Utiliser son téléphone portable en Asie

Dernière mise à jour : 27 nov.

Vous préparez un voyage en Asie et souhaitez savoir comment utiliser votre téléphone portable de façon optimale ? Comment naviguer sur internet et contacter vos proches au meilleur prix, depuis le Japon, la Thaïlande, l'Indonésie ou même la Chine ? Comment paramétrer votre téléphone mobile pour éviter toute surfacturation et quelle carte SIM choisir ? Et puis, dans certains pays d'Aise, la censure web est telle que vous pourriez avoir des problèmes pour accéder à vos contenus. Sans oublier qu'en Asie vous serez amenés à vous connecter à une multitude de réseaux Wifi dans des lieux publics mettant vos données sensibles en danger. Voici donc mes recommandations pour bien préparer votre téléphone mobile avant votre périple !


Utiliser son téléphone portable en Asie

En voyage en Asie, les langues étrangères sont de vraies barrières et votre téléphone sera votre meilleur ami pour effectuer des traductions, vous repérer avec votre GPS et trouver des réponses à vos nombreuses questions. Et puis, vos applications vous suivront sur la route pour communiquer avec vos proches ou même partager votre voyage sur les réseaux sociaux. Il vous faudra donc un accès à internet ! Enfin, si vous comptez sur le wifi uniquement pour vous connecter à internet, n'oubliez pas qu'il est parfois inexistant aux moments les plus cruciaux (quand on a besoin de commander un Uber, d'appeler son contact Airbnb, de télécharger l'adresse de son hôtel, de consulter google map, de checker le taux de conversion des devises, etc.). Je vous dis donc dans cet article comment vous équiper d'une connexion internet en Asie sans un tarif exorbitant.


Voici donc tout ce que vous devez savoir avant de partir avec votre téléphone au Myanmar, au Sri Lanka, en Mongolie, en Malaisie, aux Philippines ou autre terre du continent asiatique.

 

Equiper son téléphone d'un VPN


Ne partez pas en voyage en Asie sans avoir installé un VPN sur votre téléphone mobile et autre appareils que vous connecterez au Wifi ou aux réseaux mobiles. Lorsque vous voyagez, vous êtes amenés à vous connecter à une multitude de réseaux Wifi dans des lieux publics mettant ainsi vos données sensibles en danger. Et puis, pour pouvoir utiliser Youtube, Netflix ou écouter certains titres de musique, sachez qui si vous voyagez en Asie sans VPN, vous aurez de drôles de surprises qui peuvent être carrément désagréables.


C'est quoi un VPN ? Un VPN (Virtual Private Network) vous permet de naviguer sur internet d'une façon anonyme et cryptée. Votre situation géographique réelle (en Asie) est masquée et vous pouvez surfer sur internet partout sans faire face à du contenu bloqué ni prendre de risques face à la cybercriminalité et la cybermalveillance. Tout simplement parce que le VPN "fera croire" à votre téléphone que vous êtes toujours en Europe pour contourner la censure dans certains Pays ! De plus, le VPN protège vos connexions internet et vous protège du hacking.


VPN téléphone Asie

Installez un VPN pour protéger votre téléphone


VPN Nord

 

Utiliser une carte SIM française en Asie


En voyageant avec ma carte SIM française en Asie, il m'est déjà arrivé de recevoir ce formidable message "Vos connexions internet atteignent un palier de 50 €. Vos usages sont bloqués" et cela en moins d'une minute de connexion à whatsapp avec ma petite carte SIM française. L'explication : je n'avais pas de forfait adapté au Pays en question (Les Philippines dans ce cas précis), je n'avais pas désactivé les données mobiles à l'étranger (ce qu'on appelle "l'itinérance') et je me suis payée le luxe de télécharger mes messages reçus sur whatsapp... L'erreur ! Je vous dis donc comment éviter cette mésaventure


1 - Comprendre l'itinérance


Le roaming signifie "itinérance" en anglais, ce terme désigne de fait d'utiliser son mobile pour téléphoner, envoyer et recevoir des messages ou encore de se connecter à Internet depuis l'étranger, via un opérateur différent de celui auquel on est abonné.

Par exemple, si je voyage en Thaïlande et que je suis abonnée en France chez Orange, mon téléphone n'indiquera plus "Orange F" en réseau mobile mais ce sera le réseau local qui prend le relai, par exemple "DTAC". Pour que le roaming soit possible, les principaux opérateurs français (Orange, SFR, Free mobile et Bouygues Telecom) ont signé des accords avec les opérateurs internationaux, afin que leurs usagers puissent utiliser leur téléphone mobile quels que soient les pays dans lesquels ils se trouvent.


Si vous voyagez en Asie, votre téléphone se connectera automatiquement au réseau local si vous ne changez pas les paramètres, votre forfait ou la carte SIM de votre téléphone ! Et ca vous coûtera cher.

Vous devrez alors prendre des précautions pour éviter une surfacturation ou ne pas vous retrouver bloqué en cas d'urgence. Vous avez toujours la possibilité de désactiver l'accès aux données mobiles à l'étranger et de vous contenter de chercher une connexion WIFI sur place pour utiliser votre mobile. Mais méfiez-vous, c'est souvent quand on en a le plus besoin que le WIFI se fait attendre.


téléphone Mobile en asie


2 - Assurez-vous que l'itinérance en Asie est possible


Certains opérateurs (comme Bouygues et SFR) désactivent par défaut les données mobiles à l'étranger. Vous devrez donc les contacter au plus tard 48 heures avant de partir pour les informer de votre intention de vous rendre en Asie et d'utiliser votre forfait. Attention pour les clients Bouygues Telecom, l'activation ne se fait pas directement depuis l'application, vous devez contacter le service client.


