Kingston en Jamaïque, Que visiter ?

Dernière mise à jour : 8 mars

Kingston, capitale de la Jamaïque, est souvent évitée par les touristes, à tord ! Cette ville mythique est le berceau du reggae mais c'est aussi une capitale tentaculaire complexe où se heurtent le passé colonial et les influences africaines, caribéennes, anglaises et américaines. Tel un temple à ciel ouvert, les murs de la capitale semblent vivants, affichant des portraits de Bob Marley et autres personnalités originaires de l'île, des messages de paix et des hommages à l'histoire de la ville. Ces peintures omniprésentes plongent les voyageurs dans un vivier culturel d'une haute densité.

Kingston Jamaïque que faire

J'ai passé une journée à arpenter Kingston avec ma guide de "Latitude Jamaica", agence spécialiste de la Jamaïque. Elle m'a conduite sur les traces du reggae et les lieux incontournables de la ville. C'était mon premier jour en Jamaïque et ça commençait fort ! Si vous n'avez qu'une journée à consacrer dans cette ville, vous faire accompagner par cette agence locale vous garantit de faire le tour de tous les endroits à ne pas manquer et de découvrir avec facilité des lieux non touristiques qui vous en apprendront long sur l'histoire du Pays. Se déplacer dans Kingston n'est pas évident, être accompagné vous rendra un grand service !

Je vous indique ci-après les lieux incontournables de Kingston, ses quartiers, ses monuments et tout ce que je vous recommande pour une découverte complète et passionnante de la ville.

 

I - Se situer à Kingston en Jamaïque

La ville de Kingston est située sur la côte sud-est de la Jamaïque, elle est entourée par les Blue Mountains, les Red Hills, Long Mountain et le port de Kingston, la ville se niche dans la plaine de Liguanea.

Carte Kingston Jamaïque

Kingston est une cité contrastée qui se divise entre Uptown (la partie nord) et Downtown (la partie sud).. Quand au centre ville de Kingston, il se divise entre le centre historique et New Kingston. Voici le plan de Kingston qui vous indique les lieux que je vous recommande et que je vous détaille plus bas.

Plan Carte Kingston Map

Après avoir été fondée par les colons anglais, Kingston est, depuis 1962, la capitale de la Jamaïque indépendante. Comme de nombreuses villes nées de la colonisation, elle est composée d'un centre économique et politique qui contraste franchement avec les quartiers défavorisés. Au fil du temps, les habitants des campagnes sont venus chercher une activité sur la capitale et de nombreux bidonvilles ont émergés en banlieue, ils ont grossi et se sont appauvris. Un des quartiers les plus défavorisés du nord de la ville a pourtant une renommée mondiale, c'est Trench Town, ce vivier d'artistes qui a démocratisé le style musical du reggae.

 

II - Que faut-il visiter à Kingston en Jamaïque ?

En une journée bien remplie, vous aurez le temps de faire le tour des principaux lieux emblématiques de la ville détaillés ci-après. Si vous êtes amateurs de reggae et de musique jamaïcaine en général, vous serez comblés par la découverte des sites historiques liés à leur émergence. La ville entière fait constamment référence à son patrimoine musical et les murs sont recouverts de street art colorés en hommage aux nombreux artistes qui ont grandi ici. Kingston m'a charmée pour ce patrimoine culturel, les messages de paix à tous les coins de rue et la musique omniprésente. Et puis, étant aiguillée par une guide locale, j'ai pu découvrir des petits coins fabuleux que je n'aurais jamais trouvé toute seule. Si vous souhaitez les connaître (vous ne serez pas déçus), contactez Louise.

Voici donc les incontournables, leur situation géographique est indiquée sur le plan de Kingston en début d'article :

1 - Le Bob Marley Museum

Le Musée Bob Marley n'est autre que la dernière résidence de l'artiste, transformée en musée et en fondation en son honneur. L'ancienne demeure de Robert Nesta Marley, alias Bob Marley, offre une visite fascinante que vous ne devez manquer sous aucun prétexte. Même les personnes insensibles à sa musique (il parait que ça existe) seront captivées par son histoire.

Entrée Bob Marley Museum Kingston Jamaïque

Cette maison qui a été construite au 19ème siècle a été offerte à Bob en 1975 par son producteur Chris Blackwell. C'était alors le domicile de l'artiste mais surtout un lieu de travail et de vie pour son entourage composé principalement de musiciens rastas. La maison abritait d'ailleurs son tout premier studio (le célèbre "Studio One"). C'est l'année où Bob Marley a pu s'installer ici qu'est sorti son premier grand hit international "No Woman, No Cry".

Statue Bob Marley Kingston
Bob Marley Museum Kingston Jamaïque

Chaque pièce ouvre sur un pan de la vie de Bob Marley, de sa création et de son histoire, riche en moments forts et en rebondissements. Le bâtiment, imposant, est une grande demeure de style colonial, entourée d'un jardin tropical.

Visite Kingston Musée
Entrée musée bob marley Kingston Jamaïque
Bob Marley Museum Kingston

A l'intérieur de la maison (photos interdites), on découvre les salles de vie recouvertes de photographies, reliques, coupures de presse et objets originels qui vous plongeront dans l'univers si particulier de ce personnage mythique. Les extérieurs possèdent des murs entiers recouverts de superbes fresques à effigie de Bob et de sa famille (11 enfants!).

Kingston Jamaïque Musée bob marley fresque

Le guide, passionné, fait revivre la maison en vous contant comment le quotidien se déroulait sous ce toit, vous offrant un véritable voyage dans ce passé musical et dans les messages délivrés par l'artiste.

