L'allée des baobabs de Madagascar

C'est le paysage emblématique de Madagascar, surnommée l'île rouge. Une douzaine de baobabs de 30 mètres de hauteur et de 5 mètres de diamètre bordent la route de terre qui relie Morondava à Belon'i Tsiribihina à l'ouest de Madagascar. Cette majestueuse allée se situe dans la région de Menabe.

allée des baobabs Madagascar

Ce qu'il faut savoir sur l'allée des Baobabs

Ces arbres, vieux de plus de 800 ans sont appelés renala qui signifie "mère de la forêt" en malagasy.

allée des baobabs Madagascar panorama

C'est un héritage des forêts tropicales denses qui prospéreraient auparavant à Madagascar mais il ne reste plus que 10% des forêts primaires aujourd'hui.

coucher de soleil allée des baobabs Madagascar

L'allée des Baobabs n'est pas estampillée "parc national" ni "patrimoine de l'Unesco", et les arbres sont menacés.

Les ONG malgaches développent un projet d'écotourisme ayant pour but la conservation de l'endroit et l'amélioration des conditions économiques pour la communauté locale

brouette allée des baobabs Madagascar

Malgré son fort attrait touristique, ce site n'a pas de centre d'accueil des visiteurs ni de droit d'entrée et les résidents locaux ne perçoivent que très peu de revenus du tourisme.

Comment se rendre à l'Allée des Baobabs ?


Ci-dessous la carte qui vous permet de localiser la célèbre Allée des Baobabs à Madagascar.

Ma découverte de l'allée des Baobabs

Lors de mon voyage en solo à Madagascar, j'étais bien entendue impatiente de découvrir cette allée mythique que je voyais en photo depuis des années, rêvant au jour où je pourrai y mettre les pieds.

baobabs globe trotting

C'est après avoir quitté l'incroyable forêt de pierre des Tsingy de Bemahara, repassant par la ville de Belo sur Tsiribihina, que j'ai rejoins le site pour le coucher du soleil après une longue journée en 4x4 sur les pistes rouges.

Les deux heures de route qui précèdent mon arrivée sur l'allée sont incroyables, des baobabs perte de vue, comme un immense champ d'arbres gigantesques.

Lorsque j'arrive sur la fameuse allée, la plus touristique du Pays, je prends peur. Elle est bondée de touristes, à tel point que je ne parviens pas à saisir la magie des lieux, pensant que les chemins précédents étaient bien plus charmants. J'ai l'impression d'être dans une ambiance "Champs Elysées", je suis tellement déçue.

Mais il se passe quelque chose de magique. Une heure avant le coucher du soleil, tous les guides invitent leurs groupes à se réunir en un point, pour avoir un point de vue sur le coucher de soleil. L'allée se libère donc complètement et devient vide vers 17h00... Et la scène est magnifique. Certains enfants s'amusent entre les baobabs, je suis aux anges.

arbres allée des baobabs Madagascar
allée des baobabs Madagascar
enfant allée des baobabs Madagascar
coucher de soleil allée des baobabs Madagascar

Voici à quoi ressemble l'allée des baobabs vers 16h00 :

allée des baobabs Madagascar garçon
touristes allée des baobabs Madagascar

Aux alentours, je me suis également rendue au pied du baobab sacré et des baobabs amoureux, deux autres sites célèbres de la région. Dans les alentours, ce sont des milliers de baobabs que vous croiserez, de toutes tailles, formes et circonférences !

baobab amoureux baobab sacré madagascar