top of page

Les insectes en voyage

Dernière mise à jour : 9 oct. 2022

Qui dit destinations tropicales, voyage dans la jungle, randonnées dans les bois ou nuits à la belle étoile, dit ... insectes et parasites. Et même si le premier précepte du bouddhisme est de ne pas faire de mal à tout être vivant, encore moins de tuer, nous avons tous écrasé des dizaines de moustiques dans nos vies, hurlé à la vue d'un cafard ou d'un scorpion sur le plancher de notre chambre d'hôtel et peut-être même fait une crise d'hystérie face à une microscopique araignée....

insectes en voyage

Et que dire de ces insectes vicieux qui ne se voient pas à l’œil nu ? Acariens, punaises de lits et autres nuisibles avec plein de pattes, beaucoup trop de yeux, de poils aux couleurs répugnantes et autres caractéristiques bizarres qu'on en ferait des cauchemars de les imaginer sous nos draps, dans nos oreilles ou dans notre trousse de toilette !


Préparez-vous à affronter ces vilaines petites bêtes en lisant ces quelques lignes précieuses (je vous rassure, pas de photos d"insectes dans cet article !)

Depuis mon voyage en Afrique Australe, j'ai appris à vivre avec les insectes en tout genre, avec des mille pattes plus longs que des pieds, des scarabées gros comme mon poing et des trucs gluants, volants, flippants, non identifiés. Et puis, après avoir traversé la Papouasie occidentale, j'ai su ce que c'était de dormir sur de la paille infestée de puces et de se réveiller avec une peau motif "blanche et rouge à petits pois".

Alors bon, les insectes en voyage, je peux vous en parler un peu... Et même vous apporter quelques solutions, qui sait ?!

 

1. Les insectes sont nos amis

"Je suis morbac le morpion, regardez comme j'suis mignon... "

Vous qui détestez les insectes, vous serez peut-être ravi d'apprendre qu'ils sont en voie d'extinction... Mais ne vous réjouissez pas trop vite. Car si de nombreuses études très sérieuses alertent sur l'extinction mondiale de ces petites bêtes, vous n'êtes pas sans savoir que la vie sur Terre est tout simplement impossible sans les insectes, car ces derniers, représentant les 3/4 des espèces animales de la planète, sont les piliers des écosystèmes. Donc si les insectes crèvent, nous aussi.

Tout le monde connait leur rôle dans la pollinisation des plantes à fleurs (abeilles, bourdons, papillons mais pas que...). Sans les insectes, c'est bien simple, on dit adieu aux trois quarts de la diversité de notre alimentation. Mais les autres bestioles jouent aussi tous un rôle primordial dans la chaîne de la vie, comme par exemple le recyclage des déchets, des déjections et des corps en décomposition ou encore la restriction de la croissance de végétaux envahissants.

Alors, si nous essayions avant tout de raisonner notre instinct afin de cohabiter avec ces affreuses merveilles de la nature. Facile à dire hein ? Et puis... Cohabiter avec un scorpion nécessite quand même beaucoup de précautions car comme le dit si bien Paulo Coelho "Si tu t'attends à ce que les gens soient justes avec toi parce que tu es juste avec eux, c'est comme s'attendre à ce que le lion ne te mange pas parce que tu ne l'as pas mangé"...

Donc l'option, "on fait ami-ami" n'est pas une solution viable pour tous les insectes. Mais attention à ne pas prendre pour vos ennemis ceux qui ne vous veulent pas de mal, et à ne pas écraser tout ce qui passe sur votre chemin..., bande de sauvages !

 

2. La peur des insectes, ça se soigne ?

insectes en voyage araignées

Si le simple fait de penser à une araignée ou la vision d'une photographie suffit à déclencher une peur panique chez certaines personnes saines d'esprit, c'est tout simplement leur cerveau reptilien qui prend le dessus. La phobie des insectes porte un nom : l'eutomophobie. Des scientifiques ont émis l'idée que la peur des insectes sera