Gheralta et ses églises rupestres en Ethiopie

Lors de mon voyage en Ethiopie du Nord, j'ai été émerveillée par le massif du Gheralta dans la région du Tigray. C'est même plus que ça. Je suis littéralement tombée amoureuse de cet endroit. Magnifique, magique, mystique...

Les paysages sont spectaculaires, ils sont souvent comparés à ceux de Monument Valley, tant leurs rochers et pitons sont impressionnants. Et outre des panoramas à couper le souffle, cette chaîne montagneuse possède des trésors cachés : des sanctuaires rupestres et églises orthodoxes nichés aux sommets, renfermant des peintures religieuses absolument fascinantes. Et puis, on y voit passer des oiseaux incroyables et des singes par centaines.

Déjà, j'ai eu la chance de partir avec Sphère Tour & Travel, agence éthiopienne francophone qui réalise des accompagnements sur mesure, et j'ai eu le meilleur guide de la région à mes côtés (Haile) ! Et puis, le temps était au beau fixe (je suis partie en février) et surtout, le programme était parfait.

En voici un petit résumé en quelques mots et photos. Mais évidemment, je pourrais vous montrer des centaines de photos et de vidéos, ça ne vous transmettra pas toute la féerie du lieu. Allez-y pour la ressentir, vous n'en reviendrez pas indemne !

Mon arrivée au massif du Gheralta : Hawzen et Wukro

 

Après avoir quitté la ville de Mekele, deux heures de route plus tard, j'ai rejoint la petite bourgade d'Hawzen. C'est ici que j'ai posé mes bagages au Vision Hôtel (au passage, j'ai adoré cette auberge). Déjà, en voyant le paysage défiler par la fenêtre du 4X4, j'ai compris que j'arrivais dans un endroit splendide.

J'étais subjuguée par le relief des montagnes mais aussi par l'ambiance paisible et rurale qui règne ici. Avant de partir en randonnée, j'ai découvert le village de Wukro, tranquille et coloré.  

 Après un repas idyllique ici avec mes compagnons de route (Joni, chauffeur et Haile, guide de montagne), je suis partie au pied du massif rocheux. Je passerai deux jours à explorer les montagnes et leurs églises troglodytes et monolithiques. Une expérience que je ne suis pas prête d'oublier...

Abuna Yemata, l'église la plus difficile d'accès au Monde !

 

Haile m'a indiqué du doigt l'endroit où se trouvait l'église Abuna Yemata. Je la cherchais des yeux car je n'avais alors pas idée à quel point celle-ci était très bien cachée... Cette église est réputée comme étant la plus difficile d'accès au Monde.

A Gheralta, nombreux sont les lieux de prières qui demandent une randonnée d'une heure minimum pour s'y rendre. Pour la simple raison que ceux-ci sont bâtis près du ciel, et donc près de Dieu. Mais aussi parce que ces endroits reculés sont propices au recueillement et au calme. En outre, le grès est plus facile à creuser en hauteur tout simplement. Et pour finir, marcher jusqu'au lieu de prière fait partie du processus, les croyants montrent ainsi leur volonté et leur dévouement.

Découvrir ce joyau se mérite, il faut grimper à 2850 mètres d'altitude ! On part de 2100 donc 750 mètres à gravir.

C'est alors que nous avons commencé l'ascension. Au début c'est un chemin rocailleux mais après de trois quart d'heure de marche, on se retrouve au pied d'un mur. Et c'est là qu'Haile sort cordes et baudriers car il va falloir grimper. Mon guide est aux petits soins et il m'aide à me surpasser.

Une fois le mur franchit, l'escalade est plus facile mais la vue se fait de plus en plus vertigineuse. Jusqu'à ce que j'arrive au petit passage étroit (50 cm de large), le long du piton, qui mène à l'entrée du sanctuaire.

J'en ai des frissons. Nous sommes alors suivis par un jeune prêtre de 12 ans (!!) et c'est lui qui nous ouvrira les lieux. Lorsque je pénètre dans la petite église, j'en tombe presque à la renverse. C'est tout simplement fascinant et d'une beauté unique. Les peintures iconographiques, colorées, m'en mettent plein la vue. Je les admire avec beaucoup d'émotion.

