Harar Jugol en Ethiopie

Harar, aussi appelée Harar Jugol, est une ville musulmane fortifiée de l'Est de Ethiopie. C'est une ville à part en Éthiopie. Ce lieu sacré, considéré comme la quatrième ville sainte de l'Islam, se trouve au cœur d'une Ethiopie en majorité chrétienne. Harar possède 82 mosquées et une architecture traditionnelle unique. Classée au Patrimoine Mondial de l'Unesco, la vieille ville d'Harar Jugol" constitue un incontournable touristique du Pays. On y contemple des mosquées édifiées au 13ème siècle, des murailles construites au 16ème siècle et des maisons traditionnelles de l'immigration indienne du 19ème siècle.


murs roses Harar Jugol en Ethiopie

Crédit photo : David KIRKLAND

I - A savoir sur Harar Jugol en Ethiopie

1. Localisation d'Harar

La ville fortifiée d'Harar se situe à 500 kilomètres à l’est de la capitale Addis Abeba. La ville est construite sur une colline dans la vallée du Rift, à une altitude de 1 885 mètres, sur un plateau encerclé par d'immenses déserts et de profonds canyons.


Carte Harar Ethiopie

Harar se situe dans la partie orientale de l'Ethiopie, dans la région du peuple Harari, petit territoire officiellement région d'Etat, au nord-est de l'immense région Oromia, non loin de la frontière de la région Somali. Harar est la capitale de l'est de Hararghe (zone de la région d'Oromia) mais aussi la capitale de l’Etat régional national du peuple harari (HPNRS).


Carte région Harar Ethiopie

2. L'histoire (en bref) de la ville d'Harar en Ethiopie

Jugol signifie "murailles" et Harar vient de Harari, nom d'une population à l'origine de cette région. Ses habitants la nomment "Gy". Les Harari, à l'origine de la fondation de la ville, parlent la langue Harari aussi appelée Gey Ritma. Située entre la péninsule arabique et le reste du royaume d’Abyssinie, ce fut un carrefour commercial très stratégique pour le commerce du café, de la vannerie, du musc, de l'encens et des peaux de bêtes.

Les ancêtres de Hararis (les harlas) ont pénétré en Ethiopie par les rives du nord de la Somalie en provenance d' Arabie. A la fin du Moyen Âge, au début du 13ème siècle, un chef religieux originaire de l'Arabie Saoudite actuelle, s'est installé ici, a épousé une femme Harari et a construit la mosquée Jamia de la ville. C'est la première fondation symbolique de la ville.

Au 16ème siècle, les murs ont été érigés autour de la ville de Harar pour symboliser leur non appartenance au peuple Oromo qui était en majorité aux alentours.

Puis, l'Émirat de Harar a été fondé en 1647 lorsque le peuple Harari a entrepris de créer son propre État. Comme tous les États musulmans de la région, l'Emirat de Harar était sous la protection de l' Empire Ottoman dont voici l'étendue à l'époque :


Harar Empire Ottoman carte

L’Égypte a par la suite annexé l’Émirat de Harar en 1875, puis l’empire britannique s'est imposé en 1882, mais ces derniers ont rendu la ville à l'ancien émir de Harar en échange d’une aide contre les Forces mahdistes au Soudan .

Enfin, l'émirat a été détruit et annexé par les armées de l'empereur Menelik II et est officiellement intégrée à l'Ethiopie en 1887.

Aujourd'hui, elle est connue comme la quatrième ville la plus sainte de l’Islam, au sein de l’Ethiopie majoritairement chrétienne. Harar Jugol compte 82 mosquées et possède des maisons particulièrement colorées.


3. Ethnies et religions en région Harar

La ville de Harar est le plus ancien centre d'enseignement de l'islam dans le pays. Pratiquement tous les Harari sont musulmans. La région d'Harar est aujourd'hui partagée entre plusieurs ethnies, les Oromos représentent plus de la moitié des habitants, les Amharas représentent un tiers de la population, tandis que les Hararis ne constituent plus que 7% de la population. Le harari est resté la langue officielle de cet état. La région est à majorité musulmane mais les orthodoxes représentent un tiers de la population.

murs harar jugol

II - Comment se rendre à Harar en Ethiopie ?

Pour rejoindre Harar, vous pouvez arriver par la route (8h30 depuis la capitale) ou bien directement en avion par l'aéroport international d'Aba Tenna Dejazmach Yilma à Dire Dawa, à 1h de route de la ville.

Si vous recherchez un circuit complet qui inclut une découverte de la ville d'Harar Jugol et une exploration des environs, vous pouvez partir en petit groupe dans un style "hors des sentiers battus" avec L'agence Huwans qui propose des circuits dans tout le pays. Vous pouvez combiner la visite d'Harar avec de nombreux autres sites éthiopiens. Avec cette agence spécialisée en voyage d'aventure, vous pouvez notamment partir deux semaines à la découverte du Sud en remontant jusqu'à Harar ou bien faire un grand tour de l'Ethiopie qui vous mènera du nord au sud en 26 jours.

Consultez les tarifs et dates de départs ici pour des voyages vers l'Ethiopie chargés d'aventure.

murs couleurs Harar Jugol en Ethiopie