Alcalá en Colombie

Alcalá en Colombie fut ma première étape dans la Région du Café où je suis arrivée en avion par l’aéroport de Pereira. J'ai séjourné une nuit à Alcalá, le temps de savourer les paysages verdoyants et de profiter d'une "hacienda cafetera" qui m'a particulièrement conquise.

Voyageant seule avec mon fils de 5 ans, j'ai été guidée par l'agence Magelia Colombie pour un périple de 12 jours. C'est la formidable équipe francophone de cette agence colombienne qui a organisé mon séjour à Alcalá. Un chauffeur nous attendait à l'aéroport, nous a conduit ici et une jeep est venue nous récupérer le lendemain pour partir à la découverte des environs avec une guide francophone. Commencer la région du café par Alcalá était une excellente idée, et voilà pourquoi...

1. Situer Alcalá sur la carte

Alcalá en Colombie se situe dans la Région du Café, en espagnol "Eje cafetero". Cette municipalité est à l'extrême nord-est du département de Valle del Cauca, à la frontière du département de Risaralda.

La position centrale de cette municipalité, entre les deux aéroports principaux de la région (Pereira et Armenia), en fait un point de chute idéal pour démarrer une excursion dans la zone du café. Alcalá est proche des plus beaux villages à découvrir par ici mais aussi des parcs nationaux comme Cocora ou Los Nevados.

2. Relaxation dans une Hacienda à Alcalá

A Alcalá j'ai posé mes bagages à Bosque del Saman une Hacienda (exploitation agricole) entourée par des dizaines de plantations de café et d’arbres fruitiers.

Les lieux nous ont impressionnés comme nous sommes arrivés. Mon fils a poussé un cri de joie et moi j'avais un sourire jusqu'aux oreilles quand j'ai découvert notre chambre et sa vue... Une immense chambre avec double exposition, un hamac sur une grande terrasse et une piscine qui n'attendait que nous.

La bâtisse de la hacienda est colorée selon l'architecture traditionnelle de la région, de jaune, d'orange et de bleu. Décidément, l'hôtel Bosque del Saman avait tout pour nous plaire et nous offrir l'ambiance apaisante et ensoleillée dont nous avions besoin après une semaine à Bogotá.

Après avoir déballé nos affaires dans notre chambre, nous avons directement filé à la piscine sous un ciel bleu parsemé de quelques nuages. Il faisait beau et l'herbe était douce. Le bonheur à l'état pur !

Après ce bain rafraîchissant, nous avons pris un bain de soleil passant des transat aux hamacs à l'ombre des arbres fruitiers.

A quelques pas de notre chambre, nous avons découvert le restaurant et sa belle vue sur les collines recouvertes de plantations. Nous avons déjeuné d'un repas traditionnel particulièrement copieux (soupe, salade, plat et dessert).

Dans l'après midi, nous sommes allés faire un tour à la ferme de la hacienda où nous avons essayé de traire une vache mais ce fut un échec pour nous deux !

Au coucher du soleil, nous avons filé au hammam et au sauna avant d'aller buller pendant près d'une heure dans le jacuzzi installé au cœur du jardin.

3. Tyrolienne au dessus des champs de café à Alcalá

Au petit matin, après avoir passé une journée savoureuse dans ce décor enchanteresse, nous avons enfilé nos baudriers, mon fils et moi, pour nous charger en adrénaline. En effet, douze tyroliennes nous attendaient pour glisser au dessus des plantations de café de l'exploitation de l'hôtel.

J'avais peur que mon fils ne puisse pas participer mais l'agence avait prévu un tandem pour lui ! Mon fils a adoré et en redemandait encore. Les tyroliennes étaient impressionnantes et ce fut une formidable entrée en matière. Survoler ce trésor verdoyant colombien, je ne pouvais pas rêver mieux !

Pour passer d'une passerelle à une autre, nous avons traversé, au cœur des plantations, une jungle luxuriante gorgée de plantes colorées absolument fascinantes.

La magie du voyage organisé par une agence locale : nous n'avions rien à réserver, juste à profiter (cette activité ne peut pas s'improviser, il faut la booker en avance).

4. A voir aux alentours d'Alcalá

Au départ d'Alcalá voici ce que nous avons ensuite exploré, conduits par un chauffeur local (en jeep vintage) et guidés par une jeune femme locale :

  • Filandia, petit village coloré bourré de charme à moins de 45 minutes de route

  • Salento, le cœur du triangle du café à 1h de route de Filandia

  • La vallée de Cocora et ses palmiers géants à 30 min de route de Salento

  • Marsella (pour fabriquer du chocolat dans une éco-ferme familiale) à 1h50 de route d'Alcalá

Dans la zone du café nous avons au total passé une nuit à Alcalá et deux nuits à Salento.

Si toutes les découvertes sus-citées ont été possibles en quatre jours et deux nuits, sans jamais nous presser (en plus de notre journée détente et adrénaline à Alcalá), c'est parce que nous avions notre chauffeur et notre super guide qui nous conduisaient dans les meilleurs recoins, à notre rythme. Un vrai confort dont je n'aurais pas pu me passer, voyageant seule avec un jeune enfant !

5. Comment se rendre à Alcalá ?

Le meilleur moyen de rejoindre Alcalá est de se rendre à Pereira qui possède un aéroport et une gare routière. Vous pouvez aussi passer par Armenia qui est équidistant mais parfois moins bien desservi.

1- En avion :

Par Pereira

Vous pouvez prendre un vol depuis toutes les grandes villes de Colombie pour rejoindre Pereira

C'est par l'Aéroport international Matecaña de Pereira que je me suis rendue à Alcalá.

J'ai pris un vol au départ de Bogotá, le trajet dure 1 heure et le billet m'a coûté 53 € et 46 € pour le billet de mon fils.

Une fois à Pereira, une voiture m'a conduite à Alcalá qui se trouve à 33 km de l'aéroport, soit 50 minutes de route.

Par Armenia

Vous pouvez aussi choisir de passer par Armenia car l'Aéroport international El Edén se trouve à moins de 30 kilomètres d'Alcalá.

Vous pouvez chercher un vol au meilleur prix sur skyscanner

2 - En bus :

De nombreux bus desservent la Colombie, en voici quelques exemples :

  • Bogotá - Pereira : 10h30 (+ de 12 bus par jour et horaires de nuit)

  • Cali - Pereira : 5h (+ de 12 bus par jour)

  • Medellin - Pereira : 5h (+ de 12 bus par jour)

Pour cette première étape j'ai opté pour un vol car nous avons par la suite voyagé en bus de nuit et je ne voulais pas épuiser mon fils dès le départ. Avec le recul, le bus de nuit colombien étant tout confort, j'aurais pu faire l'économie de ce trajet en avion (et une belle économie sur mon bilan carbone !)


Pour découvrir Alcala avec une excellente agence de voyage francophone en Colombie, contactez Magelia Colombie.

La suite de mon voyage colombien

Découvrez l'intégralité de mon périple, 21 jours de Bogotá à Carthagène en passant par la zone du Café : 3 semaines en Colombie


Et voici les étapes suivantes :


Récits de voyage

Blog Voyage - Mes Récits

Accessoires voyage

Blog Voyge -Accessoires

Préparatifs Voyage

Blog Voyage - Préparatifs

Paysages du Monde

Blog Voyage - Paysages du Monde