Voyager Loin sans prendre l'avion

Dernière mise à jour : 28 mai

Comment voyager à l'étranger, partir très loin de chez vous, sans monter dans un avion ? Décider de réduire son bilan carbone en renonçant à prendre l'avion implique t-il de renoncer aussi aux Tropiques et aux destinations lointaines ? Il existe évidemment des moyens de transports alternatifs et bien moins polluants que l'avion ou le paquebot mais ceux-ci riment inéluctablement avec le fait de prendre (beaucoup) plus de temps et de dire adieu aux escapades express à des milliers de kilomètres.

Voyager Loin sans prendre l'avion

A l'heure où la planète est dans une situation d'urgence climatique, prendre l’avion est un luxe coupable dont nombreux voyageurs aimeraient se débarrasser. Voyager moins souvent pour voyager plus longtemps est le début de la solution. Troquer vos échappées belles ultra polluantes par un séjour plus "lent" et plus respectueux de l'environnement. Vous dire que le voyage ne commence pas à l'arrivée mais dès le départ en intégrant simplement le fait que la route fait partie du voyage. Cet article intéressera également tous ceux qui ont peur de prendre l'avion. et cherchent des alternatives aux vols moyen et long courriers.


Voici quelques pistes de destinations lointaines sans avion plus ou moins accessibles au départ de la France métropolitaine. Pour l'Europe, c'est à portée de tous, pour l'Asie, l'Afrique ou les Amériques, c'est réservé à ceux qui ont plusieurs semaines devant eux, voire plusieurs mois !


 

1. Pourquoi réduire vos voyages en avion ?


Depuis que les vols low cost (à bas prix) ont fait leur apparition, certains voyageurs (et moi la première) ont pris la mauvaise habitude de multiplier les vols pour raccourcir la durée du trajet afin de partir plus loin, plus vite, et plus souvent. Consommer des voyages avec frénésie est malheureusement aussi néfaste qu'excitant, et voici pourquoi, en bref


Les émissions de Co2

Nos activités humaines émettent du CO2 (appelé dioxyde de carbone ou gaz carbonique). La combustion du pétrole, du gaz et du charbon pour produire de l'énergie sont les activités humaines qui émettent le plus de Co2. Les avions consommant une grosse quantité de carburant, ils émettent une quantité de Co2 considérable.


Les gaz à effet de serre

L'émission de dioxyde de carbone dans l'atmosphère terrestre participe à l'"effet de serre". Les gaz à effet de serre sont naturellement présents dans l'atmosphère. Ils absorbent une partie des rayons solaires et permettent de réchauffer notre planète. Si les gaz à effet de serre sont en quantité trop élevée dans l'atmosphère, la Terre subit un réchauffement climatique


 émissions de Co2

Les conséquences du réchauffement climatique

Si les gaz à effet de serre sont trop élevés, la hausse des températures entraine un bouleversement des conditions climatiques, ce qui dérègle l’équilibre naturel habituel. Ce changement menace de nombreuses formes de vie sur Terre. Le réchauffement climatique accroît les canicules, les cyclones, les inondations, les périodes de sécheresses, facilitant ainsi la propagation de certaines maladies.


De plus, le réchauffement entraine l’augmentation du niveau de la mer, menaçant ainsi les archipels du Pacifique, les îles de Polynésie et de l'océan Indien mais aussi certains pays d’Asie (Philippines, Indonésie, Bangladesh) et toutes les constructions trop proches des eaux.


Si le réchauffement climatique provoque des records de chaleur, il entraîne également des épisodes de froid polaire dans l'hémisphère nord (sur les latitudes de la France). En effet, le gulf stream, qui sépare les masses d'air froid du Pôle Nord de l'air plus chaud de l'hémisphère nord, est de moins en moins étanche.


Pour finir ce dérèglement entraine peu à peu l'extinction de nombreuses espèces animales ou bien encore la disparation de la barrière de corail et des glaciers.


L'empreinte carbone des voyageurs

L'empreinte carbone est un indicateur qui définir le taux de Co2 émit pour chacune de nos actions. Clairement, prendre l'avion pèse lourd dans le bilan carbone d'un individu, tout comme voyager en paquebot, rouler seul dans une voiture ou abuser de la climatisation ! Les voyageurs étant amenés à se déplacer souvent, ils sont susceptibles d'avoir une empreinte carbone lourde s'ils ne surveillent pas principalement leurs modes de transports.


A l'échelle mondiale, l’avion est responsable de 2,5 % des émissions de CO2 et de 5 % des émissions de gaz à effet de serre sur la planète, selon l’association Réseau Action Climat (cf. rapport "Co2 is in the air").


