Voyager enceinte : Précautions, préparatifs, destinations

Est-il raisonnable de faire ceci ou cela en voyage pendant une grossesse ? Peut-on faire de la route quand on est enceinte ? Peut-on voyager enceinte au Mexique, en Thaïlande ou ailleurs ? La grossesse peut-elle rimer avec prendre l'avion, le train, le tuktuk ou partir en haute montagne ? Peut-on faire de longs trajets quand on attend un bébé ? Lisez ces quelques conseils avant de vous décider !

Voyager enceinte

Si vous respectez ces consignes de bases, il n'y a absolument aucune raison de renoncer au plaisir de prendre la route et votre sac à dos. Il est important de consulter un médecin, une infirmière ou un professionnel de la santé, ou encore d’aller dans une clinique de santé-voyage, au moins six semaines avant votre départ pour discuter de votre programme de voyage, faire un check de votre santé, prévoir les éventuels vaccins ou traitements nécessaires.


  1. Quand partir en voyage enceinte ?

  2. Prendre l'avion enceinte

  3. L'altitude quand on est enceinte

  4. Faire de la plongée enceinte

  5. Destinations pour femme enceinte

  6. Risques de maladies en voyage

  7. Frais de santé en voyage

  8. Alimentation en voyage

  9. Avant le départ en voyage

 

A quel moment partir quand on est enceinte ?

quand partir enceinte

Planifiez votre voyage entre la 18ème semaine et la 24ème semaine de grossesse, au cours du deuxième trimestre, car la plupart des urgences obstétricales surviennent pendant le premier et le troisième trimestre. Si vous découvrez votre grossesse en voyage, alors que vous êtes au fin fond de l'Amazonie, que vous avez déjà vos billets pour le Népal et votre matériel pour le trek de votre vie, consultez un médecin sur place qui saura vous donner des conseils en fonction de votre programme. Il se peut que vous ayez à modifier votre itinéraire ou votre planning pour éviter les routes trop accidentées et les activités qui sont trop risquées pour vos premières semaines de grossesse.


 

Prendre l'avion quand on est enceinte

prendre l'avion enceinte

En l’absence de complications médicales ou obstétricales, vous pouvez voyager par avion sans danger jusqu’à la 36ème semaine de grossesse. Vous n'avez pas systématiquement besoin d'un accord médical pour voyager en avion mais nous vous conseillons de demander l'avis de votre médecin et une ordonnance attestant de votre date de grossesse et de votre capacité à prendre l’avion si vous ne connaissez pas le règlement de votre compagnie aérienne. La plupart des transporteurs aériens imposent une restriction de vol aux femmes en fin de grossesse ou peuvent exiger une confirmation écrite par leur médecin. Si vous devez prendre un vol après la 36ème semaine, pensez-donc à vous munir d'une attestation de votre médecin, en anglais si vous voyagez à l'étranger. Les femmes enceintes sont habituellement plus vulnérables à la formation de caillots sanguins, aussi appelés thrombose veineuse profonde (TVP). Vous pouvez réduire le risque de TVP en portant des bas de contention, en marchant fréquemment, en faisant des mouvements du bas des jambes et en maintenant une bonne hydratation. Vous devrez porter votre ceinture de sécurité spéciale grossesse au niveau du bassin, sous l’abdomen. Demandez un petit coussin à placer entre la ceinture et votre ventre pour éviter les chocs en cas de turbulences ou autres chocs.


 

Voyage en altitude et grossesse

altitude femme enceinte

Durant la grossesse Il est recommandé d’éviter les environnements ayant une pression atmosphérique élevée. Enceinte, évitez simplement de voyager inutilement en altitude.


Votre souffle étant plus court dès le 5ème mois, vous ressentirez plus facilement des difficultés respiratoires et de la fatigue en altitude.


Dès le début de la grossesse, il est préférable d’éviter les voyages en haute altitude, c’est-à-dire au-delà de 3 500 mètres.


Dans le cas des grossesses à risque et des fins de grossesse, cette limite est réduite à 2 500 mètres.

Pour une femme enceinte, la pratique des sports de glisse peu importe l'altitude (ski, snowboard), est vivement déconseillée pour s'épargner des risques de chutes.

