top of page

Association solidaire à Antsirabé, Madagascar

Dernière mise à jour : 4 déc. 2022

C'est grâce à l'association franco malgache qui accueille les enfants de la rue d'Antsirabé que j'ai pu voyager seule à Madagascar et effectuer un périple de découverte avec des actions solidaires, avec une immersion dans le quotidien des associations caritatives sur le terrain. Pour organiser ma venue à Madagascar, ça a été très simple, je suis partie dans le cadre d'un circuit organisé par une association solidaire locale. Cette dernière accueille des voyageurs solos, en groupe, en famille ou même des chantiers de constructions pour les jeunes.


Voyage solidaire à Madagascar

Partir à Madagascar avec une association solidaire permet, non seulement d'effectuer une découverte de Madagascar avec un regard aiguisé sur la situation du Pays, mais surtout de soutenir leurs activités. Car une partie de votre forfait est reversée aux actions auprès des enfants de la rue.

Je suis partie pour un itinéraire adapté à mes envies en incluant en début de parcours une vraie sensibilisation sur le sujet des enfants de la rue, mais aussi une participation aux actions de soutien effectuées sur place.


Pour que l'on organise votre voyage solidaire à Madagascar, je vous invite à demander un devis, gratuit et sans engagement à cette agence qui vous mettra en lien avec une association locale.


Je vous résume ci-après comment j'ai été accueillie et l'expérience que j'ai pu vivre à leurs côtés.

 

D'Antananarivo à Antsirabé via la RN7

Mon avion atterrit à 23h00 à Antananarivo. Il fait 17°. Une odeur tropicale me remplit les narines lorsque je pose les pieds sur le tarmac. Je m’entraîne immédiatement à dire bonjour (Salama) et merci (Misaotcha) pour m'acclimater.

Après une longue attente pour franchir l'immigration, tamponner mon passeport et récupérer mon backpack, j'aperçois un large sourire qui m'attend avec un petit écriteau. C'est Lova (se prononce Louva), un employé de l'association Grandir à Madagascar qui vient m'accueillir et m'escorter de nuit jusqu'à mon hôtel.

Après une très courte nuit à la capitale (de 1h à 5h du matin), je monte dans un bus qui conduit un groupe de jeunes en partance pour un chantier solidaire. Je profite de leur véhicule pour rejoindre Antsirabé. Lova est en pleine forme et il m'éclaire de son sourire.

Guide voyage solidaire Madagascar

Nous empruntons alors la mythique RN 7, les paysages sont spectaculaires du début à la fin... Je bous de joie intérieurement. Mes yeux voient défiler les rizières qui s'éclairent au lever du jour, des montagnes à perte de vue entre ombres et lumières et des champs de toutes les couleurs.