Photos de voyage : Comment les améliorer ?

Tout voyageur devient photographe sur la route, pour rapporter les plus beaux clichés des paysages découverts, de précieuses captures des personnes rencontrées et des instants vécus. En voyage, certains portent autour du cou un appareil reflex imposant, d'autres un hybride rutilant ou encore un compact ultra léger. Mais la grande majorité des touristes ont pour seul appareil leur smartphone. Peu importe le matériel, au delà même de la qualité des clichés, c'est la valeur émotionnelle des photos de voyage qui compte le plus.


Le "souvenir" figé sur des pixels nous permet de nous remémorer à l'infini un bout de nos pérégrinations à l'autre bout du Monde... Mais lorsque la photographie ne reflète pas l'éclat de l'instant, comment l'améliorer, la sublimer et lui donner tout le panache qu'elle mérite ? Quand la mauvaise luminosité ou le contraste écrase un coucher de soleil ou la transparence de l'eau, quel logiciel utiliser et quelles retouches manuelles apporter ? Et puis, quels filtres et pré-réglages peuvent nous faciliter la tâche ?


L'auteur de la photo ci-dessus se nomme Nicolas Daumas, photographe-voyageur marseillais. La sirène sur la photo, c'est Julie Lefranc, sa compagne dans la vie et en voyage. Nico rapporte de leurs aventures de superbes images qu'il améliore toujours avant de les publier sur leur compte instagram ou dans les articles de leur blog voyage preparetavalise.com.


J'ai demandé à Nicolas de faire un avant/après de mes photos de voyage. Le résultat est assez bluffant ! Voir de si belle améliorations m'a donné envie de faire le point sur les éléments de base de la retouche. Et puis, Nico propose une solution "clé en main" qui pourrait vous plaire...

Ci-dessous une photo que j'ai prise à l'allée des Baobabs de Madagascar. A gauche ma prise brute, à droite la photo corrigée avec les outils de Nico. J'ai beau connaître les bases de la retouche, j'avoue ne pas atteindre un aussi beau résultat...


La retouche fait partie du processus de création


Lorsque l'on prend une photo, certains phénomènes négatifs se produisent à la prise de vue. Ils viennent généralement d'un problème d'exposition mais aussi d'un mauvais paramètre concernant la sensibilité (ISO), l'ouverture ou encore des capacités globales de votre appareil.

1. Vous ne prenez pas simplement une photo, vous la créez


La partie la plus importante de la capture de photos est souvent le travail qui se produit APRÈS leur prise de vue. Evidemment, la matière première fait 80% du boulot (le sujet, l'angle de vue, l'intention...), mais une image a priori trop sombre, trop floue, pas très bien cadrée, un peu de travers ou avec un mauvais contraste peut toujours être sauvée, ajustée et embellie. La preuve...



J'ai pris la photo ci-dessus avec mon téléphone lors de mon voyage en Jamaïque. Nicolas a utilisé sa baguette de retouches magiques (photo de droite) et je peux vous jurer que ce que j'ai vu ressemble bien plus à la photo améliorée qu'à la version brute !


Nicolas utilise le logiciel et l'application "Lightroom" d'Adobe Photoshop pour ses retouches. Il a d'ailleurs créé pour les voyageurs des "presets lightroom" sur mesure. Il s'agit de centaines de réglages qu'il a configurés pour ses photos de voyage et qu'il suffit de reproduire sur vos images, comme des filtres.

Le post-traitement (la retouche, donc) peut à la fois compenser les effets négatifs que vous ne pouviez pas maîtriser pendant la prise mais aussi améliorer la photo que vous avez capturée, voire même lui apporter des effets "superficiels". On peut ainsi ajuster la luminosité, le contraste, les teintes ou encore la balance de blancs, travailler chaque pixel..., et les possibilités sont infinies.


La retouche photo est un acte artistique, vous devrez définir si votre souhait est de retranscrire la réalité au plus juste, ou bien de la modifier à son avantage avec des jeux de saturation, de chaleur, de contrastes...

Même les photographes les plus talentueux appliquent des modifications à leurs photos. Ce processus d'amélioration de la création fait même partie intégrante de la signature de grands photographes. Certains artistes ont pour priorité la cohérence d'une série de photos et vont ainsi rechercher avant tout à harmoniser la composition de chaque cliché dans un soucis d'ensemble. D'autres à l'extrême ne vont pas se soucier de la fidélité de l'image jusqu'à en obtenir un rendu surréaliste.

Nous avons tous à portée de main des logiciels de corrections photos, sur nos mobiles et ordinateurs. Il s'agit généralement de corrections automatiques ou de filtres pré-installés. Malheureusement, ces filtres sont souvent trop grossiers et ne constituent pas toujours une option satisfaisante pour ceux qui cherchent à tirer le maximum de potentiel de leurs œuvres. Pour vous familiariser avec les outils de retouche, vous pouvez commencer avec n'importe quel logiciel de base (et gratuit), en exécutant des techniques simples.


