Escapade dans le Massif des Vosges : air pur et sports d'hiver

 

Je suis partie respirer le grand air du Massif des Vosges, fin janvier, le temps d'un week-end. J'ai découvert des montagnes recouvertes de forêts de hêtres et de sapins blancs, à deux heures et quart de Paris en train.

 

Je rapporte dans mes souvenirs les paysages montagneux et forestiers, les stations de ski à taille humaine, les activités ludiques et la tranquillité ambiante...

 

En trois jours, j'ai pu m'initier à la cani-rando, au biathlon et à la construction d'igloo. Et puis, j'ai passé la nuit au cœur d'une forêt, dans une cabane perchée, magique et insolite... Une cure express de nature et d'oxygène !

 

 

Le beau temps n'était pas franchement au rendez-vous ce week-end là, comme partout ailleurs en France métropolitaine. La pluie avait abîmé la neige et la brume était épaisse. Il fallait donc grimper un peu pour trouver le manteau blanc du massif. Cela ne m'a pas empêchée de pratiquer plusieurs activités "neige" très ludiques.

 

Le soleil, caché par les nuages la majorité du temps, a tout de même offert quelques rares mais sublimes rayons et parcelles de ciel bleu, révélant ainsi le camaïeu vert des forêts environnantes. 

 

 

LE MASSIF DES VOSGES

6000 KM2 À PARCOURIR À PIED, À SKI, À VELO...

 

Voici la carte qui vous permettra de visualiser le Massif vosgien. En quelques mots, il se situe aux portes de l'Alsace, traverse 7 départements, compte 14 sommets (Grand Ballon étant le point culminant à 1424 mètres d'altitude) et possède 440 000 hectares de forêt ! Le territoire ne manque pas d'activités car il compte 26 stations de ski, recense 20 000 km d'itinéraires pédestres balisés et  419 km de pistes VTT. En cas de disette de neige, la majorité des domaines skiables du massif sont aujourd'hui équipés de canons à neige pour assurer la saison hivernale. Un immense terrain de jeu en altitude donc !

 

Carte topographique du Massif des Vosges par Boldair -Wikimedia Commons

 

 

Pour rejoindre le Massif des Vosges et ses monts enneigés, j'ai emprunté depuis Paris le TGV (2h15 de trajet) vendredi matin direction Colmar à l'aller (à 30 minutes en voitures de Orbey) puis je suis repartie avec le TGV depuis Belfort dimanche après midi (à 45 minutes de route de Belfahy). Sur place, j'étais véhiculée. Si vous souhaitez effectuer un parcours similaire, vous pouvez louer une voiture à Colmar et la retourner à Belfort.

 

Je n'ai passé que 2 jours et 2 nuits en ballade dans le Massif, je suis donc très loin d'avoir tout exploré mais je vous livre ci-après un aperçu des lieux que j'ai pu découvrir : Orbey (activité Cani-Rando), Gérardmer & Bas-Rupts (activité Biathlon), Ventron (activité randonnée), Belfahy (cabane dans les arbres) et La planche des Belles Filles (activité Construction d'igloo et bouées de neige).

 

 

À ORBEY : "CANI-RANDO" 

MARCHE DANS LA NEIGE AVEC UN HUSKY 

 

Cette activité a été organisée par "Chemins du Nord", petite entreprise locale qui propose de vous emmener l'hiver en traîneau avec des Huskies, des rennes ou des chevaux mais aussi en cani-raquette ou trottineige. 

 

 

J'ai eu l'occasion de m'essayer pour la première fois à la "cani-rando". Le principe est simple, vous êtes harnaché à un husky de Sibérie et vous le laissez vous guider dans les sentiers enneigés.

 

 

Vous devrez apprendre des réflexes simples pour guider votre chien avec votre voix s'il n'en fait qu'à sa tête. Celui qui m'a été attribué répondait au nom de "Doudoune", il a été obéissant et il adaptait son allure à la mienne. La ballade a été tantôt cool, tantôt accélérée, selon le terrain, l'avancée du groupe, mes envies et l'humeur de mon compagnon canin...

 

 

Crédit photo : Tom Raoux - Tourdumonde.fr

 

 

 

Vous pourrez partir  avec les huskies (ou les chevaux) pour des sorties d'une heure, deux heures, ou bien une demi journée en contactant Chemins du Nord

 

AUX BAS-RUPTS : BIATHLON !

