top of page

Canoë-kayak : Citations, proverbes et phrases célèbres

Dernière mise à jour : 12 mars

L'univers du canoë-kayak, fusion parfaite entre l'homme et l'eau, offre une expérience unique de communion avec la nature. Que ce soit en glissant silencieusement sur un lac miroitant ou en défiant les rapides tumultueux d'une rivière, le canoë-kayak incarne l'esprit de l'aventure au plus proche de la nature.


Canoë-kayak : Citations, proverbes et phrases célèbres

Au-delà de la technique et de l'effort physique, cette pratique évoque des émotions profondes et intemporelles, capturées avec élégance par des citations, proverbes et phrases mémorables.

Plongeons dans un recueil inspirant de pensées qui célèbrent l'essence du canoë-kayak, mettant en lumière la philosophie qui se cache derrière chaque coup de pagaie et chaque moment passé sur l'eau.


Que vous soyez un pagayeur aguerri ou que vous rêviez simplement de voguer au fil des flots, voici toutes les citations sur le voyage en kayak et paroles qui évoquent le véritable esprit des kayakistes.



 

Citations sur le Canoë-kayak


Citations sur le Canoë-kayak Pierre Trudeau

"Le canoë-kayak permet de voyager en emportant avec soi l'esprit des rivières."

Pierre Trudeau


Citations sur le Canoë-kayak

"Chaque coup de pagaie en kayak, est une bénédiction."

Joëlle Bernhart



Citation kayak Sylvain Tesson

"Le kayak, c'est l'art de partir loin en restant proche de la nature."

Sylvain Tesson



Citation Kayak

"Le canoë nous enseigne que parfois, il suffit de se laisser porter pour découvrir la beauté du monde."

Sigurd Olson


"Le canoë est le moyen de transport des rêves ; l'eau, la voie."

Anna Quindlen


"Le kayak est un moyen de transport pour l'âme autant que pour le corps."

Dave Hadfield


"Le canoë nous permet de suivre les méandres de la vie avec calme et sérénité."

Dan Seavey



phrase célèbre sur le kayak

"Le canoë-kayak, c'est la simplicité de l'exploration, la grandeur de la contemplation."

Kevin Callan


"Le kayak, c'est comme la vie : il faut avancer avec détermination pour éviter de chavirer."

John Ruskin


"Le kayak est une aventure silencieuse dans des paysages incroyables."

Anita Diamant


"Le kayak est la meilleure manière de découvrir un endroit, lentement."

Paul Caffyn



citation kayak Bill Mason

"Le canoë, c'est une communion avec la nature, un moment d'harmonie pure."

Bill Mason


"Le kayak, c'est une façon de voyager sans renoncer à sa liberté."

Hermann Rorschach


"Le canoë, c'est l'art de se laisser porter par le fil de l'eau."

Pierre Théberge


"Le canoë est une invitation à explorer les recoins cachés de la nature."

Ralph Waldo Emerson


"Le canoë, c'est l'harmonie entre l'homme et l'eau, la tranquillité et la découverte."

Bill Mason


Canoë-kayak : Citation

"Le kayak est un moyen d'exploration qui mène à la méditation."

Bob Henderson



"Le kayak, c'est un voyage au-delà des horizons, à la découverte de soi."

Nigel Foster


"Le canoë, c'est l'écoute du silence de l'eau et le murmure de la nature."

Dan Seavey


"Le kayak est le lien entre l'homme et la nature et entre l'eau et la terre."

Eivind Astrup




 

Proverbes sur le Canoë-kayak


Proverbes sur le Canoë-kayak

"Le kayakiste sait que la vie est une aventure, pas une destination."

"Le kayak est la danse de l'eau."

"Celui qui sait pagayer peut aller n'importe où."

"Le kayak est un chemin fluide vers la tranquillité intérieure."

"Naviguer en kayak, c'est se laisser porter par le courant de la vie."

"Le canoë, c'est comme une danse sur l'eau."


Proverbe sur le kayak

"Celui qui pagaie, suit le rythme de la nature."

"Le canoë est un voyage au fil de l'eau et au cœur de soi."

"Naviguer en canoë, c'est se laisser porter par la magie des courants."


 

Littérature sur le Canoë-kayak


Plongez dans le monde fascinant du kayak à travers une sélection de livres d'aventure en canoé ! Explorez les pages remplies d'aventures palpitantes, de défis audacieux et de découvertes au fil de l'eau.

