top of page

Les lacs multicolores de Wai-O-Tapu en Nouvelle Zélande

Dernière mise à jour : 11 juin

Wai-O-Tapu, dans la région volcanique la plus colorée de Nouvelle-Zélande, livre des paysages surréalistes et plus particulièrement des lacs aux couleurs psychédéliques. Le Bain du Diable, La piscine de champagne ou la palette d'artistes sont autant de lieux qui vous feront perdre vos repères chromatiques !


Le bain du diable Wai-O-Tapu en Nouvelle Zélande

Wai-O-Tapu ou Waiotapu signifie les "eaux sacrées" en langue Māori.

Wai-O-Tapu possède des paysages époustouflants, comme le bain du diable, un lac d'un vert qui semble irréel.


Il y a également la piscine de Champagne, un lac vert et orange et la palette d'artiste, une piscine multicolore.

champagne Wai-O-Tapu en Nouvelle Zélande

 

Où se situent les lacs de Wai-O-Tapu


Les lacs de Wai-O-Tapu se trouvent dans la région géothermique de Wai-O-Tapu, située dans l'île du Nord de la Nouvelle-Zélande.


Cette région est située à environ 27 km au sud de la ville de Rotorua, connue pour son activité géothermique et ses attractions thermales. Wai-O-Tapu est un parc géothermique populaire, couvrant une superficie de 18 km².


La carte ci-dessous vous permet de localiser Wai-O-Tapu.

 Wai-O-Tapu Carte nouvelle zélande

 

Comment visiter Wai-O-Tapu ?


La partie accessible au public ne représente qu'une petite partie de la zone, elle porte le nom de "Wai-O-Tapu Thermal Wonderland". Elle permet des parcours de 30 à 75 minutes à travers le Bain du Diable et autres curiosités aux allures extra-terrestres.


À wai-O-Tapu se trouvent aussi des cascades d'eau et autres curiosités naturelles fascinantes et hors du commun.


Pour visiter les lacs et autres attractions de Wai-O-Tapu, il suffit de suivre l'autoroute SH5 depuis Rotorua en direction de Taupo. Le trajet prend environ 30 minutes en voiture. Le parc géothermique de Wai-O-Tapu est bien indiqué et dispose d'un grand parking pour les visiteurs.


Wai-O-Tapu vu du ciel

Comme tout terrain possédant des geysers, l'odeur est plutôt nauséabonde, prévoyez un foulard.


Wai-O-Tapu vu du ciel sky

 

Les différents lacs de Wai-O-Tapu

Ces lacs, avec leurs couleurs éclatantes et leurs phénomènes géothermiques uniques, sont des exemples fascinants des merveilles naturelles que la Nouvelle-Zélande a à offrir.


Le Bain du Diable de Wai-O-Tapu


Le Bain du Diable est une impressionnante piscine d'eau verte acide, surnommée ainsi en raison de sa couleur vibrante et de son apparence surnaturelle. Cette couleur provient des dépôts de soufre et d'arsenic dissous dans l'eau, donnant à la piscine une teinte vert fluorescent. C'est l'un des sites les plus photographiés de Wai-O-Tapu, captivant les visiteurs par sa beauté étrange et inquiétante.


Bain du Diable Wai-O-Tapu

La palette des artistes de Wai-O-Tapu


La Palette des Artistes est une vaste zone de dépôts minéraux multicolores qui semblent peints par la main d'un artiste géant. Les couleurs vives et variées (jaunes, oranges, rouges, verts et blancs), sont le résultat des dépôts de minéraux comme le soufre, le fer, le manganèse et la silice, apportés par les sources chaudes et les geysers de la région. Cette zone est un véritable festin pour les yeux, offrant un contraste saisissant avec le paysage naturel environnant.


palettes lacs Wai-O-Tapu en Nouvelle Zélande

La piscine de Champagne de Wai-O-Tapu


La Piscine de Champagne est l'attraction phare de Wai-O-Tapu, célèbre pour son eau effervescente et ses couleurs éclatantes. Formée il y a environ 900 ans par une éruption hydrothermale, cette piscine naturelle tire son nom des bulles de dioxyde de carbone qui remontent à la surface, rappelant les bulles du champagne. Ses bords ornés de dépôts d'orange vif, dus à la présence d'antimoine, ajoutent à son allure spectaculaire. La Piscine de Champagne, avec ses 65 mètres de diamètre et ses eaux atteignant jusqu'à 74 degrés Celsius, est un témoignage impressionnant de l'activité géothermique intense de la région.


Wai-O-Tapu photos prises du ciel

 

À découvrir maintenant


Comments


bottom of page