SKI DE FOND ET TIR DE PRÉCISION 

 

Après avoir passé la nuit à quelques pas du lac de Gérardmer, je me suis rendue au Domaine nordique des Bas-Rupts pour démarrer la journée par la découverte du biathlon, cette improbable association entre ski de fond et carabine ! Pour la petite histoire, la combinaison du ski de fond et du tir provient d’une tradition de chasse qui remonte à plus de 4000 ans ! Les chasseurs, munis de lances, se déplaçaient à skis à la recherche de gibier.

 

Je n'étais pas munie d'une carabine à balles tueuses évidemment mais d'une arme électronique à système optique (sans projectile) . La séance a duré 1h30 environ, le parcours de ski de fond était très facile (en même temps, comme je suis archi nulle sur des skis, ça m'allait très bien!!).

 

 

Le but du jeu fut d’enchaîner des petits parcours en ski de fond avec le tir de précision, sans louper la cible à cause de l’essoufflement. Je me suis prise au jeu et j'ai réellement adoré cette activité !

 

 

Ce fut extrêmement ludique puisque Sylvie, notre animatrice, a épicé la séance avec des petites épreuves de compétition.

 

Mon équipe de winners avec Julie et Nico du blog preparetavalise.com - crédit photos  : agence aiRPur 

 

Le Domaine nordique des Bas-Rupts (dédié aux ski de fond) est relié au domaine skiable de Gérardmerune station familiale qui dispose de 21 pistes. Gerardmer (se pronnonce "Gérarmé") revendique des tarifs très attractifs pour les familles qui souhaitent passer une semaine sur les pistes sans se ruiner. 

 

Pour réserver une activité de ski de fond, biathlon ou randonnée aux alentours des Bas Rupts ou de Gérardmer, contactez la fabuleuse Sylvie Triboulot de l'organisme Sens à Sons Nature

 

 

À VENTRON : DÉCOUVERTE DE L'ERMITAGE

UNE STATION DE SKI À TAILLE TRÈS HUMAINE

 

La station de ski de Ventron aussi appelée "l'Ermitage Frère Joseph", est située à 900 m d'altitude. C'est une petite station à l'atmosphère familiale pour ceux qui recherchent la tranquillité avant tout !

 

Je n'y ai passé que quelques heures dans le brouillard mais la dimension à taille humaine de la station m'a séduite.

 

 

La petite histoire mérite d'être racontée : Emile Leduc, père de 11 enfants, ouvre en 1922 sa propre station sur les hauteurs de Ventron à l'Ermitage frère Joseph. Il transmet si bien sa passion pour la glisse à ses enfants que les onze Leduc, sans exception, participeront aux Championnats de France de ski ! Thérèse, Marguerite et Anne-Marie Leduc feront même partie de l'équipe de France aux JO en 1960. Ce sont les filles d'Emile Leduc qui ont principalement développé et géré la station avant de la confier à leur descendance. La passion transmise de père en fil(le)s reste authentique. De plus, une chapelle érigée en honneur de Frère Joseph, Ermite du 18 ème siècle, se situe à l'entrée de la station, ce qui ajoute du caractère à l'endroit. C'est pour cette raison que Ventron est aussi appelée "l'Ermitage Frère Joseph".

 

Ici, on se sent isolé comme il faut et bien loin des usines à touristes... Un lieu unique, qui ne manque pas de caractère !

 

 

C'est à pied que je suis partie en ballade à la découverte des pistes enneigées des alentours (sans raquettes car la couche de neige était abordable en après-ski).

 

Je n'ai pu marcher qu'une petite heure en remontant une piste bleue pour prendre un peu de hauteur mais la station semble propice à de longues ballades en toute tranquillité. Ventron dispose de 10 parcours de randonnées allant de 40 minutes à une journée entière.

 

 

Le domaine skiable semble particulièrement adapté aux enfants, aux débutants et à ceux qui sauront se contenter des 10 kilomètres de pistes (4 bleues, 3 rouges, 2 vertes, 1 noire). Le forfait coûte moins de 100€ la semaine par personne. La station est équipée de canons à neige. Une bonne option pour partir skier au calme et à moindre coût.

 

 

À BELFAHY : UNE NUIT DANS LES ETOILES

"LA VOIE LACTÉE" AUX CABANES DE BELFAHY

 

Le Massif des Vosges ne manque pas d'adresses insolites pour émerveiller ses visiteurs : cabanes dans les arbres, bulles de nuit, tipis, yourtes, roulottes et autres abris originaux sont présents sur le territoire.

