top of page

Comment rester propre en voyage : trek, bivouac et randonnée

Dernière mise à jour : 7 févr.

Vous partez pour un voyage en pleine nature et vous savez d'avance que vous n'aurez ni douche ni lavabo à votre disposition pendant plusieurs jours d'affilée ? Se pose alors la question de l'hygiène : Comment rester propre pendant votre trek, votre bivouac ou votre longue randonnée ? Comment vous laver sans eau et sans aucune commodité lorsque vous évoluez dans un environnement sauvage ? Et comment respecter l'environnement tout en faisant vos besoins dans les bois ou en vous lavant avec l'eau d'une rivière ?


Comment rester propre en voyage : trek, bivouac et randonnée

Pour votre confort et pour celui des autres mais aussi pour avoir des gestes éco-responsables, il existe des astuces simples et quelques produits et accessoires indispensables à emporter dans votre sac à dos. Voici comment garder un corps sain, comment rester digne et comment éviter les mauvaises odeurs lors de vos futures aventures "into the wild".


Si vous savez à l'avance que vous ne pourrez prendre ni une douche ni un bain pendant plus de 3 jours, il vous faudra absolument appliquer les conseils suivants afin que votre escapade reste confortable. En effet, la saleté peut non seulement vous indisposer mais aussi engendrer des problèmes de santé ! En outre, gérer votre hygiène en voyage pose des questions écologiques et environnementales.



1. Les risques d'une mauvaise hygiène en voyage


Attention, les mains sales, les plaies mal soignées, la mauvaise gestion des déchets, une hygiène intime douteuse, la proximité avec les animaux sauvages et l'usage d'ustensiles ou de récipients souillés sont autant d'occasions pour les bactéries de se propager.


Liée à des conditions d'hygiène précaires, certaines maladies comme l'Hépatite A se transmettent par les aliments ou objets contaminés par des excréments. En négligeant votre propre hygiène et en buvant une eau non purifiée, vous prenez des risques.


Qui dit hygiène limitée dit mauvaises odeurs et la transpiration est le problème majeur à gérer dans ce genre de périple. Elle provoque des odeurs tenaces mais aussi des irritations de la peau. Votre priorité sera de porter des semelles, des vêtements et des sous-vêtements secs pour éviter la prolifération de bactéries.


Hygiène en voyage

2. Les gestes d'hygiène de base en voyage


Pour garder une hygiène convenable, voici les gestes à appliquer systématiquement :

  • Gardez les mains propre avec du savon et de l'eau ou du gel hydroalcoolique. Dès que vous touchez quelque chose de potentiellement sale, ayez le réflexe de vous laver les mains. Pensez à garder les ongles courts pour rester propre plus facilement (c'est valable pour les mains et les pieds).

  • Lavez vos dents matin et soir et rincez votre bouche après chaque repas. Utilisez des brossettes dentaires (ou cure-dent) pour vous débarrasser d'éventuels restes alimentaires.

  • Faites une toilette intime quotidienne. Utilisez des lingettes intimes pour femmes ou pour hommes si vous n'avez pas d'eau et de savon.

  • Nettoyez votre visage et vos pieds le soir avant de vous coucher avec un gant et de l'eau ou bien avec des lingettes démaquillantes.

  • Nettoyez le reste de votre corps au moins tous les trois jours à l'eau et au savon (avec un gant ou une éponge) ou bien si vous n'avez pas d'eau, avec une lingette corporelle. Essayez d'avoir accès à une douche complète à l'eau et au savon au moins une fois par semaine.

  • Changez vos sous-vêtements (slips, caleçons, culottes et chaussettes) quotidiennement. Lavez-les tous les jours si la météo vous le permet. Si vous êtes à court de lingerie propre, vous pouvez aussi utiliser des protège-slip si vous les changez régulièrement.

  • Changez la première couche de vêtement tous les jours si vous avez transpiré pendant la journée. Seules les couches de vêtements qui ne sont pas en contact direct avec la peau peuvent être souillées.

  • Faites sécher vos chaussures et vêtements humides chaque jour avant de les ranger dans votre sac ou dans des compartiments fermés. Les mauvaises odeurs des chaussures et vêtements résultent de la transpiration excessive et de la multiplication bactéries. Pour éviter les mauvaises odeurs dans vos chaussures, une solution radicale est d'utiliser dans vos chaussures de randonnée des semelles au charbon actif et de les faire sécher tous les soirs.

  • Brossez-vous les cheveux tous les jours pour éliminer les poussières et saletés qui s'y accumulent. Pour espacer les shampooings à l'eau, pensez à emporter du shampooing sec en poudre pour éviter que votre cuir chevelu se graisse trop rapidement.

  • Pour les femmes en période menstruelle, évitez les serviettes hygiéniques qui favorisent les bactéries et rendent l'hygiène plus compliquée et privilégiez les cups ou les tampons. Veillez à changer vos protections toutes les 6 heures maximum.

  • Nettoyez vos égratignures et vos plaies, désinfectez les et appliquer un pansement pour éviter toute infection. Et puis, pensez à inspecter votre corps pour y repérer des tiques éventuelles si vous randonnez en forêt.