 

Plongée sous marine et snorkeling enceinte


plongée sous marine enceinte

La plongée sous-marine avec des bouteilles est strictement contre-indiquée pendant toute la durée de votre grossesse. Le risque majeur pour le fœtus est l'hypoxie (un manque d’oxygène) qui peut-être plus important pour lui que pour vous. Cette hypoxie peut être fatale au foetus si sa durée est prolongée. En revanche, vous pouvez sans risque nager en surface avec masque et tuba. C’est la profondeur à laquelle on plonge qui engendre des risques. Si vous découvrez que vous êtes enceinte après avoir plongé et que vous n’avez eu aucun des symptômes signalant un accident de plongée (un essoufflement, une éruption cutanée, des douleurs articulaires ou une perte de conscience) il n'y a aucune raison de vous inquiéter. Mais rangez tout votre matériel pour quelques mois !

 

Quelle destination pour une femme enceinte ?

Destination femme enceinte

C'est une question de bon sens mais théoriquement vous pouvez voyager absolument partout pendant votre grossesse jusqu'à la 36ème semaine. Si vous prenez des vols très longs (la Nouvelle-Calédonie, Le Japon, Hawaï...), vous devez être consciente de ce que ça représente en termes d'inconfort et de fatigue. Pour ce qui est de la destination en elle-même, pour avoir voyagé au Bangladesh et en Inde en début de grossesse, je peux vous dire que tout est possible mais voyager dans des Pays où le système sanitaire et d'hygiène est faible vous demandera plus de rigueur qu'ailleurs (concernant la nourriture, l'hygiène quotidienne et l'accès aux soins). ​ Le plus simple quand on est enceinte est évidemment de rester en Europe pour des questions de distance, de climat mais aussi de normes sanitaires et alimentaires. Si vous voyagez dans des pays qui présentent un risque, tout dépendra surtout des conditions de voyage. Elles ne seront pas les mêmes dans un hôtel chic que sous une tente. Le plus important selon moi est de vous renseigner sur les services médicaux existants sur votre parcours ou aux alentours de votre point de chute. Partout il existe des médecins qualifiés et compétents mais c'est plus compliqué à trouver dans certains Pays. Et puis, prévenez votre médecin traitant ou gynécologue et trouvez un moyen de rester en contact si besoin (numéro de téléphone portable s'il accepte). ​ Et enfin, les régions très montagneuses qui riment avec transports compliqués et chaotiques ne sont pas recommandées car ça risque de secouer. ​ Si vous ne savez pas où partir, vous pouvez vous inspirer en lisant l'article "Où et quand partir?" qui vous indique les climat dans le Monde mois par mois.

 

Risques de maladies en voyage

Enceinte vous devrez être très attentive aux changements d'habitudes induits par le voyage et aux risques infectieux présents dans les territoires que vous visiterez.


Renseignez-vous bien sur les maladies existantes dans les pays que vous allez visiter et parlez-en à votre médecin pour qu'il vous conseille au mieux et vous dresse une liste de médicaments compatibles en cas de pépin.


Virus, bactéries et infections


Le premier réflexe pour éviter les microbes est de vous laver les mains au savon et à l'au dès que possible. Ne vous déplacez pas sans votre fiole de gel anti-bactérien (sans dépasser le 4-5 fois par jour). Gardez en tête qu'enceinte vous n'avez le droit à très peu de médicaments, il serait trop bête de tomber malade par maque de précautions et de vigilance.


Maladies transmissibles par les animaux


Pour des raisons évidentes d’hygiène, évitez tout contact avec les animaux sauvages, mal en point ou louches :)


Paludisme (moustiques)


Le paludisme (appelé Malaria) ou autres maladies tropicales transmissibles par les moustiques, peuvent causer des problèmes de santé importants à une mère et à son fœtus. Vous devez éviter de voyager dans des régions exposées au paludisme car les traitements anti paludéens ne sont pas prescrits aux femmes enceintes. En effet, la doxycycline est déconseillé pendant le premier trimestre de la grossesse et contre-indiquée aux 2ème et 3ème trimestres. De plus, la malarone est déconseillée pendant la grossesse et l'allaitement faute de données disponibles Si le voyage ne peut être évité ou que vous êtes déjà sur place, vous devez prendre des précautions spéciales pour prévenir les piqûres de moustiques. Portez des manches longues, des vêtements clairs et évitez absolument les zones infestées. Consultez systématiquement un médecin si vous voyagez dans une zone à risque et consultez pour tout signe anormal (éruption cutanée, douleurs, fièvres).


