top of page

Les Ponts en Racines Tressées de Nongriat en Inde

Dernière mise à jour : il y a 2 jours

Les Ponts en racines tressées sont des ponts végétaux tout à fait extraordinaires que l'on emprunte lorsque l'on traverse le Meghalaya à l'extrême nord-est de l'Inde, au sud-est du Bangladesh. Le village de Nongriat possède une quantité de ponts tressés plus importante qu'ailleurs dans la région.

ponts en racines tressées de Nongriat
 

Où se situent ces ponts végétaux ?


Le Meghalaya se traduit littéralement par "Demeure des nuages". C'est un État du Nord-Est de l'Inde qui a pour capitale la ville de Shillong. C'est un État bien plus froid que dans le reste de l'Inde, une région subtropicale avec des étés chauds, des hivers froids et des moussons.


Carte Nongriat Inde


 

D'où viennent ces ponts tressés ?

Depuis des générations, les habitants, le peuple Khasi, entrelace les racines de banians avec une technique unique au monde.

Ils y construisent des ponts en tressant les racines des arbres de chaque côté des rivières. Ils les entrelacent au fur et à mesure qu’elles poussent depuis des années. Les ponts ainsi créés font souvent deux étages et mesurent parfois plus de 30 mètres de long ! Un spectacle saisissant…

Ponts en Racines Tressées de Nongriat

Crédit photo : Arshiya Urveeja Bose


Le Meghalaya est une des plus humides régions de la planète, c'est ce qui explique la végétation luxuriante qui permet ces incroyables constructions.

On appelle ces constructions des ponts vivants, en effet les racines continuent de pousser après avoir été tressées !

Le pont suspendu le plus réputé est celui à deux étages qui se nomme "Jingkieng Nongriat", nommé Double Decker en anglais. Il existe des ponts de racines hybrides qui mélangent les racines et les fils d’acier


ponts en racines Inde

Crédit photo : Mazur Travel

 

La légende des ponts tressés


Une légende indienne raconte la provenance de ces ponts :


Un homme khasi serait tombé amoureux d'un arbre, il a fait pour vœu de passer sa vie à ses côtés.


La famille de l'homme l'a rejeté dès lors qu'il a évoqué vouloir se marier avec l'arbre. L'homme a donc été marié de force avec une fille de son village et mis au monde un enfant. Mais l'homme, qui souhaitait consacrer sa vie à cet arbre, a décidé de tresser un pont pour rapprocher l'arbre de son foyer...


Ainsi, l'arbre vivant a franchi le courant d'eau pour venir à lui.


Quelle histoire poétique !


ponts en racines tressées Inde

 

À découvrir


Comments


bottom of page