bangladesh, m'a plu dès que j'y ai pénétré. Kolkata a un visage bien différent des autres villes que j'ai du découvrir en Inde, la visiter offre une véritable explosion d'émotions. Elle est pleine de contrastes, d'énergies, de ferveur, de couleurs, de folie et de saveurs épicées. Je vous indique dans ce guide de voyage ce que vous pourrez voir, faire, visiter à Calcutta et ce à quoi vous devez vous attendre.

I - Se situer dans Kolkata : Plans, Quartiers et Arrivée

1. Plan de la Ville et Carte des Incontournables

Aucun plan touristique de Calcutta n'existant sur le web, j'en ai réalisé un qui vous aidera à vous repérer et à tracer un circuit de visite. Je vous indique les quartiers à connaître, les principales stations de métro et de tramway ainsi que les sites que je vous invite à découvrir lors de votre voyage ici. Le fleuve Hooghly coule au cœur de la ville, le long des quartiers les plus intéressants. L'Aéroport international Netaji Subhash Chandra Bose n'est pas sur le plan, il est à 16 km au nord-est de la ville.

2. Les quartiers de Calcutta

Voici les principaux quartiers de la ville de Kolkata. Déambuler au hasard dans ses artères et ruelles fait partie de la découverte, se perdre un peu et se laisser surprendre par les scènes de vie...

- Le Centre :

Le cœur de Kolkata est situé vers la station de métro "Esplanade" et "Central". Articulé autour du New Market, ce quartier aux empreintes coloniales est le centre des affaires de la ville. Ses rues sont bondées, et c'est ici que vous trouverez une concentration d'hôtels, commerces et restaurants. Les backpackers dorment généralement à proximité de Park Street car c'est ici que se situent les hôtels à petit budget. Pour ma part j'ai opté pour un hôtel près de la station Central et comme son nom l'indique on ne peut pas plus central !

- La Vieille Ville :

Ce quartier est situé au Nord, la station de métro principale étant Mahatma Ghandi Road. C'est le quartier le plus incroyable et authentique, il est surréaliste, surtout ne manquez pas d'arpenter ses ruelles pigmentées et chaotiques. J'y ai passé une nuit dans un hôtel somptueux pour goûter au luxe à l'indienne, je recommande cette expérience.

- Le Maïdan :

Le Maïdan est le quartier vert de la ville en bordure du fleuve Hooghly. Il possède une station de métro à son nom (Maïdan). Cette zone constituée de parcs et de plans d'eau encercle le fort William, immense structure militaire anciennement fortifiée. Faire le tour de cette zone est assez long, la majorité des touristes se contentent de s'y rendre pour découvrir le Mémorial Victoria et la cathédrale.

- Les Quartiers Sud

Vous ne visiterez les quartiers Sud principalement pour aller voir du côté du Temple Kalighat et de ses environs. Ce sont les beaux quartiers de la ville

- Le Howrah :

Le quartier de Howrah n'a aucun intérêt mais je l'indique car c'est ici que se trouve la gare par laquelle vous arriverez probablement.Sur la rive ouest, vous n'aurez aucune raison de vous y promener.

Les quartiers en dehors de ceux que j'indique sur le plan ci-dessus sont, soit industriels, modernes ou résidentiels et sans intérêts touristiques.

3 - Arriver à Calcutta

Selon votre mode de transports je vous indique comment vous rendre au centre de Calcutta facilement.

En bus :

Pour nous rendre à Kolkata nous avons voyagé de nuit en bus-couchette depuis Gaya (après 3 jours à Bodhgaya) un mode de transport que je vous conseille vivement. Il dure 8h et permet de faire une longue route de la façon la plus atypique et confortable qu'il soit. Il y a des lignes de bus de nuit qui viennent d'un peu partout, depuis Siliguri si vous venez de Darjeeling ou encore de Puri si vous venez du sud.

