top of page

Le désert de Gobi en Mongolie

Dernière mise à jour : 14 juin

Le désert de Gobi, à cheval entre le sud de la Mongolie et le nord de la Chine, offre un paysage lunaire qui semble s'étendre à l'infini sous le ciel bleu. C'est le plus grand désert d'Asie et le cinquième plus grand au monde. Il est composé d'étendues de terres arides, de falaises, de canyons, de formations rocheuses colorées et de quelques rares dunes de sable.


paysages désert de gobi

Lorsque l'on traverse le désert de Gobi mongol, on croise de nombreux chameaux, chevaux, gazelles, yaks ou troupeaux de chèvres qui se promènent en liberté. Cette étendue possède une très faible population, seuls quelques nomades éleveurs de chèvres et de chameaux y vivent en quasi autarcie dans des yourtes isolées de tout.


Traverser le désert est une expérience inoubliable qui offre une déconnexion des plus extrêmes. On a tantôt la sensation de marcher sur la Lune, tantôt sur Mars, tant les terres paraissent vierges et à des kilomètres de toute civilisation. Et puis, avec un ciel bleu et souvent sans nuages, le désert de Gobi est un des meilleurs endroits du Monde pour observer les étoiles.


Désert de Gobi Mongolie

 

1. Carte du désert de Gobi


Ci-dessous la carte du désert de Gobi qui s'étend sur le territoire mongol et russe. Il est délimité par les montagnes de l'Altaï, la steppe mongole et la plaine du Nord de la Chine.


Carte du désert de Gobi

La carte ci-dessus vous indique les incontournables du désert de Gobi en Mongolie : Les dunes de Khongor, les falaises enflammées, le stupa blanc, les canyons de Gobi et les monts Baga Gazrlin Chuluu que je vous détaille plus bas.


 

2. À savoir sur le désert de Gobi


Superficie et altitude du désert de Gobi

Le désert de Gobi, d'une superficie d'1.3 million de km2, couvre un tiers de la Mongolie et s'étend jusqu'en Chine. Il mesure 1600 kilomètres sur 800 kilomètres et se situe à environ 1500 mètres d'altitude. Le Gobi regroupe en réalité 33 zones distinctes de déserts aux caractéristiques différentes.


superficie désert de Gobi

Signification de "Gobi"

Le terme "Gobi" se traduit en mongol par "le territoire sans eau". En chinois, son nom se traduit par "la mer sèche".


Désert de terre fertile

Le désert de Gobi contient seulement 5 % de sable contrairement à ce que l'on imagine. Il est principalement composé de prairies sèches et de roches sédimentaires. Contrairement à l'image d'Epinal du désert, celui ci abrite aussi des montagnes, des rivières, des petits lacs et des oasis qui permettent une faune et une flore plutôt riche pour le climat. Dans les montagnes et les vallées du Gobi, on trouve de petites plantes buissonnantes et des parties semi-désertiques.


L'arbre saxaul qui pousse même dans le sable et peut être pressé pour en extraire de l'eau potable, est la plante emblématique du désert de Gobi.

désert Gobi flore buissons

Le désert de Gobi s'agrandit

Le désert de Gobi grignote environ 3 500 km2 de prairies chaque année, il s'agrandit donc avec le temps ! C'est le phénomène de désertification, ce processus de dégradation des sols qui provoque une aridification et une sécheresse des terres.


Le Gobi, terre de fossiles

Le désert de Gobi était autrefois plongé sous la mer, on y trouve donc de nombreux sédiments marins. Le Gobi a eu un rayonnement archéologique international dans les années 1920 car une expédition paléontologique (organisée par le American Museum of Natural History) y a découvert les premiers œufs de dinosaures ! De nos jours, le désert de Gobi abrite l'une des plus importantes réserves de fossiles de la planète.


Sur la route de la soie

Le bassin désertique de Gobi en Mongolie était un point de passage important de la route de la Soie, cette ancienne voie commerciale qui reliait la Chine à la mer Méditerranée. Gengis Khan, figure légendaire de l'empire mongol, avait pour objectif de conquérir tous les territoires de la route de la soie.


 

3. À voir dans le désert de Gobi


Le désert de Gobi abrite des paysages lunaires composés de vastes étendues de terres arides et des formations géologiques spectaculaires. Canyons, montagnes de granit, falaises et hautes dunes se côtoient.


Gobi désert

Dans un décor épuré, sans aucune route tracée, aucun poteau électrique et aucun véhicule, le désert de Gobi offre un décor des plus dépaysants et déconcertants !