2. Pixel, Résolution, Taille et Définition d'une photo


Voici les termes à connaître dès lors que l'on s'intéresse un peu aux qualités de ses photos :


  • Un Pixel : C'est un point ou plutôt un petit carré ! Son nom vient de l'abréviation de "picture element". Quand vous zommez sur une photo numérique, vous vous rendrez compte qu'elle est composée d'une mosaïque de carrés de couleurs. Sur l'image ci-dessus vous voyez la photo d'une pupille et on distingue les pixels à gauche comme à droite mais les pixels à droite sont bien plus nombreux.

  • La Définition d'une photo : C'est la taille d’une image ou d’un écran exprimée en pixel. Pour définir la résolution d'une photo on multiplie le nombre de pixels (largeur x hauteur) pour avoir le total des pixels sur l'image. Vous voyez bien sur la photo de l'oeil que celui de droite a plus de pixels et donc plus de détails.

  • La Taille d'une photo : Il s'agit des dimensions, donc de la largeur et de la hauteur de l'image en centimètres (ou en pouces pour les anglophones). On peut avoir une grande photo avec une faible définition et inversement.

  • La Résolution d'une photo : Il s'agit du nombre de pixels que contient votre image. Autrement dit, c'est la densité de points par unité de longueur. Elle s'exprime en ppc (pixels par centimètres) ou ppp (pixels par pouce) ou en anglais, en dpi (dot per inch).

En bref, plus les pixels sont nombreux par centimètre, plus l'image pourra rester nette à l'agrandissement. Si votre photo a une très faible résolution, vos retouches seront assez limitées et grossières..

Pour info, le web fait usage d’une résolution de 72 dpi tandis qu'un tirage photo nécessite plutôt 300 dpi.


3. Les paramètres de bases de la retouche photo


Les paramètres de base pour corriger une image sont les suivants . Je vous invite à vous entraîner avec chacun d'entre eux, vous découvrirez de façon assez intuitive leurs effets :

  • Réduction du bruit : lisse le grain de l'image en réduisant la taille des pixels

  • Contraste : règle la différence de luminosité entre les parties claires et sombres

  • Luminosité / Exposition : ajuste la quantité de lumière dans la couleur (dominante claire ou foncé)

  • Balance des blancs : compense les températures de couleurs et ajuste le blanc

  • Saturation : accentue l'intensité de la couleur (de terne à vif)

  • Température de couleurs : donne une lumière plus ou moins chaude aux couleurs (la lumière froide étant dans les tons bleus et la chaude dans les tons orangés)

  • Teintes : permet de faire varier la palette des couleurs (ajoute du bleu, du jaune, du rouge, etc.)

  • Netteté : permet d'atténuer les flous en accentuant les contours ou à l'inverse d'estomper une texture trop nette

  • Redimensionnement et recadrage : règle les dimensions de l'image et son cadrage

  • Redresser, pivoter, retourner : permet de mettre l'horizon bien droit ou de retourner une image horizontalement ou verticalement

  • Vignettes : insère une ombre de contour pour un effet vintage

  • Correcteur localisé : estompe un défaut, une tâche sur l'objectif

  • Correction des yeux rouges, blanchiment des dents, atténuation du grain de peau... : Avec un logiciel un peu avancé vous pourrez créer la version idéale de n'importe qui ou de n'importe quoi !


Ces paramétrages basiques sont très simples à utiliser et n'importe quel débutant peut s'amuser à faire bouger les curseurs de gauche à droite jusqu'au résultat souhaité. Pour plus de finesse dans la définition de la luminosité et des contrastes, vous devrez utiliser les Niveaux et les Courbes afin d'optimiser le rapport entre zones sombres et zones claires.


Le but ultime de la retouche est d'avoir un bon niveau de détail dans tous les recoins de la photo. Mais pour réussir à un résultat "professionnel", encore faut-il savoir doser juste...

Ci-dessus : J'ai fait bouger les curseurs pour vous montrer l'effet de chaque paramètre. La dernière photo a été corrigée par Nicolas.


3. Les formats des images numériques


Voici les formats principaux à connaitre lorsque l'on s'intéresse au traitement d'images :

  • RAW : format brut du fichier de l’appareil photo, sans compression. Ce format n’est pas visualisable sans un logiciel qui convertit information des capteurs. C’est le cas du logiciel Lightroom par exemple.

  • JPEG : format compressé standard pour les photos web, avec perte de qualité. Son avantage est la petite taille des fichiers.

  • PNG : format qui possède une compression sans perte de qualité, il est adapté pour les logos, icônes et graphiques. Son principal atout : il permet la transparence dans les images.

  • TIFF : format sans compression privilégié pour l’impression haute qualité


Il est recommandé de retoucher vos photos directement à partir du fichier RAW mais pour cela il vous faudra un logiciel adéquat.

Quels logiciels pour améliorer vos photos ?



1. Les logiciels gratuits à installer


Pour débuter, voici les logiciels gratuits à votre disposition :


  • Paint.net Niveau ultra débutant mais bien conçu. Il permet de faire les améliorations de base, mettre des titres, recadrer...