En train :

Vous pouvez aussi arriver à Kolkata en train par la gare de Howrah. Il y a des lignes qui desservent Darjeeling, Delhi, Bénarès...

En avion :

Si vous arrivez par l'Aéroport international de Calcutta (Netaji Subhash Chandra Bose), vous pouvez opter pour les navettes publics pour rejoindre le centre ville mais le plus simple est de vous y rendre en taxi prépayé ou en rickshaw (tuktuk).

Le prix du Tuk-Tuk depuis la gare ferroviaire, la gare routière ou l'aéroport :

Pour connaître le bon tarif de votre trajet en tuktuk, demandez à n'importe quel passant de vous donner une idée du prix, rien de plus simple et de plus juste que cette méthode. Généralement, vous n'aurez pas à demander, les locaux vous proposeront de l'aide naturellement. Demandez ensuite à votre chauffeur son tarif et négociez si ce dernier semble trop élevé. Attention, ne négociez pas à outrance, n'oubliez pas que votre niveau de vie est probablement incomparable à celui d'un local, acceptez donc de payer un prix inférieur et ne négociez pas à outrance pour 50 centimes d'euros (100 roupies = 1.20€ en 2019)

4 - Quel circuit et combien de jours à Kolkata ?

J'ai pour ma part consacré 5 jours à la découverte de Kolkata mais je l'ai réellement explorée pendant 3 jours (le 4ème et le 5ème jour étaient consacrés à la demande de nos Visas pour le Bangladesh à l'ambassade de Calcutta (une opération impossible).

Je vous recommande donc le circuit de 3 jours suivant :

  • Jour 1 : Le Centre (China Town, New Market, Indian Museum, le pont de Howrah et le Cimetière de Park Street)

  • Jour 2 : La Vieille Ville (Maison de Mère Teresa, les ruelles et les ghats)

  • Jour 3 : Le Maïdan (Victoria Memorial et Cathédrale St Paul) et le Temple KaliGhat

J'ai tellement aimé découvrir cette ville hors du commun que je ne peux que vous recommander de vous y attarder, de prendre le temps de faire des rencontres hasardeuses et d'user vos semelles un maximum.

II - Que voir et que faire à Calcutta ?

Partout dans la ville de Calcutta, les façades sont colorées de pigments vifs et recouvertes de symboles religieux. Sur chaque arbre, chaque bout de trottoir, on trouve immanquablement une divinité, des offrandes et des colliers de fleurs... La religion est présente absolument partout. Hindouisme, bouddhisme et christianisme décorent et parfument chaque recoin de la ville. Et c'est ce qui fait le charme de cette immense cité, déroutante en tous points de vue. Kolkata se découvre à pied ou avec des tuk-tuk, l'occasion de tomber dans des rues colorées et toujours surprenantes.

1 - A voir dans le Centre de Calcutta

Autant commencer par le commencement pour votre découverte de la ville. Voici les étapes clés qui vous guideront pour votre promenade.


1. Le New Market et ses environs

Ce grand marché rouge qui date de 1874 est interminable... Il se situe à l'angle de Lindsay Street et de Free School Street. Pour avoir une vue panoramique sur les toits du quartier de New Market, nous sommes montés sur le toit du restaurant Blue & Beyond. On se perd dans les halles entre les denrées alimentaires, les tissus, les épices et les marchandises en tout genre.

2. L'Indian Museum

Juste à côté des Halles du New Market, à 5 minutes à pied, nous nous sommes rendus à l'Indian Museum appelé "Jadu Ghar". Il fait partie des plus anciens musées au monde, ce fut le premier grand musée construit en Asie-Pacifique. Il contient 60 galeries qui sont rassemblées en six sections (Anthropologie, Archéologie, Art, Botanique, Géologie et Zoologie). Ici, le temps semble s'être arrêté, surtout dans la salle dédiée à la taxidermie !