Livres d'aventure sur le Canoë-kayak

Rivages de l'Est : En kayak du Danube au Bosphore


"Et ici, sur une terre magnétique et silencieuse, l'appel de l'ailleurs se fait plus implacable encore. Suivre le cours du Danube devenait une évidence, une injonction. Pour repartir, il me fallait emprunter cette veine battante qui fend la paresse du sol et coule vers l'Orient"


Après avoir passé deux années en Hongrie et après de multiples périples à travers la Transylvanie, les Carpates et les Balkans, Lodewijk Allaert a entrepris, aux côtés de sa compagne Kristel, un voyage en kayak le long du Danube.


Partant de Budapest, ils ont pagayé en direction de son delta, puis ont bravé les défis de la mer Noire en faisant route vers Istanbul. Après cent dix jours et une distance parcourue de 2 500 kilomètres, ils ont finalement atteint Istanbul.


Tout au long de cette aventure aquatique, l'auteur s'est imprégné de rencontres insolites et s'est plongé dans le tumulte postsoviétique à la fois absurde et joyeux. Ni les épreuves de la privation ni les tempêtes n'ont pu ébranler sa détermination et sa capacité à s'émerveiller face à la singularité de cette Europe étrange, en marge de l'Europe.



Nomade du Grand Nord : En kayak avec un chien esquimo


Un matin de printemps, Kim Hafez embarque son chien Unghalak à bord de son kayak biplace. Il se lance dans une aventure de pagayage avec pour destination le cap Nord de l'Europe, en passant par la Finlande. Son objectif ultime est de vivre une existence de nomade et de devenir un voyageur authentique. Il envisage le Grand Nord comme un lieu monastique, où les privations prennent la forme d'une ascèse et le recueillement se transforme en prière.


Ayant atteint la Laponie qu'ils traversent à pied, Kim et son fidèle compagnon passent l'hiver dans un élevage de chiens de traîneau. Après avoir contourné le cap Nord, ils continuent leur périple en mer de Norvège, en passant d'archipels en fjords, jusqu'à ce qu'ils parviennent à la côte est mystérieuse du Groenland. Cependant, lorsqu'ils se retrouvent en difficulté et chavirent sur la côte ouest du Groenland, les eaux glaciales les englobent.


Après avoir pagayé sur une distance impressionnante de 13 000 kilomètres, ils atteignent enfin les rivages de l'Arctique canadien, dans la baie d'Hudson.



Coureur des bois : Une traversée du Canada en kayak


Ilya Klvana, alors âgé de seulement 20 ans, se lance dans une extraordinaire aventure : traverser le Canada depuis l'océan Pacifique jusqu'à l'océan Atlantique en empruntant les lacs et les rivières, un périple époustouflant de 9 000 kilomètres ! Ayant fabriqué sur mesure un kayak en bois et en fibre de verre, il débute son périple en mai 1999 depuis Prince Rupert, en Colombie-Britannique, et atteint le nord de Terre-Neuve – où les Vikings ont établi la célèbre Anse aux Meadows – à la fin de novembre. À la manière d'un véritable coureur des bois, héritier des pionniers d'antan, il surmonte les rapides et les portages, navigue à travers les cours d'eau tout en défiant les éléments. Tout au long de son parcours, il évolue au sein d'une nature habitée par une faune sauvage variée : castors, orignaux, ours et loups.


À travers ses journées d'efforts intenses, Ilya Klvana découvre la vie des peuples autochtones et des descendants des premiers colons, il s'adonne à la pêche au doré et au brochet, et passe ses nuits dans la forêt boréale. Ce voyage en solitaire, accompli en une seule saison de navigation, constitue une prouesse inédite à l'échelle mondiale.



En canoë sur les rivières du Nord


De 1875 à 1879, attiré par son affection pour la France, sa culture et son caractère indépendant, Stevenson entreprend deux voyages dans ce pays. Le premier le conduit à travers les Cévennes, accompagné d'un âne, tandis que le second le voit naviguer en canoë le long de l'Escaut, de la Sambre et de l'Oise. En captant l'essence des régions rurales françaises, l'auteur offre plus qu'un simple récit de voyage : il nous livre un précieux témoignage sur la France du 19ème siècle.


 

À découvrir


Comentários


bottom of page