Tsagaan suvarga, le stupa blanc de Mongolie

Dernière mise à jour : 28 nov.

Tsagaan suvarga, surnommé "le stūpa blanc" désigne des formations rocheuses spectaculaires situées dans le désert de Gobi au sud de la Mongolie. C'est une montagne calcaire, sablonneuse et argileuse de 60 mètres de haut très abrupte qui s'étend sur 400 mètres de long. Ces formations rocheuses vertigineuses abritent un important gisement de minerai de cuivre et offrent un panorama à couper le souffle. Ayant 10 millions d'années d'histoire, la falaise indique ses différentes époques grâce à ses couches colorées laissant apparaitre des rayures.



 

Ou se situe le stupa blanc ?


Les formations rocheuses de Tsagaan suvarga sont situées au sud-est du sum Ölziit, à la frontière sud de la province de Dundgovi (Moyen Gobi) et à 419 km au sud-ouest de la capitale d'Oulan-Bator.


Ci-dessous la carte qui vous permet de les situer dans le désert de Gobi :


carte Tsagaan suvarga Stupa blanc

 

Les paysages du stupa blanc


Entre désert de rocailles et steppes semi-arides, il est dit que cette formation géologique érodée par le vent a la forme d'un stūpa, ce type de pagode bouddhiste que l'on retrouve dans toute l'Asie.



On l'appelle le stupa blanc mais ce massif offre des nuances pastel rayées rouges, écrues, orangées et violacées. Les formes inhabituelles des falaises Tsagaan suvarga peuvent également faire penser à une chute d'eau gelée. On dit aussi que lorsque l'on regarde le Tsagaan Suvarga de loin, il ressemble à une ville en ruine. Le Tsagaan suvarga est également surnommé "le mini Grand Canyon" car il rappelle les paysages de l'Ouest américain.


Paysage stupa blanc Mongolie

La randonnée sur le site du Tsagaan Suvarga est vertigineuse et s'approcher de trop près du bord procure des sensations fortes.

stupa blanc Mongolie vertige
panorama stupa blanc Mongolie
vue sur stupa blanc Mongolie

A l'entrée du site une stèle sculptée et quelques panneaux explicatifs accueille les visiteurs.


 

Fossiles et coquillages du stupa blanc


Il y a des millions d'année, le stupa blanc était sous l'eau, il s'agit donc d'un fond marin asséché couvert de sédiments. Cette terre a ensuite été occupée par de nombreux dinosaures. De ce fait, le site regorge de fossiles et de coquillages.


fossiles stupa blanc désert de Gobi

 

Tsagaan Suvarga, terre des chameaux


A proximité du site Tsagaan Suvarga, vous avez de grandes chances de croiser de nombreux chameaux à la recherche d'un saxaoul à ruminer. Le saxaoul est la plante emblématique du désert de Gobi car ces racines sont dites succulentes (pleines de suc) et qu’elles sont capables de stocker de l’eau en grande quantité.


Tsagaan Suvarga chameaux
Tsagaan Suvarga chameaux
Tsagaan Suvarga chameaux
chameaux sauvages désert gobi

 

Stupa rouge et grottes


Au sud-ouest du stupa blanc se trouve la montagne Ulaan Suvarga appelée le "stupa rouge" qui a la même structure avec des couleurs rouges plus prononcées.


A 7 km à l'est du Tsagaan Suvarga, se trouvent les Khevtee Bosoo Agui deux grottes à explorer. Le nom de ces grottes signifie "les grottes allongées et debout" car dans certaines grottes on ne peut y accéder qu'en rampant et dans d'autres on peut y tenir debout. Attention, en les visitant vous risquez de déranger de nombreuses chauves souris !

 

Les nomades éleveurs de chèvres


Pour nous rendre dans les canyons, nous avons traversé de désert de Gobi depuis Oulan Bator pendnt deux jours. Nous avons passé la nuit précédente sous tente et après la découverte du Stupa blanc, nous avons dormi chez l'habitant, dans la yourte d'une famille nomade.


nuit chez l'habitant yourte mongolie

Cette famille d'éleveurs de chèvres produit un excellent yaourt, et un fromage dur comme de la pierre ! Nous avons diné dans le salon familial des raviolis à la viande (des "buuz"). La nuit a été glaciale mais nos yourtes étaient équipés d'un poêle à bois.