A vélo le long du Canal du Midi, de Toulouse à Sète

C'est sous le soleil du mois de juin que j'ai eu le bonheur de redécouvrir le Canal du Midi, ce superbe chemin fluvial arboré qui relie Toulouse à la mer Méditerranée. Je dis bien "redécouvrir" car j'ai eu l'occasion de naviguer sur le Canal des 2 mers il y a bien longtemps pour relier l'Atlantique à la Mer Méditerranée, en voilier (voir mes photos vintage en fin d'article) !

Parcourir le Sud de la France d'Ouest en Est, regarder les paysages changer au fil de l'eau, au rythme des écluses, c'est une expérience magique !

C'est à vélo que j'ai relié Toulouse à Sète en quatre jours. Je vous livre mon expérience ensoleillée en quelques mots et photos mais surtout, je vous synthétise toutes les astuces nécessaires pour réaliser à votre tour ce périple à travers la Haute Garonne, l'Aude et l'Herault !

Canal du Midi à vélo Toulouse Sète

I. Pédaler de Toulouse à Sète : 241 kilomètres de voie verte !

Les chemins qui longent le Canal du Midi offrent des paysages contrastés, plus ou moins sauvages. Les pistes cyclables tout confort alternent avec des sentiers plus rocailleux, traversant ça et là des paysages ruraux ou plus citadins. Sur le canal, on regarde passer les péniches et les bateaux de plaisance, patientant régulièrement aux écluses. Tout le long, les possibilités de faire des activités pour se changer du vélo sont multiples (visites culturelles, monuments historiques, activités sportives ou ludiques, ballades en bateau...), sans compter les nombreuses tables accueillantes et gourmandes sur les rives du Canal pour se relaxer et se ravitailler.

La voie verte qui mène de Toulouse à Sète est donc loin d'être monotone, les heures passent et ne se ressemblent pas vraiment !

Canal du Midi à vélo

Je vous avoue que j'ai un peu triché car je n'ai pas pédalé 241 kilomètres (longueur du Canal du Midi). Non, j'ai été véhiculée un chouïa sur certaines portions car le but de ce périple était de repérer en 4 jours les plus beaux segments et points d'intérêts sur le parcours (mais aussi goûter aux breuvages de la région...). En réalité, il m'aurait fallu une semaine entière pour effectuer "à la cool" ce trajet, tout en prenant le temps d'apprécier les nombreux sites à découvrir sur la route, sans me presser.

Vous pouvez parfaitement envisager de faire ce trajet à bicyclette en cinq à six jours, même si vous n'êtes pas du tout sportif (la magie du vélo électrique les amis) !

II. Comment organiser un voyage à vélo le long du canal du Midi ?

Les questions que l'on se pose avant de partir à vélo le long du Canal du Midi sont :

  • Comment louer un vélo d'un point A à un point B ?

  • Que faire des bagages pour pédaler léger ?

  • Quels logements faut-il réserver quand on se déplace à vélo ?

  • Qu'y a t-il à voir sur ce trajet ?

Ça tombe bien, je réponds à toutes ces questions ci-après.

1 - Faire transporter ses bagages

C'est la première question que je me suis posée car les vacances à vélo c'est une bonne idée mais ... on fait quoi de nos sacs ? C'est alors que j'ai découvert qu'il existe une option très simple qui consiste à confier tout votre barda à une entreprise qui se charge de le transiter pour vous afin que vous retrouviez vos petites affaires à vos points de chute (hôtels, campings, chez des amis..), sans inquiétude, après vos journées à vélo.

Et puis, si vous avez la flemme de pédaler par moment ou que vous souhaitez varier vos modes de déplacements, vous pouvez aussi demander à être véhiculé ou à transporter vos vélos sur une partie du parcours.

Pour plus d"informations, contactez BagaFrance.

2 - Louer un vélo à Toulouse et le rendre à Sète

Bonne nouvelle, le cyclotourisme étant à l'honneur dans cette région, tout est pensé pour vous faciliter la vie le long du Canal.

Partant de Toulouse, j'ai découvert une association locale très active : La Maison du Vélo. Outre le fait d'être un point de repère incontournable pour les cyclistes toulousains, cette asso sympathique vous loue des bicyclettes en tout genre (VTT, VTC, Vélos électriques, Tandems, remorques...) et vous accompagne tout au long de votre périple (suivi des bagages, rendu du vélo à l'endroit de votre choix, etc.). La Maison du Vélo peut même vous attendre à la sortie du train avec tout le matériel pré-réservé !

3 - Trouver des logements adaptés aux cyclistes

La marque nationale "Accueil Vélo" est un label qualité qui réunit des hébergements garantissant tout le nécessaire pour les cyclistes du canal. Ils possèdent des garages sécurisés, des kits de réparation et d'entretien et tout un tas de conseils pour vous aider sur votre parcours.

Pour trouver les hébergements "Accueil Vélo", c'est ici

4 - Ne s'occuper de rien à part de pédaler !

Vous n'avez envie de rien préparer ? Il existe des formules "all inclusive" qui gèrent absolument tout à votre place : la location des vélos, la réservation des hôtels, des restaurants, le transport des bagages et même les activités le long de la route.