3. Le Tiretta Bazaar (China Town)

Tiretta Bazaar (qui se prononce Territy Bazar) se situe près de Lalbazar à 25 minutes à pied du New Market. Ce quartier appelé aussi "Little Chinaé est déroutant et fascinant. C'est en réalité le vieux quartier chinois car les indiens chinois sont ici de moins en moins nombreux. Ici, vous serez surtout surpris par la mixité des religions, le contraste entre moderne et ancien et entre profane et sacré. Je vous conseille de vous y rendre pour goûter à la cuisine indienne aux influences chinoises car les restaurants ne manquent pas. Et puis, si vous êtes à Calcutta pour le nouvel an chinois (janvier ou février), ne ratez surtout pas les festivités !

A China Town, j'ai découvert un superbe Temple chinois, la Sea Ip Church. Une vieille femme gardienne du temple a fait sonner le gong lorsque nous y sommes entrés.

4. Le Pont de Howrah

A 20 minutes à pied de Little China, le pont de Howrah vaut le détour pour passer au dessus de la rivière Hooghly et surtout pour aller découvrir l'incroyable marché aux fleurs, qui se déroule en dessous, sur le le Mullick Ghat.

5. Le Cimetière de Park Street

Ce cimetière chrétien date du 18ème siècle, les tombeaux ont été recouverts par de la mousse verte et les petites racines commencent tout juste à se frayer un chemin parmi les pierres tombales. Ce cimetière a été transformé en parc public. Nous y avons passé un excellent moment, seuls au Monde car il est peu fréquenté.

2 - Le Vieux Calcutta

1. Les ruelles de la vielle ville

En arrivant dans cette jungle urbaine, j'ai regardé émerveillée la vie qui grouillait en couleur, tout en dégustant un chaï tea brûlant sur un bout de trottoir. Les rues colorées, palpitantes et vibrantes de la Vieille Ville de Calcutta nous ont invités à une promenade emportée par les foules ou au contraire, dans le silence. Un patchwork d'humanité, d'épices, de musique, de misère, de douleurs, de prières et de sourires... Rickshaw, charrettes, scooters roulaient au pas à côté des piétons. Un tourbillon de vie qui nous a emportés.

Et puis, nous traversons des artères commerçantes qui débordent de marchandises en tous genres.

Une grande partie des bâtiments de la ville est encore sous échafauds et de nombreuses constructions tombent en délabrement...

2. La maison de Mère Teresa

Dans la maison se trouve un petit musée. Sous mes yeux, des dizaines de photographies poignantes. Toute l'histoire de Mère Teresa est racontée de façon chronologique et détaillée. Tous ses objets sont exposés, jusqu'à son rouleau de scotch, sa brosse à dent et son matériel médical. L'émotion a été si forte que j'ai fondu en larmes et deux sœurs m'ont encerclé de câlins en murmurant "come to pray Mother" et en me conduisant à sa tombe...

Sur le chemin qui conduit à la Mother House, se bousculent les mendiants qui pour la majorité sont vieillards, estropiés ou souffrent d'un handicap... Nous rencontrons de nombreux enfants, presque livrés à eux même.

3 - Le Quartier de Maïdan

1. Le Parc du Maïdan

Le quartier du Maïdan tout entier est construit autour d'un immense parc, sans aucun doute le poumon de la ville. Nous l'avons traversé pour rejoindre le Victoria Memorial que l'on aperçoit au loin derrière les herbes vertes. Dans le parc de nombreux rabatteurs un peu escrocs ont tenté de nous vendre (avec insistance) une promenade à cheval à un prix exorbitant.

2. Le Victoria Memorial

L'Inde est une démocratie indépendante depuis 1950, les traces coloniales sont donc encore fraîches... Kolkata conserve de nombreuses empreintes de son passé de capitale des Indes et du Raj britannique. C'est pour cette raison qu'un des bâtiments majeurs de Calcutta est le Victoria Memorial, dédié à la reine Victoria du Royaume-Uni (qui régna jusqu'en 1901). Ce monument massif se situe dans un quartier aux avenues larges, bien différent de la vieille ville. Il a été érigé en mémoire de la Reine Victoria qui souhait être nommée "impératrice des Indes" (rien que ça). Nous ne l'avons pas visité.