  • Portez des matières techniques qui limitent la transpiration et se nettoient facilement (lire l'article "Les vêtements à emporter en voyage")


3. A emporter pour rester propre


Voici la check-list de ce que je vous recommande d'emporter avec vous pour rester beau et propre même si vous avez un accès à l'eau limitée.


à emporter se laver en voyage

Les accessoires

  • Une brosse à dent

  • Un gant, une éponge végétale ou une fleur de douche

  • Une serviette compacte (en microfibre)

  • Une brosse à cheveux

  • Un couple ongle

  • Un miroir de poche

  • Une pince à épiler et une pince à tiques

  • Un paréo pour faire vos besoins en toute intimité

  • Un "wash bag" pour faire la lessive

  • Des semelles en charbon actif (pour éviter les odeurs dans les chaussures)

  • Une corde et des pinces à linge

  • Un jerricane pliable pour aller chercher de l'eau

  • Des mouchoirs

  • Des sacs "ziploc" pour les lingettes sales


Les produits

  • Du dentifrice

  • Des mini brossettes, des cure dents ou du fil dentaire

  • Un savon végétal (comme celui-ci)

  • Du gel hydroalcoolique

  • Un déodorant stick en pierre d'alun

  • Des lingettes corporelles

  • Des lingettes intimes (pour femmes ou pour hommes)

  • Du shampooing sec (en poudre)

  • Un shampooing solide biodégradable

  • De la lessive (en feuilles c'est bien pratique)

  • Des protège-slips

  • Une cup en cas de période menstruelle

  • Du papier toilette

  • Du désinfectant, du cicatrisant et des pansements pour garder vos plaies propres

  • Du sérum physiologique pour nettoyer vos yeux en cas de poussière

  • Un petit flacon spray rempli de désinfectant pour le linge si vos lessives sont trop espacées.


4. La gestion de l'eau pour se laver en voyage


Votre hygiène corporelle en voyage dépendra évidemment de votre accès à l'eau. Si vous partez plusieurs jours, le poids lié à la quantité d’eau nécessaire pour vous hydrater étant trop important, vous devrez, pour vous laver, utiliser les différentes sources et cours d’eau présentes sur votre parcours.


gestion de l'eau pour se laver en voyage

Si vous voyagez dans un pays chaud, l'hygiène sera bien plus facile que par basses altitudes car la température ambiante vous permet de vous sécher facilement même après une baignade dans une eau très fraîche. De plus, la chaleur vous permettra de laver et sécher votre linge quotidiennement. Sous les tropiques, vous ne devrez donc pas avoir de problème majeur pour vous laver mais vous devrez le faire plus fréquemment car vous transpirerez davantage et votre linge sera humide plus rapidement. que dans un climat froid.


Lorsque vous utilisez un point d'eau en pleine nature, évitez à tout prix de vous laver avec des produits directement dans celui-ci.

Il est préférable de vous "doucher" ou de faire vos lessives à plusieurs mètres du point d'eau à l'aide d'une bassine, d'une bouilloire ou d'une douche solaire afin de ne pas le contaminer.


Si vous randonnez en altitude à de basses altitudes, ne vous baignez pas dans une rivière glacée à moins d'avoir un feu à proximité et de quoi vous sécher et vous réchauffer rapidement. Exposer son corps à l'eau trop froide en altitude est dangereux car cela pourrait provoquer une hypothermie.


Pour récolter une quantité d'eau importante et la rapporter à votre camp, vous pouvez vous munir d'un jerricane pliable.



5. Les bons réflexes pour votre hygiène en voyage


Vous laver dehors c'est une chose mais pensez à ne pas souiller l'environnement lors de vos expériences de bivouac ou pérégrinations en pleine nature. Voici les gestes à respecter lorsque vous vous lavez, faites votre lessive ou vos besoins en extérieur :


  • N'utilisez pas de produits chimiques si vous devez les rincer en pleine nature ! Optez pour des savons et produits 100% végétaux et biodégradables.

  • N'utilisez pas vos produits de lavage, même biodégradables, directement dans les sources d'eau afin de ne pas les contaminer

  • Essorez un maximum votre lessive avant de la faire sécher pour éviter un séchage trop lent. Si vous voyagez en milieu humide particulièrement, le peu de bactéries qui restent à la surface de votre linge après le lavage peuvent proliférer et créer de mauvaises odeurs si le linge ne sèche pas rapidement.

  • Jetez vos lingettes ou protections périodiques dans une poubelle fermée type sacs de congélation à zip que vous emporterez avec vous jusqu'à la prochaine poubelle publique.

  • Creusez un trou de 15 cm de profondeur minimum pour y faire vos besoins et y jeter votre papier hygiénique, ça accélèrera le processus de biodégradation et ça empêchera la pollution visuelle. Si vous êtes nombreux sur un camp, creusez des latrines communes et remplissez le trou avec de la terre avant votre départ bien sur ! Vous pouvez vous munir d'une mini pelle de camping pour enterrer vos besoins et déchets organiques

  • Utilisez un gant, une éponge ou une fleur de douche pour économiser de l'eau lorsque vous savonnez votre corps.

  • Ne vous rasez pas et ne vous épilez pas si ce n'est pas indispensable car les poils vous permettent de mieux gérer la transpiration et les mauvaises odeurs !

 

A découvrir maintenant :

Comentários


bottom of page