Pour trouver une formule "Clé en main", c'est ici (le devis est gratuit)

III. De Toulouse à Sète à vélo : Étapes et points d'intérêts sur la route

Maintenant que vous avez toutes les informations nécessaires pour envisager de longer le Canal des 2 mers à vélo, voici un aperçu de mon parcours express sur le Canal du Midi.

JOUR 1 : De Toulouse à Castelnaudary

63 kilomètres, 3h30 à vélo

Etape 1 : De Toulouse à Castelnaudary à vélo

1. Départ de Toulouse : Arpenter la ville rose

Toulouse à vélo

Toulouse est une ville qui se prête particulièrement à une découverte à vélo, sur les rives de la Garonne et depuis ses nombreux ponts qui offrent de superbes panoramas.

Toulouse à vélo

Où dormir à Toulouse quand on fait du vélo ?

J'ai passé la nuit à l'hôtel Albert 1er qui propose à ses hôtes un itinéraire pensé pour les cyclistes, idéal pour arpenter les principaux quartiers de la ville tout en visitant les monuments, musées et jardins publics qui sont nombreux.

Quel itinéraire pour découvrir Toulouse à vélo ?

Voici le parcours qui vous permet de faire le tour de Toulouse en empruntant majoritairement des pistes cyclables :

Plan de Toulouse à vélo
Toulouse à vélo
2. Pause à Montesquieu-Lauragais, charmant petit village occitan

A 30 kilomètres de Toulouse (soit à peine plus de 1h30 à vélo), nous faisons un crochet à Montesquieu-Lauragais pour découvrir son paisible village et sa magnifique église qui possède un "clocher-mur", typique du Lauragais. Le temps semble s'être arrêté dans les ruelles désertes de ce village. Nous grimpons au clocher et admirons la vue panoramique sur la campagne environnante.

Montesquieu-Lauragais
Montesquieu-Lauragais
3. Gardouch : Déjeuner dans une maison éclusière

7 kilomètres plus tard, nous prenons notre déjeuner au port de Gardouch, dans un restaurant (l'Estaminet) qui a investi les murs d'une maison éclusière. Sont amarrées au port de nombreuses embarcations aux couleurs vives, contrastant avec le dégradé de vert environnant.

Gardouch Canal du Midi à vélo
Gardouch Canal du Midi à vélo
Gardouch Canal du Midi à vélo

Sur le chemin, nous faisons de nombreux arrêts aux écluses, saluons les navigateurs et croisons quelques courageux pèlerins sur le chemin de St Jacques de Compostelle.

Nous filons droit le long du Canal du Midi et apprécions l'ombre des platanes car le soleil inonde les paysages dès le matin, pour notre plus grand plaisir.

Gardouch Canal du Midi à vélo
Gardouch Canal du Midi à vélo
canal des deux mers à vélo

Après 45 minutes de promenade exquise, nous arrivons à Port Lauragais. Nous faisons alors un arrêt à la maison de la Haute-Garonne où nous découvrons une exposition qui nous dévoile les secrets du Canal du Midi à travers des maquettes et vitrines pédagogiques. La visite est gratuite et accessible à tous.

4. Arrivée à Castelnaudary à l'heure du cassoulet !

Après avoir apprécié cette première journée à vélo le long du Canal, nous posons vos vélos à Castelnaudary, un charmant petit village bâti autour du Canal qui doit sa réputation à son cassoulet ! Ne vous trompez pas d'adresse pour goûter à cette spécialité (attention aux attrapes-touristes)... Il parait que le meilleur est servi à "La Maison du Cassoulet".

Castelnaudary à vélo Canal du Midi

Où dormir à Castelnaudary ?

Après le dîner, nous passons une nuit bien au calme dans une maison d'hôte que je vous recommande plutôt deux fois qu'une : "Le Grand Bassin". Nous avons eu droit à un accueil chaleureux de la part de Sophie la maîtresse des lieux. La vue sur le port, depuis les chambres à l'étage, est tout simplement merveilleuse.

Maison d'hote castelnaudary

JOUR 2 : De Castelnaudary à Capestang

98 kilomètres, 5h15 à vélo

Etape 2 Canal du Midi à vélo

Au petit matin, après un petit déjeuner exquis dans notre chambre d'hôtes, nous goûtons à l'ambiance paisible qui règne à Castelnaudary le long du Canal. Nous regardons les reflets des maisons sur l'eau, sous un ciel parfaitement bleu.

Castelnaudary à vélo Canal du Midi
1. De Castelnaudary à Bram : Le long des platanes

Pour ce tronçon de 18 kilomètres, la route est encore une fois bordée de platanes d'un vert éclatant mais nous apprenons que ceux-ci sont en train de mourir un à un à cause du chancre coloré, une maladie grave qui menace gravement tous les arbres qui longent le Canal.

Castelnaudary à Bram Canal du Midi à vélo
Castelnaudary à Bram Canal du Midi à vélo
Canal des deux mers à vélo
2. Carcassonne : A la découverte de la Cité médiévale

Après avoir parcouru 37 kilomètres le long du Canal, nous débarquons à Carcassonne. J'ai eu à peine le temps de faire le tour de son immense cité médiévale qui domine la vallée de l'Aude pour le plaisir des yeux ! Dans son enceinte fortifiée, nous découvrons sa basilique, son château, son histoire...

Carcassonne Dame Carcas

source photo

carcassonne à vélo