Même si vous ne prévoyez pas d'utiliser votre forfait sur votre lieu de destination (et de vous contenter du wifi), je vous recommande de vérifier qu'il sera possible d'utiliser le réseau mobile local en cas d'urgence !


➜ Activez la possibilité d'utiliser votre forfait à l'étranger

3 - Empêchez l'itinérance à l'étranger si vous n'avez pas d'option internationale


Si vous prévoyez d'utiliser les données mobiles en cas d'urgence uniquement (si vous ne comptez que sur le WIFI), voici la procédure à faire avant d'entrer en territoire asiatique pour désactiver l'itinérance :


Depuis un Iphone : Réglages > Réseau cellulaire > Options > Désactivez "Données à l'étranger" ou désactivez le "Mode Itinérance"


Depuis Android : Réglages > Wifi et internet > Sim et réseau > Paramètres SIM > Désactivez "Itinérance".


Le chemin peut-être légèrement différent en fonction du modèle de votre smartphone ou mobile. Si vous ne trouvez pas, cherchez sur google "désactiver itinérance + le modèle de votre téléphone "


➜ Vérifiez comment bloquer l'itinérance le temps du voyage


3 - Renseignez-vous sur les options temporaires à l'international


Si vous souhaitez pouvoir utiliser temporairement votre mobile en Asie le temps d'un voyage, vous pouvez souscrire à une option internationale de façon ponctuelle. Auprès de votre opérateur téléphonique, vous pouvez en effet contracter une option qui vous donne temporairement accès à un crédit de consommations téléphoniques et data web depuis l'Asie.


De manière générale, je vous recommande donc d'installer sur votre smartphone l'application de votre opérateur téléphonique. Une fois connecté sur l'application, consultez sur les options internationales en fonction de votre destination et de la durée de votre voyage.


Attention, tous les opérateurs mobiles ne proposent pas des options et forfaits internationaux compatibles ou avantageux avec tous les pays d'Asie ! Et puis, ces options vous dépanneront ponctuellement mais ce ne sont pas des solutions sur le long terme, elles seront à la longue très coûteuses si vous voyagez souvent ou longtemps. De plus, le risque majeur avec des options ponctuelles est de dépasser votre forfait international et d'avoir la très mauvaise surprise d'être facturé pour du hors forfait comme cela a pu m'arriver (à 7€ ou jusqu'à 13€ le méga octet ça va très vite).


➜ Si vous optez pour une extension internationale de votre forfait, suivez votre consommation régulièrement pendant le voyage !


 

Utiliser une carte SIM asiatique


Dans tous les Pays d'Asie, vous pouvez opter pour une carte SIM locale ou une eSIM avec un forfait adapté à votre destination. En utilisant une carte eSIM ou SIM de la nationalité du pays visité, vous conserverez vos applications comme WhatsApp, Facebook, votre boîte Mail ou encore Instagram qui ne sont pas directement liées à votre carte SIM habituelle.


Le gros avantage d'avoir une carte SIM locale ce sont les données internet illimitées sans risque de dépassement !

Pour vous procurer une carte SIM du Pays de destination, vous pouvez tout simplement l'acheter sur place. Cependant, si vous ne voulez pas perdre de temps à chercher un endroit pour acheter une carte, vous pouvez aussi opter pour une carte eSIM si votre téléphone dispose de cette technologie.


➜ Pour bénéficier d'une réduction de 5% sur une eSIM, utilisez le code promo GLOBETROTTING sur le site Holafly


Ainsi, vous n'aurez pas besoin de trouver un endroit pour l'acheter ni de perdre du temps à le configurer. En vous faisant livrer votre SIM avant le départ, vous pourrez utiliser votre mobile sans contrainte et dès votre atterrissage.


Le plus simple pour utiliser une carte locale, si vous n'avez pas d'eSIM dans votre mobile, est d'avoir un téléphone qui dispose d'une double SIM, ceci vous permet donc de conserver votre numéro habituel en cas de besoin et de vous servir de la SIM locale pour accéder à internet et émettre des appels locaux dans le pays visité. Pour savoir si votre smartphone possède une double carte SIM, c'est simple, ouvrez la petite trappe dans laquelle se trouve votre SIM et regardez s'il y a deux emplacements.



Insérer une nouvelle carte SIM dans votre téléphone : à savoir


Si votre smartphone offre la possibilité d'insérer deux cartes SIM, vous pourrez passer de votre SIM habituelle à laSIM de voyage en un seul clic. Sinon, il vous suffira de remplacer la carte SIM actuelle par votre SIM de voyage. Cela ne changera rien à l'utilisation de vos données habituelles, vos applications, réseaux sociaux, boites e-mails et tout le reste restera inchangé.


Assurez-vous que votre téléphone est "désimlocké"


Si vous avez acheté votre téléphone avec un forfait opérateur, il y a de grandes chances que votre mobile soit bloqué pour se limiter à la SIM pour laquelle il est destiné. La majorité des opérateurs procèdent gratuitement au déblocage du téléphone au bout de trois mois d'abonnement et dans le pire des cas, le désimlockage est toujours gratuit au bout du sixième mois d'engagement. Si vous devez procéder au débloquage avant le délai légal, le tarif varie entre 65 et 120€ selon l'opérateur.


Enregistrez vos contacts sur internet et non pas sur votre carte SIM !