Maryam Korkor, petite église troglodyte au Paradis

 

Cette église troglodyte est plus facile d'accès que la précédente (pas besoin de baudrier) mais la montée est tout autant impressionnante et sportive...  Sur les parois, j'aperçois des singes, ils sont plus de cinquante ! Et la végétation est composée de cactus, d'aloé vera gigantesques, de ficus, de flamboyants, de genevriers et autres'arbres en fleurs de toute beauté. Les oiseaux planent au dessus de ma tête. Un air de paradis règne ici.

Avant de pénétrer dans le lieu sacré, le prêtre sonne la cloche et on se munit de bougies pour éclairer les parties sombres. Je découvre les peintures, les tapis, tambours et tentures. L'émotion m'envahit instantanément. L'églsie est enclavée dans la roche et j'aperçois aux alentours des maisons troglodytes occupées par des moines et moniales qui ont fait le vœu de vivre dans le silence. Avec les passages des touristes, leur tranquillité a été enfreinte, ils ont donc tendance à s'écarter davantage des lieux de cultes les plus visités.

 

Daniel Korkor, à couper le souffle !

 

Alors que nous atteignons le plus beau point de vue sur le massif de Gheralta, avec des pitons à perte de vue, je découvre le petit sanctuaire de Daniel Korkor. Il est niché dans la paroi rocheuse, improbable endroit... Les peintures qui l'ornent au plafond et sur toute la circonférence sont encore une fois surprenantes, colorées, apaisantes. L'emplacement de cette chapelle est probablement le plus impressionnant, par l'ouverture on peut se plonger dans le panorama vertigineux. J'en ai eu les larmes aux yeux devant tant de magnificence.

L'église Abreha Atsbeha

 

Pour rejoindre cette église, inutile d'escalader, il n'y a qu'un escalier à monter, rien de plus ! De ce fait, on y croise beaucoup plus de fidèles que dans les précédentes. Une ferveur se fait pressentir dès que l'on pénètre sur le terrain. Les peintures sont tout aussi belles...

L'église Abuna Gebre Mikael

 

La célèbre église rupestre Abuna Gebre Mikael est accessible par une marche éprouvante et magique à la fois. Sous le cagnard, les panoramas m'ont encore une fois éblouie et la récompense fut de taille une fois arrivée au sommet. Les peintures bibliques, jaunes et bleues, sont absolument superbes et d'une qualité impressionnante... 

 

Et le plus fou c'est que je n'ai vraiment pas tout vu car le coin regorge d'églises cachées, toutes plus impressionnantes et bouleversantes les unes des autres !

Gheralta, I'll be back !

 

Gheralta m'a envoutée, c'est pourquoi j'y reviendrai dès que possible et régulièrement... Pour les paysages, la ferveur mais aussi pour la gentillesse des locaux qui m'ont tous accueillie à bras ouvert et le sourire aux lèvres.

 Si vous souhaitez découvrir cet endroit unique au Monde, contactez mes amis de l'agence locale francophone en Ethiopie : Sphère Tour and Travel. Il vous proposeront un itinéraire sur mesure, et en français ! 

 

Please reload

Suivez-moi :

  • Facebook - Globe Trotting
  • Instagram - Globe Trotting
  • Twitter - Globe Trotting
  • Pinterest - Globe Trotting

EXPLOREZ LE BLOG :

PREPARATIFS DE VOYAGE

Préparatifs de voyage

Mes voyages.jpg

Récits de mes voyages

ACCESSOIRES.jpg

ACCESSOIRES VOYAGE

paysages du monde.jpg

Paysages du Monde

cadeaux voyageurs.jpg

CADEAUX VOYAGEURS

TROUVEZ DES BONS PLANS :

BILLETS D'AVION

Achetez vos vols au meilleur prix

Billets avion

Hôtels & appartements

Dénichez les meilleurs logements

Hotels voyage

VOYAGE SUR MESURE

Réalisez le voyage de vos rêves (devis rapide et gratuit)

Agence de voyage.png

CATÉGORIES 

du blog :

Les articles similaires qui vont vous intéresser 

Please reload