Ci-dessous les sites incontournables à découvrir à l'occasion d'une traversée du Gobi :


Les dunes de Khongor


Les dunes de Khongor ("Khongoryn Els" en mongol) sont les plus grandes dunes de sable du désert de Gobi. Elles sont situées dans le parc national " Gurvan Saïkhan" qui signifie les "Trois Belles" en référence aux trois sommets de la chaîne montagneuse et volcanique.


Désert de Gobi Dunes chameau

A l'Est du désert de Gobi, les dunes de Khongor s'étendent sur plus de 180 km de long et 20 km de large. Le vent les façonne en soufflant continuellement du nord vers l’ouest et au maximum, les dunes de Khongor peuvent atteindre jusqu'à 250 mètres de haut !


Désert de Gobi Dunes Khongor Mongolie

Marcher pieds nus dans le sable chaud jusqu'à un des sommets permet d'observer cette "mer de sable" impressionnante.


Ulysse Voyages de rêve en train Livre
Désert de Gobi Dunes Khongor Mongolie
Désert de Gobi Dunes de sable

En savoir plus sur les Dunes de Khongor


Les falaises enflammées de Bayanzag


Les falaises de Bayanzag sont plus connues sous le nom de "falaises enflammées" (Flaming Cliffs) ou "falaises flamboyantes". A la lisière du parc national de Gobi Gurvan Saikhanes, ces falaises de grés rouge et ocre sont aussi surnommées "cimetière des dragons" car dans cette terre riche en fossile, ont été retrouvés de nombreux œufs et ossements de dinosaures.


Désert de Gobi Falaises enflammées
Mongolie Gobi falaises enflammées

Ce site possède une riche histoire de découvertes culturelles et scientifiques. Les falaises flamboyantes de Gobi ont accueilli entre 1920 et 1930 les célèbres expéditions archéologiques de Roy Chapman Andrews. Cette zone est fortement préservée depuis les découvertes d'œufs de dinosaures et de fossiles qui ont bouleversé la recherche paléontologique. Depuis un siècle, les paléontologues du monde entier se succèdent.


Désert de Gobi Falaises bayanzag
Désert de Gobi Falaises enflammées
Désert de Gobi Falaises enflammées

Un petit musée juxtaposé aux falaises enflammées permet d'en apprendre davantage sur l'histoire du lieu et les fouilles archéologiques intensives qui s'y sont déroulées.


Désert de Gobi Musée mongolie

En savoir plus sur les falaises enflammées


Le stūpa blanc (Tsagaan suvarga)


Entre désert de rocailles et steppes semi-arides, le "Tsagaan suvarga" est surnommé "le stupa blanc" car cette formation a a la forme d'un stūpa, ce type de pagode bouddhiste que l'on retrouve dans toute l'Asie. C'est une montagne de 60 mètres de haut très abrupte qui est vénérée par les mongols depuis des générations. Sur 400 mètres de long, des formations rocheuses vertigineuses offrent un panorama à couper le souffle.


Désert de Gobi Tsagaan suvarga Stupa blanc

C'était autrefois le lit de l'océan, le site regorge donc de fossiles marins et de coquillages. Les couleurs des roches sont exceptionnelles, les couches de calcaires laissant apparaitre des rayures.

Désert de Gobi Tsagaan suvarga Stupa blanc
Tsagaan suvarga Mongolie Gobi

En savoir plus sur le Stupa Blanc


Les canyons de Düngenee et de Yol


Ces deux canyons du désert de Gobi se situent dans le parc national de Gobi Gurvan saikhan, à une altitude de 2500 mètres Ils font partie du sum Bayandalaï, au sud-ouest de la montagne Züün Saikhan.


Le canyon de Düngenee se traduit par "canyon du donjon". Il est composé d'immenses gorges de 12 kilomètres de long et d'un ruisseau qui coule en son centre. Ici, les yaks s'abreuvent paisiblement et la marche y est somptueuse.


canyon de Düngenee
Désert de Gobi - Le canyon de Düngenee

Le canyon de Yol (ou de Yoliin am) se traduit par "canyon des vautours". Il possède des gorges particulièrement étroites aux parois élevées. Ce profond canyon se fraie un chemin au travers des montagnes Gurvan Saikhan surnommées "les trois belles". Ce canyon est célèbre pour ses formations de glace très épaisses qui recouvrent les gorges à la sortie de l'hiver.


Le canyon de Yol Gobi Mongolie
Désert de Gobi - Le canyon de Yol

En savoir plus sur les canyons de Düngenee et de Yol


Les monts Baga Gazriin Chuluu


Les monts Baga Gazriin Chuluu se situent dans le sum de Delgertsogt au nord-ouest de la province de Dundgovi. Elles sont composés d'impressionnantes roches de granit qui s'étirent sur 15 km de long ! Erodées par les vents pendant des millénaires, elles forment un canyon monumental qui se dresse au cœur de la steppe. Un dédale de roches propices à la randonnée et à la méditation face au steppes qui s'étendent à l'infini.