Fresque Kingston Jamaïque

La visite se termine par la "shot room", la salle de répétition où Bob et Rita Marley ont été blessés par balle à leur domicile. Cette salle porte encore les trous causés par les balles et est recouverte des coupures de presse "Marley Shot" qui expliquent la cause de cette fusillade.

Kingston Jamaïque Musée reggae

Marley a été propriétaire de cette maison jusqu'à sa mort en 1981. Elle est maintenant propriété de la "Fondation Bob Marley", organisation indépendante à but non lucratif qui met en en œuvre des actions sociales (éducation, culture, environnement, développement durable) et tend à véhiculer les valeurs fondamentales de Robert Nesta Marley.

Kingston Jamaïque à voir

Infos pratiques sur le Musée Bob Marley

Adresse : 56, Hope Road

Horaires : De 9h30 à 16h du lundi au samedi.

Entrée : 20 US$ par adulte (avec guide obligatoire et photos/vidéos interdites à l'intérieur)

 

2 - Les studios Tuff Gong

Visiter les studios Tuff Gong, c'est entrer dans un univers de création monumental et dans les pièces qui ont vu naître ses plus beaux titres, entendu vibrer les basses et résonner les percussions de tellement d'artistes incontournables.

Kingston Tuff Gong studios

Tuff Gong est l'un des plus grands studios des Caraïbes, celui qui est à l'origine du rayonnement de la culture musicale reggae. Au delà de Bob Marley, le studio Tuff Gong a accueilli (entre autres) les célèbres Sly et Robbie, Jimmy Cliff, Chaka Demus & Pliers, Capleton et beaucoup d’autres jamaïcains. Mais il a également été le lieu de création de Snoop Dogg , Lauryn Hill , Tiken Jah Fakoly ou encore Sinead O'Connor !

Tuff Gong Studios

Tuff Gong comprend un studio d'enregistrement, une salle de mastering, une salle de frappe, une usine de pressage, une usine de cassettes ainsi que les bureaux de Rita Marley Music et Ghetto Youths International. Entrer dans toutes ces salles historiques, toucher les tables de mixage légendaires, palper l'acoustique des lieux m'a donné des frissons... c'est beau, c'est grand, c'est tout simplement émouvant et impressionnant. Je revoyais, en déambulant dans les studios, toutes ces images d'archives que j'ai pu visionner avec passion pendant toute ma jeunesse. Et puis, le processus de fabrication des vinyles est scotchant. En bref ça ne laissera aucun mélomane indifférent.

Kingston visiter studio bob marley

"Tuff Gong" qui se traduit par "dur comme le gong" vient du surnom qui était donné à Bob Marley. Ce surnom faisait référence à Leonard "The Gong" Howell, l'un des quatre premiers prêcheurs du mouvement rastafari en Jamaïque.

Kingston visite des Tuff Gong studios
Bob Marley Studio Kingston

A l'origine, "Tuff Gong" est le nom du label musical créé en 1970 par le mythique groupe de reggae "The Wailers" qui était composé de Bob Marley, Peter Tosh et Bunny Wailer. En 1980, le groupe s'était déjà plusieurs fois séparé et la carrière internationale de Bob Marley était à son apogée. Ce dernier a alors fait construire son studio "Tuff Gong", où le premier album enregistré fut "Survival".

Kingston visiter Tuff Gong studios
Kingston Tuff Gong Studios

Les espaces extérieurs du studio sont également agréables à découvrir, pour les peintures aux couleurs vives, le camion de tournée originel de Bob Marley mais aussi le jardin qui fait pousser des herbes et plantes médicinales (et même pas de ganja !).

Jardin Bob Marley Kingston
Camion Bob Marley Kingston

Il y a des panneaux "no smoking" un peu partout mais je ne vous cache pas que l'odeur de weed est encore bien imprégnée dans toutes les salles puisque le studio est toujours en activité, et pas qu'un peu ! Les stars de la scène dancehall continuent à utiliser ce studio qui possède une atmosphère si particulière et qui est doté de matériel vintage et ultra moderne à la fois.

Cour studio Kingston
Studio Bob Kingston extérieur

Attention : vous ne pourrez pas faire de visite pendant les séances d'enregistrement qui ont un calendrier aléatoire. Je vous recommande donc de faire comme moi : planifiez un "reggae tour" pour cette visite en la couplant avec le Musée Bob Marley et Trench Town.

Tuff Gong Vinyl Kingston

Infos pratiques sur Tuff Gong

Adresse : 220, Marcus Garvey Drive

Horaires : De 9h30 à 16h du lundi au samedi.

Entrée : 20 US$ par adulte

 

3 - Le quartier de Trench Town

Trench Town a été surnommé "Hollywood de la Jamaïque" car c'est dans ce quartier du nord de Kingston, particulièrement pauvre, qu'ont émergées les stars internationales de la musique reggae, ska et rocksteady (on peut citer Bob Marley, Peter Tosh, Bunny Wailer, The Abbysinians, Toots & the Maytals et tant d'autres...). Mais ce n'est pas tout, ce quartier résidentiel a vu naître des personnalités sportives, religieuses et politiques de la Jamaïque. De ce fait, c'est aujourd'hui un des ghettos les plus connus au Monde.

Visite Kingston TrenchTown

Les musiques qui ont émergées de ce quartier ("Trench Town" et "Trench Town Rock" de Bob Marley par exemple), relatent les conditions de vie difficiles dans les taudis des bidonvilles. Dans les chansons, Trench Town est également appelé "Kingston 12", numéro correspondant à la zone postale.