 

J'ai eu le bonheur de passer une nuit perchée dans les arbres aux Cabanes de Belfahy, un site implanté au cœur de la forêt. Les propriétaires, particulièrement accueillants, vous reçoivent dans des cabanes dispersées sur un terrain pentu, couvert de hêtres et de sapins. Le petit déjeuner est livré dans un panier au bout d'une corde au petit matin.

 

 

A mon arrivé sur les lieux, on m'a remis les clés de "La Voie Lactée", une cabane surplombée d'un véritable planétarium. J'ai ainsi pu admirer le ciel projeté sur un majestueux plafond en coupole, au dessus de mon lit. Pour les jours de beau temps, un télescope est à disposition pour prolonger l'expérience et un jacuzzi est en cours d'installation.

 

crédit photos

 

Ma cabane était confortable, équipée d'un poêle à bois (très efficace!), d'un coin salon, d'une cuisine complète, d'une terrasse et d'une jolie salle de bain. Le bonheur pour se réchauffer après une journée dans la neige.

 

 

Mes collègues de voyage ont quant à eux testé des cabanes proposant d'autres thèmes, tous aussi charmants, toutes équipées d'un jacuzzi ou d'un hammam dans un cadre enchanteresse...

 

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site des Cabanes de Belfahy.

 

À LA PLANCHE DES BELLES FILLES

CONSTRUCTION D'UN IGLOO ESQUIMAU & TUBING

 

Pour finir ce séjour en beauté, nous avons rejoint La Planche des Belles Filles, petite station située en Haute-Saône. Elle comprend 6 pistes de ski alpin, 23 km de pistes de fond reliant le Ballon d'Alsace, une piste de luge et de tubing (descente en bouée) et 3 parcours balisés de randonnée à raquettes.

 

A notre arrivée, nous étions attendus par Eric de l'association "Regards Insolites" pour construire avec lui un véritable igloo esquimau ! Muni de sa tronçonneuse à glace, Eric a fait le plus gros du boulot (la découpe trapézoïdale des blocs de glace) mais nous avons pu participer à la mise en place des blocs en anneaux, au colmatage avec la neige et à l'installation du toit. Notre plus jeune ouvrier avait 3 ans !

 

Une fois le chef-d'oeuvre terminé nous avons pu apprécier la différence de température à l'intérieur de notre abri. Une activité ludique à réaliser entre amis ou en famille car elle amusera petits et grands.  

Si vous souhaitez vous aussi réaliser un igloo esquimau de vos petites mains, contactez Regards Insolites

 

Puis, toujours à la station de "La Planche des Belles Filles", nous avons eu le droit à un instant de fous rires en nous jetant avec des bouées dans l'activité "Tubing" ! Rien de compliqué, il suffit de se laisser glisser sur le circuit en criant "youhouuuu..."!

 

Excellente façon d'ouvrir notre appétit avant de nous régaler de cuisine "maison" au petit restaurant de la station.

 

 

Vous préparez vos vacances au ski / à la montagne ? 

 

Découvrez ma petite liste Que mettre dans son sac pour partir à la neige ?

Ma découverte du Massif des Vosges

 

Pour vivre cette virée dans le Massif vosgien enneigé, j'ai participé à un "blogtrip" organisé par le collectif Massif des Vosges. Je n'ai pas été rémunérée ni influencée pour la rédaction de mes comptes-rendus. Mes articles au sujet de ce séjour retracent mon expérience, de la façon la plus sincère qu'il soit.

 

Please reload

Suivez-moi :

  • Facebook - Globe Trotting
  • Instagram - Globe Trotting
  • Twitter - Globe Trotting
  • Pinterest - Globe Trotting

EXPLOREZ LE BLOG :

PREPARATIFS DE VOYAGE

Préparatifs de voyage

Mes voyages.jpg

Récits de mes voyages

ACCESSOIRES.jpg

ACCESSOIRES VOYAGE

paysages du monde.jpg

Paysages du Monde

cadeaux voyageurs.jpg

CADEAUX VOYAGEURS

TROUVEZ DES BONS PLANS :

BILLETS D'AVION

Achetez vos vols au meilleur prix

Billets avion

Hôtels & appartements

Dénichez les meilleurs logements

Hotels voyage

VOYAGE SUR MESURE

Réalisez le voyage de vos rêves (devis rapide et gratuit)

Agence de voyage.png

CATÉGORIES 

du blog :

Les articles similaires qui vont vous intéresser 

Please reload