Désert Mongolie  Baga Gazriin Chuluu

Les montagnes sont réputées pour la présence de bouquetins, de marmottes et de moutons sauvages, mais aussi par les nombreuses herbes médicinales qui y poussent.


Désert Mongolie  Baga Gazriin Chuluu
Désert Mongolie  Baga Gazriin Chuluu

 

4. Les populations du désert de Gobi


Dans le désert de Gobi, on recense 0,3 personnes par km carré ! C'est l'une des régions les moins peuplées du Monde.


Les nomades du désert de Gobi, pour bénéficier de pâturages, d'eau et de bois, se déplacent bien plus souvent plus que les nomades d'autres régions de Mongolie. En raison de cette migration fréquente, les nomades du désert de Gobi vivent avec le strict minimum. Ils sont autosuffisants et s'alimentent avec les produits de leur bétail et sont de grands consommateurs de produits laitiers et de viande de chèvre ou de yak.


Yourte nomade désert de Gobi

Lors de mon voyage dans le désert de Gobi mongol, j'ai eu la chance de séjourner dans une famille nomade d'éleveurs de chameaux, mais aussi dans une autre famille d'éleveurs de chèvres. C'est l'occasion d'assister au quotidien constitué des soins des animaux, de la production de lait fermenté, de yaourts et de fromage, de la récolte de bois, etc.


Désert de Gobi - nomades chameaux
nomades éleveurs Désert de Gobi
mongol yourte Désert de Gobi
couple de nomades de mongolie gobi

En savoir plus sur la vie nomade en Mongolie


 

5. La faune du désert de Gobi


Le désert de Gobi abrite de nombreux animaux sauvages dont le cheval de Przewalski, le léopard des neiges, la gazelle, le bouquetin, l'âne sauvage (kulan), le mouton sauvage, le cerf, le loup, le renard, le putois marbré, le chameau sauvage ou encore l'ours de Gobi.


chameau Désert de Gobi
chèvres Désert de Gobi
chameaux Désert de Gobi

Le climat continental de la région connaît des écarts de températures extrêmes qui rendent le site très hostile à toute forme de vie.


Cependant, il existe des zones semi-désertiques avec des points d'eau et une végétation suffisante pour abreuver et nourrir les animaux.


Désert de Gobi - chevaux

Dans le désert de Gobi, y vivent également de nombreux oiseaux (l'aigle royal, la paruline du désert, l'oie des sables, le pinson, le vautour moine ou le pluvier de Mongolie), rongeurs (hamster du désert, hémione de Mongolie, gerboise de Gobi) et reptiles (la vipère, la couleuvre et le gecko).


Traverser le désert de Gobi donna la sensation d'effectuer un safari, tant les animaux sont omniprésents et les grands espaces surdimensionnées !

troupeaux désert de Gobi

 

6. Le climat du désert de Gobi


Le climat du désert de Gobi est continental et sec et on y observe des variations de températures extrêmes. Il passe du chaud au froid avec des températures très élevées les journées d'été (plus de 40°C) et glaciales les nuits d'hiver (jusqu'à -25 °C). Des vents violents peuvent parfois se manifester.


La meilleure période pour vous y rendre sont les mois de juin et de septembre.

 

7. Le désert de Gobi en van


C'est en van russe que j'ai traversé le désert de Gobi mongol. Pour faire ce périple inoubliable, je suis partie avec une agence française implantée en Mongolie que je vous recommande vivement : voyage-mongolie.com


Van désert Gobi
Van désert Gobi

Lors d'un circuit en van, vous dormez en yourte, chez l'habitant ou sous tente.


Faire du bivouac dans le désert de Gobi est magique. Dormir dans un décor aussi majestueux, avec un ciel étoilé et des falaises flamboyantes à perte de vue, c'est une expérience unique !


bivouac désert Gobi
Camping Désert Gobi Mongolie

Les nuits en yourte chez les nomades du désert de Gobi permettent de s'immerger dans une culture aux antipodes de la vie occidentale et citadine. Les yourtes sont souvent chauffées par un poêle et chaque yourte peut contenir quatre lits environ. Un séjour dans une famille nomade permet de partager vos repas avec les locaux et de découvrir de près leurs rituels et leur quotidien.


Nuits yourtes désert Gobi
yourte mongolie gobi

À la nuit tombée, dans les yourtes, à l'abri de températures nocturnes glaciales, les soirées arrosées à la vodka peuvent se révéler très festives !


En savoir plus sur la Mongolie en Van


 

À découvrir maintenant

Comments


bottom of page