Soleil


Le fait de vous exposer au soleil durant votre grossesse ne présente aucun risque direct pour le fœtus, mais il pourrait souffrir de vos coups de chaleur et de votre déshydratation. De plus, les femmes enceintes ont souvent la peau plus sensible et sont donc plus facilement sujettes aux coups de soleil


C'est une évidence, n'oubliez pas de porter un chapeau (avec des bords larges si possible) et de vous tartiner avec une crème solaire forte (50+). ​ Je vous invite à consulter la liste des meilleures crèmes solaires selon UFC QUE CHOISIR


Mal des transports


Certains médicaments servant à soulager la nausée et les vomissements durant la grossesse peuvent aussi servir à soulager le mal des transports. Avant votre départ, renseignez-vous auprès d'un médecin sur l’utilisation de ces médicaments.


 

Frais de santé liés à la grossesse à l'étranger


Si vous voyagez en Europe (dans l'Union européenne, en Norvège, au Liechtenstein, en Islande ou en Suisse), la Carte Européenne d'Assurance Maladie (CEAM) vous permet de bénéficier d'une prise en charge pour les soins de santé survenus lors de votre séjour.


Vous devez demander votre carte (gratuite) auprès de votre Caisse primaire d'Assurance maladie avant le départ. Si la carte ne peut pas être délivrée avant votre départ car demandée trop tardivement, un certificat provisoire de remplacement (CPR) valable 3 mois vous sera remis.


Les frais liés à la grossesse et à l'accouchement sont également couverts, à condition que le but du séjour à l'étranger n'était pas de bénéficier de ces soins.


Pour un voyage hors d'Europe vous devez souscrire une assurance.

 

Alimentation de la femme enceinte en voyage


En voyage ou pas, la femme enceinte doit prendre des précautions spéciales pour éviter la contamination par les aliments.


Les précautions alimentaires en voyage

A l'étranger principalement, redoublez d’attention quant aux consignes suivantes :


  • Évitez de boire de l’eau qui n’a pas été purifiée, privilégiez l'eau minérale car vous devez éviter d’utiliser de l’iode pour purifier l’eau en raison des effets négatifs que ce produit peut avoir sur la glande thyroïde du fœtus ou du nouveau-né.

  • Évitez de consommer des produits laitiers non pasteurisés, de même que de la viande crue ou pas assez cuite.

  • Consultez un médecin dès que possible en cas de diarrhée du voyageur persistante. Évitez les produits pour traiter la diarrhée sans avis médical.


Le repas en avion quand on est enceinte


Les plateaux repas standard ne comprennent généralement pas de produits contre indiqués les crudités sont bien lavées. ​ Si vous avez peur de ne pas vous adapter au repas proposé, vous pouvez prévenir votre compagnie aérienne ou emporter votre propre en cas dans votre bagage cabine.

 

A prévoir avant le départ


Assurance voyage de la femme enceinte


Les assurances voyage ne couvrent pas toujours les troubles liés à la grossesse ou les soins hospitaliers offerts aux prématurés. Je vous recommande l'Assurance Chapka pour vos voyages, précisez bien votre grossesse lors de votre demande de devis !


Les vaccins de voyage quand on est enceinte


Si vous voyagez dans une zone géographique nécessitant des vaccins, sachez que l’on conseille aux femmes enceintes de ne pas recevoir de vaccins dits " vivant" (par exemples les vaccins contre la rougeole, les oreillons, la rubéole…). Toutefois, les vaccins dits « inactivés » sont jugés sûrs (comme celui pour l'hépatite B).


L'administration d'un vaccin comme celui contre la Covid-19 est possible quel que soit le terme de la grossesse.

 

Surveillez votre état de santé !


Consultez un médecin sur-le-champ si vous présentez un trouble ou une douleur inhabituelle pendant le voyage. Pensez aux consultations vidéo depuis votre smartphone. Et allez y relax, ne prenez pas de risques inutiles !


femme enceinte en voyage

Pour la petite histoire, j'ai appris ma grossesse lors de mon voyage en Inde et au Bangladesh, alors que je faisais route vers le Népal. J'ai du changer mes plans mais tout s'est très bien passé ! Pour celles qui se demandent si voyager et avoir un enfant sont compatibles, lisez mon article Voyager ou enfanter : faut-il choisir ?

Mots-clés :

Posts similaires

Voir tout

Récits de voyage

Blog Voyage - Mes Récits

Accessoires voyage

Blog Voyge -Accessoires

Préparatifs Voyage

Blog Voyage - Préparatifs