3. La Cathédrale Saint-Paul de Calcutta

Construite par les anglais en 1847, la Cathédrale Saint-Paul de Calcutta côtoie le Victoria Mémorial. La façade est imposante, comme sa voisine. Elle est tellement imposante que sa visite ne peut qu'impressionner, on se sent tellement minuscules à l'intérieur.

Dans les environs du Victoria Memorial et de la Cathédrale, nous découvrons de nombreuses bâtisses à l'architecture coloniale. Nombreux sont les bâtiments qui ont été repeints en bleu pour leur redonner de la fraîcheur, à l'indienne ! C'est superbe.

4 - Les Quartiers sud

Le Temple Kalighat

Kalighat est selon moi le seul véritable lieu d'intérêt des quartiers sud que j'indique sur le plan de la ville en début d'article. C'est un temple hindou dédié à la déesse Kali qui a été construit en 1802. Kali est la déesse de la destruction, elle détruit le mal sous toutes ses formes. Les représentations de Kali sont féroces et sanguinolentes... Elle porte sur un long collier les cranes de ses victimes ! Elle représente le pouvoir destructeur du temps. Celui qui vénère et prie Kali est libéré de la peur de la destruction. Rien que pour ça, vous devez faire la visite de ce lieu saint !

Devant le temple, des vendeurs d'offrandes, de souvenirs, de pigments et beaucoup de mendicité. Nous voyons un homme escorter une femme handicapée par le bras, lui mettre la main tendue devant le Temple, et s'en aller. Le quotidien de Calcutta...

Un brahman se présente à nous et nous invite à découvrir le Temple. Il nous signe le front, nous noue un bracelet au poignet et nous récite une sorte de rituel de la fertilité. Il faut savoir que quinze jours après cette cérémonie j'ai appris ma grossesse ! Ça marche beaucoup trop bien ces rituels hindous !

Où dormir à Calcutta ?

Ce ne sont pas les hôtels qui manquent à Calcutta, la grande majorité d'entre eux se situant autour du Nouveau Marché. Pour trouver l'adresse qu'il vous faut, je vous invite à consulter les hôtels les mieux notés par les voyageurs.

1. Hôtel économique bien placé et confortable

Pour nos premières nuits, nous avons trouvé un hôtel qui a à peu près tout pour plaire. Pas cher, propre, avec terrasse, lit confortable, excellent service. Bref, l'Hôtel Cecil était vraiment idéal pour découvrir cette ville.

2. Hôtel somptueux pour goûter au luxe à l'indienne

Pour notre seconde étape ici, parce que nous avions eu un coup de cœur pour le lieu (et que j'ai appris que j'étais enceinte) nous avons pris une chambre à l'Hotel Calcutta Bungalow que je vous le recommande plutôt deux fois qu'une si vous avez envie d'une petite folie indienne ! Nous avions envie de confort pour une fois, après avoir passé un mois à dormir dans des bus et des petites guesthouses sommaires. L'emplacement au calme est idéal et le lieu est un véritable petit bijou ! Le tarif pour une chambre double était de moins de 90€, ce qui est très correct pour le standing. L'accueil état chaleureux et le service au top. Notre chambre était tout simplement exceptionnelle et le service parfait !

Prochaine étape : Les Sundarbans !

Après ce court séjour à Kolkata, nous sommes entrés au Bangladesh où nous sommes partis en croisière dans les Sundarbans avant de rejoindre la capitale Dhaka puis Sreemangal.

Découvrez en intégralité mon voyage de 2 mois en Inde et au Bangladesh


Récits de voyage

Blog Voyage - Mes Récits

Accessoires voyage

Blog Voyge -Accessoires

Préparatifs Voyage

Blog Voyage - Préparatifs

Paysages du Monde

Blog Voyage - Paysages du Monde