Iximché au Guatemala

Dernière mise à jour : 9 juin

L’Iximché est le plus récent des sites mayas construit au Guatemala. La légende raconte qu’il a été construit par les dieux et qu’il est hanté par les esprits. La ville a atteint son apogée au 15ème siècle avant d'être partiellement détruite puis abandonnée au 16ème siècle par les conquistadors espagnols. Les ruines d'Iximché sont un symbole fort pour les Mayas modernes car elles témoignent de la résistance des Mayas face à l’invasion espagnole. Iximche abrite l'un des autels mayas les plus importants du Guatemala et des rites et cérémonies mayas y sont célébrés fréquemment.



Les archéologues y ont découvert des temples, des pyramides, des tombeaux et des stèles recouverts d'inscriptions et de peintures. C'est un lieu de pèlerinage pour les descendants Maya, il vous offrira une véritable immersion dans l’histoire, la culture et les croyances de l’une des plus importantes civilisations du Nouveau Monde.


 

A savoir sur Iximché


Où se situe Iximché ?


Située dans la municipalité de Tecpán, dans le département du Chimaltenango, Iximché se trouve au Sud du Guatemala à mi-chemin sur la route allant de Guatemala City à Chichicastenango et au Lac Atitlan. Il faut compter environ 1h45 de route depuis la capitale du Pays et 1h30 depuis Panajachel sur le lac Atitlan. Iximché est à environ 2200 mètres d'altitude, elle est entourée de montagnes et possède un climat tempéré.


Carte Iximché Guatemala

Iximché en bref


Les archéologues ont retrouvé à Iximché de nombreuses peintures représentant le quotidien, les rituels et les grands évènements qui ont rythmé la vie de cette cité qui a eu une histoire brève et tourmentée.


Capitale du royaume Kaqchikel, elle a été fondée en 1470. Auparavant, le peuple Kaqchikel et le peuple K'iche vivaient ensemble dans le département de Quiché. Après une série de conflits entre les deux peuples, les Kaqchiquel ont fondé leur propre capitale à Iximche car elle possédait une excellente position stratégique. De profonds ravins l'entourent sur trois côtés et un fossé de huit mètres de profondeur séparait la noblesse du reste du peuple. De plus, la cité était entourée d’un mur de pierre et de terre pour se protéger des ennemis


Iximché était divisée en quatre quartiers (Plaza A, plaza B, plaza C et palace). En ces lieux, les Mayas Kaqchikeles invoquaient les divinités par des feux et des danses rituelles. Ils y ont érigé des pyramides, un palais, des pierres sacrificielles, des autels, des zones résidentielles et des terrains de jeu de balle. Les structures étaient construites en pierre et en stuc. La ville était également dotée d’un système d’aqueduc qui fournissait de l’eau potable à la population.


Iximché Guatemala

Iximché était une ville prospère jusqu'à l'arrivée des espagnols. Iximche a connu 54 ans d'histoire depuis sa fondation jusqu'à sa conquête. Entre 1524 et 1526, les Espagnols ont détruit par le feu la plus grande partie de cette Cité Perdue avant d'abandonner les lieux.


Historiquement, l'année 1524 est reconnue comme la fin de la civilisation maya et donc la fin de la période post-classique. Pour cette raison, Iximche doit être considérée comme un trésor historique car c'était la dernière capitale maya et la première capitale espagnole au Guatemala.


Le nom Iximché signifie "les arbres de maïs" en langue Maya.

 

Visiter Iximché


Le site archéologique d'Iximiché est composé d'un ensemble de plus de 3 kilomètres carrés, il comprend une vaste clairière recouverte d'une pelouse et parsemée de quelques arbres.


site maya Iximché Guatemala

Il abrite quatre places de cérémonie entourées de plusieurs temples en pyramides en ruine dotés de stèles mais aussi de deux terrains de jeu de balles et d'un palais. Et puis, vous pourrez admirer une superbe stèle avec des glyphes parfaitement conservés.


plaza Iximché Guatemala
visiter Iximché Guatemala
Plaza A Pelota Iximché Guatemala

C'est un site qui est visité par les Mayas venus en pèlerinage et les autochtones, vous croiserez peu de touristes étrangers et ce qui en fait tout son charme !

Iximché Guatemala

Iximché n'est pas un site aussi impressionnant que Tikal ou Yaxha mais vous apprécierez son ambiance authentique et tranquille et toutes les explications que vous y trouverez sur la culture Maya ancestrale.


paysage Iximché Guatemala

C'est l'occasion de vous plonger dans la culture Maya et d'assister à des cérémonies et des offrandes.

Iximche maya


Ci-dessous le panneau qui indique les offrandes autorisées : Fleurs, sucre, miel, origan, cannelle, cacao, encens, etc.


Offrandes Iximche Guatemala


Les ravages du temps n’ont laissé que les bases des anciennes structures mais des panneaux explicatifs vous permettent de vous imaginer le site en activité et vous apprécierez de vous promener dans ses collines verdoyantes qui offrent de jolies vues sur le site.


Le musée d’Iximché, expose les trouvailles archéologiques qui permettent de reconstituer le mode de vie des Mayas Kaqchikeles. Il expose des céramiques Mayas et une maquette d'Iximché dans ses années de gloire.


musée d’Iximché

 

Informations pratiques pour visiter Iximché


Quel est le prix d'entrée d'Iximché ?


En 2022, le billet d'entrée pour l'"Instituto de Antropologia e historia de Iximche" est de 50 Quetzal pour les visiteurs étrangers. Soit environ 6 euros (voir le cours du jour).


Billet entrée Iximche

Combien de temps faut-il pour visiter Iximche ?


La majorité des visiteurs consacre une heure et demi à la visite d'Iximche.


Infos Iximché Guatemala

Faut-il un guide pour visiter Iximche ?


Comme tous les sites archéologiques, un guide est utile si vous souhaitez rythmer votre découverte par des anecdotes historiques. Vous en trouverez toujours un à l'entrée du site si vous venez en semaine car ils sont pris d'assaut le week-end par les autochtones.