top of page

La migration des raies dans le golfe du Mexique

Dernière mise à jour : il y a 2 jours

Les raies qui séjournent dans le golfe du Mexique (golden ray ou stingray), mesurant jusqu'à 2 mètres d'envergure, migrent vers le Yucatan chaque année et retourne ensuite dans le golfe pour profiter de températures plus favorables à leur reproduction. Ces migrations spectaculaires sont essentielles pour leur cycle de vie, car elles permettent aux raies de trouver des eaux plus chaudes propices à la ponte de leurs œufs.

Des photos à couper le souffle ont été capturées au large des côtes du Mexique par Sandra Critelli, qui s'est trouvée par hasard sur leur chemin depuis son voilier. Ses images révèlent la beauté et la majesté de ces créatures marines en plein voyage migratoire.

La migration des raies dans le golfe du Mexique
La migration des raies dans le golfe du Mexique
La migration des raies dans le golfe du Mexique

crédit photos : Sandra Critelli

L'image vue du ciel ci-dessous, phénoménale, a été prise dans la mer de Cortez au large de la côte de Basse-Californie au Mexique par Florian Schulz qui observait les baleines. La mer de Cortez est connue pour sa biodiversité exceptionnelle, abritant non seulement des raies, mais aussi des dauphins, des baleines, et une multitude d'autres espèces marines.


La migration des raies dans le golfe du Mexique

Golden ray signifie "raies dorées", en raison de leur couleur jaune éclatante qui les rend facilement identifiables dans les eaux claires du golfe du Mexique. Ces raies sont non seulement un spectacle visuel étonnant, mais elles jouent aussi un rôle crucial dans l'écosystème marin, en maintenant l'équilibre de la chaîne alimentaire.

La migration des raies dans le golfe du Mexique

Les migrations des raies dorées sont cruciales pour leur survie et l'équilibre écologique de la région. Elles permettent aux raies de se déplacer vers des eaux plus chaudes, propices à leur reproduction et à la ponte de leurs œufs.


Ces déplacements saisonniers assurent la dispersion des populations de raies, évitant ainsi la surpopulation et la surexploitation des ressources locales. En migrant, les raies participent également à la régulation des populations de leurs proies, comme les petits poissons et les crustacés, ce qui maintient l'équilibre des chaînes alimentaires marines.


De plus, ces migrations contribuent à la biodiversité des écosystèmes marins en facilitant les échanges entre différentes populations de raies, renforçant ainsi leur résilience face aux changements environnementaux et aux menaces telles que la pêche excessive et la pollution.


 

À découvrir


コメント


bottom of page