Capecross et sa colonie d'otaries, l'enfer en Namibie !

Le Cape Cross sur la Skeleton Coast (la Côte des Squelettes) en Namibie réserve un spectacle complètement fou, horrifiant. Ce cap héberge la plus importante colonie d’otaries à fourrure que compte la Namibie. En décembre, période des reproductions, on y compte plus de 100 000 spécimens. Elles envahissent alors les lieux et hurlent toutes ensemble un cri sourd qui se mélange à celui de l'océan déchaîné




Direction Capecross en Namibie


Alors que nous étions partis pour un road-trip entre Botswana et Namibie depuis maintenant 3 semaines, nous avons regagné la côte atlantique le 23 décembre. Notre objectif était alors de passer notre réveillon de Noël à Swakopmund et de rejoindre l'Afrique du Sud dans une petite semaine.

Nous venions de passer 3 jours de safari inoubliables au parc d'Etosha. Après avoir fait nos adieux aux fauves, nous avons du rouler 350 km vers le sud-ouest pour rejoindre la côte.

A perte de vue, nous suivons la longue piste tantôt ocre, terre de sienne ou couleur sable.

Nous remplissons nos yeux de cette savane jaune et verte, désertique, et des montagnes de pierres brunes. Parfois, notre 4X4 est malmené par des routes rocailleuses.

Arrivée à Capecross dans la réserve d'Otaries


Après 6 heures de route, sans croiser personne, nous apercevons la mer au loin, comme un mirage inattendu ! Mais ce n'est pas une plage de sable fin que nous rencontrons... Nous arrivons sur la dangereuse Skeleton Coast, "La côte des Squelettes" !

Dans ce désert environnant où la population est limitée à 2 habitants au km2, nous tombons nez à nez avec une foule compacte d'otaries à fourrure de l'espèce "Arctocephalus pusillus"


Les otaries sont en surnombre sur la côte et posent des problèmes aux pêcheurs car elles ont besoin d'une quantité de poisson gigantesque pour survivre. Le massacre de cette espèce étant autorisé par le gouvernement de juillet à septembre, les jeunes otaries à fourrure sont régulièrement égorgées et dépecées sur les plages (le gouvernement recense 90 000 otaries massacrées en 2012).

Plus de 100 000 de ces mammifères marins réunis ici, entassés les uns sur les autres, manquant d'espace pour se déplacer, hurlant à la mort.

Une odeur terrible, des corps en décomposition, des bébés affamés... L'enfer sur Terre ! Il faut le voir pour le croire mais nous ne passons pas trop de temps ici car nous avons besoin d'air, c'est irrespirable !

Nous aurions bien bu un café sur la terrasse mais elle était occupée :)

Nous avons donc repris la route pour aller visiter Swakopmund qui n'était plus qu'à 130 kilomètres de route, en longeant la côte des squelettes jusqu'à Walvis Bay...

Découvrez l'intégralité de mon itinéraire de voyage en Afrique Australe (Namibie, Botswana, Afrique du Sud)

Récits de voyage

Blog Voyage - Mes Récits

Accessoires voyage

Blog Voyge -Accessoires

Préparatifs Voyage

Blog Voyage - Préparatifs

Paysages du Monde

Blog Voyage - Paysages du Monde