Les rizières de Jatiluwih à Bali en Indonésie

Jatiluwih est un des plus beaux sites de Bali, ce sont des milliers d'hectares de rizières verdoyantes en cascade, une oeuvre d'art vivante inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco. Ces plantations monumentales sont le fruit d'un travail exécuté selon une méthode traditionnelle qui se transmet depuis des siècles de génération en génération. Entre la forêt tropicale et les ravins escarpés, c'est le paradis des rizières en terrasse balinaises.

Ici, on regarde le riz pousser et on en apprend long sur l'agriculture et l'irrigation des terres par les balinais : rivières détournées, barrages, terrasses sur le flanc des collines... En effet, cette région abrite des panoramas de rizières sublimes, au milieu d'une jungle dense déployant une verdure luxuriante.

I - Présentation des rizières de Jatiluwih à Bali

1. Localisation de Jatiluwih

Jatiluwih est situé dans district de Penebel, dans la régence (kabupaten) de Tabanan, au centre de l’île indonésienne de Bali. La majeure partie de la région est constituée de rizières en terrasses, sa superficie est d'environ 636 hectares, c'est donc la plus grande zone de rizières de Bali.

Située à 700 mètres d'altitude, la région est au pied de la montagne Batu Karu, deuxième sommet de l'île depuis lequel vous pouvez avoir une vue panoramique sur les rizières en terrasses.

Pour découvrir ces rizières, vous avez plusieurs options de logements :

2. Le système Subak balinais

Le système d'irrigation des rizières utilisé est l'irrigation traditionnelle balinaise nommée "Subak" qui date du 9ème siècle. Ce système écologique et durable est basé sur un fonctionnement communautaire. En effet, l'irrigation n'a pas pour unique vocation d'arroser les plantations, elle consiste en un écosystème artificiel complexe et dynamique et répond à des croyances très fortes.

Au centre de chaque subak, se trouve un "temple de l'eau" géré par les religieux, qui constitue un système coopératif de gestion de l'eau. Ce temple est un lieu de culte dans lequel les fidèles viennent adorer les dieux et déesses de la prospérité et de la fertilité.

crédit photo

La philosophie à la base du subak se nomme le "Tri Hita Karana", la croyance centrale étant le lien entre les Dieux, la nature et les hommes. A Bali, le riz est considéré comme une offrande des dieux, tout le rituel de plantation, d'irrigation et de récolte est donc perçu comme sacré.

Chaque temple régit le cycle de plantation, d'irrigation et de récolte dans les champs qui l'entourent. Les cycles des temples s'emboîtent pour coordonner l'utilisation de l'eau pour des régions entières, rattachés aux calendriers rituels des "maîtres temples de l'eau"

3. Origine de l'appelation "Jatiluwih"

Jatiluwih se traduit communément par "merveilleux", et on comprend immédiatement pourquoi dès qu'on y met les pieds. L'origine de ce terme a deux explications :

  • Jatiluwih viendrait de "Jaton Luwih", "Jaton" signifie amulette et "Luwih" signifie bon. Ce serait donc à 'origine le village où les amulettes (porte bonheurs) sont bonnes.

  • Au centre du village se trouve un cimetière d'oiseaux nommé "Jatayu". Ce mot aurait été transformé dans le temps pour devenir "Jaton Ayu" puis "Jaton Luwih" et enfin "Jatiluwih"

4. Jatiluwih au Patrimoine Mondial de l'Unesco

Depuis 2012, les rizières de Jatiluwih sont inscrites au patrimoine mondial de l’UNESCO dans l’appellation "Paysage culturel de la province de Bali : le système des subak en tant que manifestation de la philosophie du Tri Hita Karana".

C'est donc la culture Subak, sa philosophie, ses temples et ses rizières qui ont été classés pour leur préservation. L'inscription concerne 14 Subak étalés sur 19 500 hectares, comprenant cinq rizières en terrasses et temples d’eau qui illustrent le système des subak. On y trouve aussi le temple d’eau royal Pura Taman Ayun.

II - Infos pratiques sur les rizières de Jatiluwih à Bali

1. Comment se rendre aux rizières Jatiluwih ?

Les belles rizières de Jatiluwih sont accessibles au départ de Ubud ou de Munduk. Pour vous y rendre, pas de transport public mais rien de plus facile que de trouver un taxi ou une voiture avec chauffeur à Bali. Pour les plus chanceux qui voyagent en deux roues, la route qui mène aux rizières est somptueuse mais pas des plus faciles si vous êtes à vélo car le chemin est très vallonné.

Plusieurs options s'offrent donc à vous : la location de scooter, la location de voiture ou le taxi.

Comptez en voiture près d'1 heure 30 de route depuis Ubud ou depuis Munduk

2. Horaires et droit d'entrée

Le site est ouvert tous les jours de 8h à 17h

Le droit pour l’entrée pour pénétrer dans les rizières de Jatiluwih est de 20 000 IDR (moins de 1.5€)

3. Les meilleures périodes pour découvrir Jatiluwih

Le climat à Bali est équatorial et est agréable tout au long de l'année. Il fait en moyenne 30° en journée.