  • Photoscape Niveau amateur, très facile d'utilisation il propose des paramètres complets et des filtres pratiques pour aller vite tout en étant plus dans la finesse qu'avec Paint.net

  • Gimp Niveau amateur et professionnel, son interface peut sembler compliquée mais ses fonctions sont très puissantes. Idéal quand on a pas un sou à débourser et qu'on veut faire un travail de pro !

2. Les logiciels gratuits en ligne


Les versions gratuites des logiciels suivants vous permettent de travailler vos photos directement en ligne sans installer de programme sur votre machine :


  • Canva Le logiciel des débutants qui souhaitent corriger une photo rapidement sans entrer dans le détail. Permet de filtrer et d'ajuster vos images de façon très simple, les seuls outils disponibles étant le contraste, la luminosité et la saturation

  • Pixlr S'utilise sans aucune connaissance particulière en informatique, possède beaucoup plus de paramètres que Canva et une interface claire accessible à tous. C'est le premier choix de logiciel en ligne.


3. Les applications pour mobiles


Pour celles et ceux qui souhaitent effectuer leurs retouches depuis leurs mobiles, voici les logiciels recommandés :

  • Lightroom d'Adobe (Android ou Iphone) Un logiciel tout en un pour les photographes. Son gros avantage : il permet de gérer le classement de vos photos via un cloud et de faire des retouches fines avec des options avancées. L'application mobile peut se lier au logiciel installé sur votre ordinateur, vous pourrez donc corriger vos photos sur la route ou à la maison.

  • Snapseed de Google (Android ou Iphone) Le concurrent Google de Lightroom, possède de nombreux atouts et performances similaires mais il est uniquement mobile, tandis que la version Adobe a l'avantage de s'installer aussi sur votre ordinateurs.


4. Les logiciels professionnels payants

Ceux qui veulent aller plus loin pourront utiliser les réglages "avancés" de la retouche en installant un logiciel de type professionnel. Ces programmes permettent par exemple d'effectuer des chemins de détourage et masques qui vont extraire un élément d'une image (pratique pour effacer tout ce qui nous dérange et se créer son monde parfait !). Et puis, vous pourrez aussi ajuster les éléments, les redisposer comme bon vous semble et transformer les pixels un par un ! C'est avec ce type de logiciels que l'on peut idéaliser n'importe quel personnage ou objet, en jouant sur les textures, en modifiant les courbes, en gommant ce qui ne nous plait pas. Bref, on redistribue les cartes du tableau pour le composer à son goût ! On peut même modifier l'apparence des conditions météorologiques en ajoutant du brouillard ou de la neige... Bref, à ce niveau là vous devez tout simplement digérer le manuel d'utilisation et tutos de vos logiciels pour acquérir rapidement les bases.

Pour avoir accès à tout le potentiel des retouches photos, voici les logiciels les plus performants :


  • Lightroom (11.99€ / mois) Un logiciel tout en un pour les photographes. il permet de gérer le classement de vos photos et de faire des retouches fines.

  • Photoshop (23.99€ / mois) Un logiciel de référence qui dépasse largement les besoins d'un photographe, ultra complet mais complexe.

  • Affinity Photo (27.99€) Un logiciel conçu pour les retoucheurs, pas cher mais beaucoup moins complet que les précédents pour les photographes.

Mes photos de voyage améliorées


Pour retoucher mes photos ci-dessous, Nicolas a utilisé les "presets lightroom" qu'il a spécialement conçus pour les photos de voyage. Il s'agit d'un pack de plusieurs pré-réglages qui s'installent très facilement sur le logiciel Adobe Lightroom mentionné plus haut. Je dois reconnaître que sa solution est très séduisante en vue du résultat...


Photo prise avec un smartphone à Port Antonio en Jamaïque

Photo prise avec un smartphone dans la vallée de Cocora en Colombie

Photo prise avec un appareil reflex à Kratie au Cambodge

Photo prise avec un smartphone dans le volcan Dallol en Ethiopie

Photo prise avec un smartphone dans le massif du Gheralta en Ethiopie


Pour obtenir les mêmes retouches en un clic, vous devrez donc :
  • Posséder des photos ayant une résolution correcte

  • Vous munir du logiciel Lightroom (sur mobile et/ou sur ordinateur)

  • Vous procurer les presets Lightroom (code promo PHILO20 pour bénéficier de -20%)

Et voici à quoi ressemblera votre outil, pour vous en servir, tout est expliqué dans le lien ci-dessus.



Personnellement, j'ai été convaincue et je vais tâcher de ne plus publier mes photos avant de les passer dans la moulinette magique de mon ami Nicolas que je remercie pour sa contribution !


Découvrez maintenant :


Tous les préparatifs d'un voyage


Les Accessoires de voyage indispensables

Récits de voyage

Blog Voyage - Mes Récits

Accessoires voyage

Blog Voyge -Accessoires

Préparatifs Voyage

Blog Voyage - Préparatifs

Paysages du Monde

Blog Voyage - Paysages du Monde