Srimangal, Bangladesh is so green !

Le Bangladesh ne se résume pas à sa capitale polluée et à ses usines en délabrement, ce Pays possède des paysages verdoyants insoupçonnés. La campagne environnante de Srimangal en fait partie, elle est propice à de longues randonnées dans les plantations et les petits villages mais aussi à des balades en pirogues... 

 

 

Après avoir goûté aux plaisirs du golfe du Bengale en début de voyage lors de notre croisière sur les Sundarbans, nous arrivons maintenant au nord-est du Pays, à Srimangal (ou Sreemangal).

 

Pour rejoindre le district de Sylhet, nous effectuons un mémorable trajet en train pour faire Dhaka-Srimangal (4 heures). Une fois sur place, nous trouvons un tuk-tuk pour nous conduire à notre cottage, réservé la veille par téléphone.

 

Lorsque nous arrivons sur les lieux (Nishorgo Nirob Eco cottages), nous sommes accueillis chaleureusement par un jeune homme prénommé Shekhar. Et nous sommes ravis de constater que nous avons une hutte en bambou tressé (nommée "Babuai"), au bord d'un ruisseau et au milieu d'un jardin tropical, le long d'une route plutôt paisible... Je n'ai pas de photo mais ça ressemblait à peu près à ça :

 

Srimangal, à vélo et à travers champs

 

On enfourche nos bicyclettes pour pédaler sur les sentiers environnants, après avoir englouti des chapatis aux légumes épicés pour le petit déjeuner.  

 

 

Nous traversons des champs de thé, d'ananas et des plantations de bananiers. Nous marchons en plein sur une carte postale, des rizières et des collines à perte de vue... Nous passons devant plusieurs fabriques de thé et avons le droit à de nombreuses explications de la part des travailleurs.

 

 

Nous traversons plusieurs petits villages où nous recevons un accueil extraordinaire, comme toujours dans le Pays. Nous sommes invités et questionnés par beaucoup de monde et recevons des sourires de tous ceux qui croisent notre route.  Nous empruntons aussi de rares sentiers déserts.

 

 

Les enfants des villages courent derrière notre vélo, nous ralentissons et ils finissent par nous rattraper. Mais dès que l'on repart, ils reprennent leur course !

 

Leçon de pêche sur le Lac Madhabpur

 

Pour terminer la journée, notre ami Shekhar qui travaille en tant que guide pour notre cottage, nous propose une petite sortie sur le lac Madhabpur, afin d'observer les pêcheurs traditionnels. C'est parti !

 

 

Nous embarquons sur une pirogue avec Shekhar juste avant que le soleil se couche.

 

 

Nous approchons les pêcheurs et les regardons en silence installer leurs filets...

 

 

Nous sommes accueillis à bras ouverts, au sens propre, par les pêcheurs du lac.

 

 

Et puis, nous voyons le lac changer progressivement de couleur avec le coucher du soleil.

 

 

Nous restons un moment à apprécier le lac et ses pêcheurs dans une demi pénombre avant de leur souhaiter bonne nuit...

 

La jungle du Lawachara National Park

 

Notre hôte, Shekhar, nous propose une journée de balades à ses côtés. A cause des grèves persistant dans le Pays, il a tout le mal du monde à trouver un tuk-tuk mais il réussit ! Ce dernier colle une affiche "Foreigners Tourist Inside" sur la vitre arrière et sur les côtés pour nous éviter des ennuis car la circulation est officiellement interdite, on ne croise d'ailleurs quasiment aucun véhicule.

Notre tuk-tuk nous emmène dans les forêts humides du Lawachara National Park. On se retrouve rapidement entre lianes et bambous géants dans la jungle où vivent de nombreuses espèces d'araignées multicolores.