Modes de transports et émissions de Co2

Prendre l'avion est à peu près quinze fois plus polluant que de prendre le train ! Le schéma ci-dessous classe les modes de transports du meilleur au pire, selon le taux de Co2 rejeté au kilomètre. Sans surprise, si vous souhaitez vous déplacer de façon exemplaire, enfilez vos baskets, vos rollers ou vos trottinettes ou bien roulez à vélo ! Mais pour aller plus vite, privilégiez le train, le voilier, la voiture électrique ou le car. Par contre, évitez la voiture à moins de partager le véhicule à 4 personnes. Quant à l'avion et au paquebots, fuyez les comme la peste si vous souhaitez avoir un bilan carbone décent ! Sachant cela, tout voyage de courte durée outre-Atlantique ou sur les îles du Pacifique et de l'Océan Indien est à bannir de vos loisirs.

empreinte carbone des modes de transports

 

2. Comment voyager loin sans avion ?


Voyager lentement est évidemment la meilleure façon de voyager aussi loin que possible sans avion ! Vous pourrez facilement emprunter des modes de transports terrestres verts tels que le vélo, le car, le train ou la voiture partagée ou encore le voilier pour traverser les mers (car attention, le paquebot est pire que l'avion!).


Parcourir l'Europe en bus

L'Europe est vaste, elle s'étend au sens géographique sur plus de 10 millions de kilomètres carrés ! Autant vous dire que vous avez l'embarras du choix pour y planifier un voyage dépaysant. Vous pourrez rapidement et très facilement rejoindre toutes les villes d'Europe avec des bus confortables (voir les prix et les trajets ici).


Si vous souhaitez faire un long voyage, voici un exemple d'itinéraire en bus à effectuer en un mois. Un voyage économique et riche en aventures.

Voyager loin en bus

➜ A lire : L'Europe en Bus et Idées de voyages en Europe


 

Aller au bout de l'Asie en train

La meilleure façon de parcourir des kilomètres sans une goutte de kérozène est de traverser l'Europe en train pour vous rendre en Asie. En effet, les lignes de train au départ de la France vous offrent de nombreuses possibilités. Il existe trois lignes mythiques pour rejoindre la Chine et la Mongolie en passant par la Russie : Le transsibérien, le Transmongolien et le Transmanchourien.


➜ Malheureusement, les actualités rendent impossible tout voyage qui passe par la Russie. Cependant, des lignes de train passant par Istanbul peuvent vous conduire jusqu'en Asie du Sud-Est en traversant Iran, Pakistan et Inde.


Un long périple rempli d'aventure à réaliser en minimum trois mois !

Carte Asie en train

 

Traverser l'Afrique en voiture

Vous pouvez parfaitement rejoindre le continent africain avec votre véhicule en empruntant le détroit de Gibraltar sur les 14km qui séparent l'Espagne du Maroc. Le trajet d'Algésiras à Tanger se fait en ferry et dure au maximum 1h30. Embarquer avec votre véhicule vous coûtera moins de 200€. Un autre passage se fait par l'Egypte, Israël, l'Irak et la Turquie.


C'est un périple réservé aux aventuriers qui ont une année de voyage devant eux !

Afrique en voiture

➜ Exemple de voyage sans avion en Afrique : Les Marioles Trotters


 

Rejoindre les Amériques et les Caraïbes en voilier ou en cargo !

Oubliez les paquebots pour traverser l'Atlantique, ils sont pires que l'avion car ce sont d'immondes immeubles flottants qui ne résoudront rien à votre soucis de Co2. Atteindre les Amériques sans prendre l'avion demande beaucoup de patience et un budget conséquent car la traversée est longue...


Si vous avez le pied marin, un équipage motivé et plusieurs mois devant vous, une traversée de l'Atlantique en voilier est assurément l'option la plus écologique. Traverser de la France aux Caraïbes prend au minimum trois semaines.


Une autre façon de passer de l'Europe aux Amériques est de vous embarquer sur un cargo de marchandise, certains proposant des places passagers pour charger le navire au maximum et réduire l'impact carbone par personne. Le cargo transportant les marchandises, votre présence n'a pas le même impact que lorsque vous montez dans un avion ou dans un paquebot de loisir. Pour un voyage France-New York en cargo prévoyez 20 jours en mer et 100€ par jour.

les Amériques et les Caraïbes en voilier ou en cargo

 

Se dépayser en France


Si vous n'avez ni le temps ni le budget ni l'esprit d'aventure pour vous lancer dans un voyage sans avion au bout du Monde, découvrez les lieux les plus dépaysant de l'Hexagone pour avoir l'impression de changer de Pays tout en restant en France : Où se dépayser en France ?


 

A découvrir maintenant

Posts similaires

Voir tout

Récits de voyage

Blog Voyage - Mes Récits

Accessoires voyage

Blog Voyge -Accessoires

Préparatifs Voyage

Blog Voyage - Préparatifs

Paysages du Monde

Blog Voyage - Paysages du Monde