La meilleure période pour découvrir l'île de Bali se situe de mi-avril à octobre pendant la saison sèche de juin à septembre. La saison des pluies reste parfaitement envisageable car vous ne serez que rarement vraiment sous l'eau du matin, au soir, il s'agit plutôt d'averses courtes et chaudes.

Le festival Jatiluwih se déroule chaque année de juin à septembre, il démarre lors de la récolte du riz rouge. Ont lieu des événements comme des défilés culturels, des concerts, des expositions photographiques.

4. Comment parcourir les rizières de Jatiluwih : les chemins possibles

Des parcours tracés vous permettront de trouver le chemin du retour en effectuant une boucle pour éviter de revenir sur vos pas. Jatiluwih se visite selon cinq chemins, selon le temps que vous souhaitez y consacrer. Je vous recommande d'y passer au moins 2 heures mais il est encore plus appréciable d'y rester 4 heures afin de vous perdre dans les rizières où les touristes n'ont pas le courage d'aller.

  • Short track : 450 mètres - A découvrir en 45 minutes

  • Semi Middle Track : 1.5 km - A découvrir en 1h30

  • Middle Track : 2,1 km - A découvrir en 2h

  • Long Track : 6,1 km - A découvrir en 3h30

  • Extra Track : 7,7km - A découvrir en 4h

Les temps indiqués ne correspondent pas au temps nécessaire pour les parcourir sans s'arrêter mais au temps recommandé pour une visite agréable, complète, avec des arrêts photos et tout ce qu'il fat pour profiter de votre marche. En effectuant les marches oranges, rouges et noires, vous passerez par le superbe et paisible temple Besikalung.

5. Où déjeuner aux rizières de Jatiluwih ?

Au départ et à l'arrivée, des warung qui surplombent les rizières vous permettent de déjeuner d'un Nasi Goreng ou de vous rafraîchir. Mais vous pourrez également trouver de petits warung perdus dans les rizières pour faire une pause déjeuner en toute tranquillité.

6. Où loger pour découvrir les rizières de Jatiluwih ?

Pour découvrir ces rizières, vous avez plusieurs options de logements :

Les hôtels proches des rizières à Jatiluwih ou Tabanan
Les hôtels à Ubud, à 1h30 de route
Les hôtels à Munduk, à 1h30 de route également

III - Ma découverte des rizières de Jatiluwih à Bali

J'ai réalisé un rêve en venant ici et ce que j'ai découvert était au delà de tout ce que j'avais pu imaginer. ce sont d'immenses rizières paisibles (même en plein mois d'août) qui m'en ont mis plein la vue nous avons passé tout un après-midi les pieds dans les rizières, émerveillés par tous les tableaux, plus beaux les uns que les autres, qui s'offraient à nos yeux écarquillés.

Dans ces rizières, on se promène au hasard sous le soleil de Bali, profitant de panoramas majestueux, apercevant ici et là des paysans courbés, des épouvantails dressés et des cerfs volants qui dansent dans le ciel pour effrayer les oiseaux indésirables.

Nous sommes partis sur le "long track" et nous y avons consacré toute une demi journée, en prenant notre temps, en nous arrêtant dans un warung pour snacker et en laissant à notre fils le temps de marcher à son rythme.

1. Jatiluwih avec un enfant de 3 ans

Notre fils de 3 ans a particulièrement apprécié cette marche, s'exclamant régulièrement de "waouuh c'est trooop beau!", courant sur les pistes sans aucun danger (le seul risque étant pour lui d'avoir de la boue jusqu'au genoux). Pour un enfant, c'est un endroit merveilleux car il peut se promener en toute liberté et qu'il découvre un paysage bien loin de ce qu'il connait, surtout si, comme mon fils, il grandit en région parisienne !

Le plus difficile lorsque vous atterrirez ici, sera de lâcher votre appareil photo, nous avons rapporté plus de 250 clichés, un record pour une demi-journée !!

2. Et après les rizières de Jatiluwih, on va où ?

Lors de notre séjour d'un mois à Bali, nous avons eu le plaisir de découvrir de nombreux lieux magique que je vous invite à découvrir dans mes articles de blog suivants :

Ubud : que faire et où dormir
Péninsule de Bukit : villa, temples et danse à Uluwatu
Candi Dasa : villa, temples et plages

Je vous invite également à consulter mon itinéraire complet ici : Voyage à Bali avec un enfant de 3 ans


Récits de voyage

Blog Voyage - Mes Récits

Accessoires voyage

Blog Voyge -Accessoires

Préparatifs Voyage

Blog Voyage - Préparatifs

Paysages du Monde

Blog Voyage - Paysages du Monde