 

 

Et puisque je porte des tongs, mes pieds sont rapidement recouverts de sangsues, ça amuse beaucoup Shekhar ! Il m'apprend comment les retirer délicatement et surtout comment vivre avec sans s'en préoccuper car elles ne véhiculent aucune maladie et ne sont pas dangereuses. OK, c'est parti pour une promenade avec mes nouvelles copines accrochées à mes orteils :)

 

 

On marche deux bonnes heures dans la nature luxuriante, nous croisons encore et toujours des araignées mais aussi quelques familles de singes et de merveilleux papillons.

Punje, petit village traditionnel

 

Nous pénétrons à Punje, dans ce que notre ami Shekhar appelle un village tribal. Au milieu de bananiers, arbres à arek, à goyaves ou à pomelos géants, l'atmosphère me plait terriblement.

 

La tribu qui vit ici s'appelle "Lawachara Khasia".

 

 

La vie est belle à regarder. Les batik qui sèchent au soleil et les peintures vives sur les murs donnant des couleurs merveilleuses à l'endroit.

 

 

Nous croisons quelques villageois qui vaquent à leurs occupations tandis que d'autres se reposent à l'ombre.

 

 

Nous y rencontrons Rosi, une femme qui me dit avec modestie être la première guide féminine du Pays.

 

 

Puis, nous passons devant une maison dans laquelle travaillent deux femmes qui m'invitent à essayer leur machine à tisser. C'est hyper dur, il faut changer de pédale, envoyer la bobine de gauche à droite et de droite à gauche... je suis tellement nulle que les femmes rigolent de moi !

 

 

Et puis, comme souvent je me fais rhabiller de la tête aux pieds, parée de leur artisanat :)

 

Le marché aux poissons 

 

A la nuit tombée, nous nous invitons dans ce superbe marché aux poissons de la région de Kamalganj mais j'ai perdu le nom exact de l'endroit. On y trouve du poisson frais mais surtout séché. Mais aussi des fruits, des légumes et des condiments. Notre présence intrigue les vendeurs à la mine fatiguée.

 

 

Certains somnolent sur leur stand tandis que d'autres s'appliquent à réaliser une oeuvre d'art de marchandises sur leur étal.

 

Un petit tour en ville

 

Nous avons passé une heure seulement à marcher dans Srimangal. La ville en elle-même est plutôt petite et colorée. Le "Rickshaw Art" explose dans les rues, les fils électriques s’emmêlent un peu partout et le soleil fait chauffer les constructions en tôle ondulée. Nous y déjeunons des nans et un shish kebab, délicieux.

 

Le Thé aux sept couleurs

 

Avant de quitter Srimangal, nous faisons une pause à Nilkantha Tea Cabin, l'inventeur présumé du thé aux sept couleurs ! C'est une boisson chaude réputée au Bangladesh car elle a la particularité d'avoir sept couches, chacune possédant une dose de sucre et d'épices différente.

 

Le résultat visuel n'était pas "comme sur les photos" et surtout il était tellement sucré que j'ai eu du mal à apprécier. Mais l'ambiance était bonne :)

 

 

A suivre...

 

Prochaine étape : Darjeeling après un trajet par Dhaka et Kolkata 

 

Découvrez la totalité de mon voyage en Inde et au Bangladesh

 

Please reload

Suivez-moi :

  • Facebook - Globe Trotting
  • Instagram - Globe Trotting
  • Twitter - Globe Trotting
  • Pinterest - Globe Trotting

EXPLOREZ LE BLOG :

PREPARATIFS DE VOYAGE

Préparatifs de voyage

Mes voyages.jpg

Récits de mes voyages

ACCESSOIRES.jpg

ACCESSOIRES VOYAGE

paysages du monde.jpg

Paysages du Monde

cadeaux voyageurs.jpg

CADEAUX VOYAGEURS

TROUVEZ DES BONS PLANS :

BILLETS D'AVION

Achetez vos vols au meilleur prix

Billets avion

Hôtels & appartements

Dénichez les meilleurs logements

Hotels voyage

VOYAGE SUR MESURE

Réalisez le voyage de vos rêves (devis rapide et gratuit)

Agence de voyage.png

CATÉGORIES 

du blog :

Les articles similaires qui vont vous intéresser 

Please reload