Antsirabé à Madagascar


Première étape de mon voyage seule à Madagascar, Antsirabé est la ville où siège l'association Grandir Ailleurs qui a rendu ce périple possible. Située sur les hautes terres du Pays, à 1 500 m d'altitude, Antsirabé est la troisième plus grande ville de l'île rouge. Son nom se traduit par "l'endroit où il y a beaucoup de sel". Pour la rejoindre il faut rouler près de 170 km au sud d'Antananarivo. A Antsirabé, le climat est extrêmement frais, les températures peuvent descendre à zéro en hiver !

J'ai passé au total 4 nuits ici, deux journées ayant été consacrées aux actions solidaires auprès des enfants de la rue. J'ai également pu profiter de longues balades dans les rues de la ville, arpentant les marchés, observant les artisans et le quotidien des locaux. J'ai aussi eu le bonheur de partir à vélo avec mon guide Lova, afin de me perdre un peu dans les environs, ce que je vous raconterai dans un prochain article.

Pour ce qui est de la ville en elle-même, je vous propose une petite visite en photos afin que vous vous en fassiez une idée.

Mon guide à Antsirabé

Lovasoa, mon guide pour Antsirabé, m'accompagne pour un tour à pied de la ville. Il parle un français impeccable, possède une connaissance de son Pays impressionnante et a beaucoup d'humour, ce qui rend nos visites hilarantes. Et en plus, il a une voix en or et me fredonne des chansons malagasy. Bref, j'avais le meilleur guide de Madagascar, pour le contacter c'est ici.

Mon hôtel à Anstirabé

Des bungalows de pierre dans un jardin tropical et un restaurant réputé pour sa gastronomie malgache. Une adresse qui m'a comblée du début à la fin : Le Green Park

Cet hôtel se peut pas se réserver sur internet mais vous pouvez trouver votre logement à Antsirabé en consultant la liste suivante :


Les rues d'Antsirabé

L'architecture d'Antsirabé est contrastée, elle comporte de nombreux bâtiments de style colonial (édifices culturels et établissements publics), néo-mauresque ou classique. Les commerces sont pour la quasi totalité recouverts de peintures publicitaires, aux couleurs criardes mais harmonieuses. Ce sont des revêtements publicitaires mais c'est tellement joli que ça en devient du street Art !


L'église Notre Dame de la Salette


L'église Notre Dame de la Salette d'Antsirabé, bleue et blanche à l'intérieur, me fascine par sa beauté.


Le Grand Marché d'Antsirabé


Sur le grand marché, il y a des milliers d'étalages, un secteur pour les fruits et les légumes, un autre pour les textiles, l'électronique, les ustensiles de cuisine, l'artisanat... De nombreux enfants courent et jouent avec des cartons qu'ils tirent avec une ficelle. Je vois une petite fille qui a emballé une brique dans un tissu pour jouer à la maman, le brique étant censée représenter le bébé.


Les Terrains vague d'Antsirabé


Des grands terrains vagues occupent la ville, offrant des espaces dégagés. Ici, les habitants viennent étendre le linge qu'ils auront lavé dans les nombreux points d'eau.

Les écoles d'Antsirabé


Nous marchons jusqu'à l'école primaire et passons devant le lycée privé dont le nom me fait sourire "le lycée privé les marmailles".

Les pousse-pousse d'Antsirabé


Dans la rue, les pousse-pousse se croisent avec les vélos et les charrettes de marchandises.

Certaines gargotes diffusent de la musique pour attirer les clients, on entend les commerçants crier les mérites de leurs produits, les moteurs des mobylettes, les sonnettes des vélos... Odeurs d'encens, de cuisine, de boucheries, d'ordures, de tabac ou de lessives se mélangent. Un capharnaüm organisé, où chacun semble à la tâche.


Le village des artisans


Le village des artisans dans la ville est le quartier qui attire le plus de touristes car c'est ici que l'on peut voir la fabrication du papier, des objets en cornes de zébus, des miniatures, des ateliers à tisser la soie sauvage et autres spécialités locales.

Soirée Reggae à Anstirabé

J'entends dire qu'une star nationale du reggae sera présente ce soir dans la salle de concert de la ville. Il s'appelle Mafonja et il se produit à "La Palette". Je suis tout excitée à l'idée de sortir danser avec mon cher Lova et toute l'équipe de l'association "Grandir Ailleurs".

Lorsque je pénètre dans les lieux, je découvre un bar avec une petite scène, de nombreuses banquettes, et une atmosphère détendue. Il y a autant d'expatriés que de locaux.

Quand la star locale arrive sur scène, le public se déchaîne et nous dansons les uns avec les autres.

Je passe une excellente soirée à goûter divers rhums arrangés et à danser sur l'excellente musique de Mafonja.

Si vous êtes de passage, ne ratez pas une soirée ici !

Découvrez maintenant la totalité de mon voyage seule à Madagascar

Récits de voyage

Blog Voyage - Mes Récits

Accessoires voyage

Blog Voyge -Accessoires

Préparatifs Voyage

Blog Voyage - Préparatifs

Paysages du Monde

Blog Voyage - Paysages du Monde