top of page

Sarnath en Inde

Dernière mise à jour : 26 mai 2023

Sarnath est une petite ville située à quelques kilomètres de Varanasi, dans l'État indien de l'Uttar Pradesh. Ce lieu est célèbre dans le monde entier pour être le berceau du bouddhisme, car c'est là que le Bouddha a prononcé son premier sermon après avoir atteint l'illumination. Aujourd'hui, Sarnath est un lieu de pèlerinage pour les bouddhistes du monde entier, ainsi qu'un site archéologique majeur de l'Inde. Les vestiges des anciens temples, stupas et monastères bouddhistes, dont certains datent de plus de 2 000 ans, sont encore visibles aujourd'hui.


Sarnath en Inde


Sarnath constitue une escapade reposante loin du tumulte de la ville: une large avenue parsemée de quelques shops et d’un musée archéologique mène au fameux parc des gazelles jouxtant le site historique où Bouddha éveillé prononça son premier enseignement, les "Quatre Noble Vérités" :

La vie est souffrance, L’origine de la souffrance est l’attachement, La cessation de la souffrance est réalisable, Il y a un chemin vers la cessation de la souffrance.

 

L'histoire de Sarnath en Inde


L'histoire de Sarnath remonte à plusieurs milliers d'années, à l'époque où l'Inde était gouvernée par les rois et les maharajas. Sarnath était alors une petite ville prospère située près de la rivière Gange, dans l'État d'Uttar Pradesh.


Selon la tradition, c'est à Sarnath que Bouddha a prononcé son premier sermon après avoir atteint l'illumination à Bodhgaya. Ce sermon, connu sous le nom de "La mise en mouvement de la roue de la Loi", a marqué le début du bouddhisme. Après ce sermon, de nombreux moines bouddhistes ont commencé à s'installer à Sarnath et la ville est devenue un centre important de l'enseignement bouddhiste.


Au cours des siècles qui ont suivi, Sarnath a connu une période de prospérité et de croissance. De nombreux temples, monastères et stupas ont été construits dans la ville, attirant des pèlerins et des étudiants de tout le sous-continent indien. La ville a également connu une période de prospérité économique grâce à son emplacement stratégique sur la route de la soie, qui reliait l'Inde à la Chine et à l'Asie centrale.


Cependant, au fil du temps, Sarnath a été envahie et pillée à plusieurs reprises par les armées étrangères. La ville a été attaquée par les Turcs et par les Mongols qui ont détruit la plupart des temples et des monuments bouddhistes de la ville.


Au cours des siècles suivants, la ville est restée en ruine, en grande partie oubliée du monde extérieur.


Ce n'est qu'à la fin du 19ème siècle que des archéologues et des chercheurs ont commencé à s'intéresser à Sarnath et à ses vestiges. Depuis lors, des efforts ont été déployés pour préserver et restaurer les monuments et les temples restants de la ville, afin de préserver ce riche patrimoine culturel et spirituel pour les générations futures.


bouddha Sarnath en Inde


 

Que voir à Sarnath


Le Dhamekh Stupa et le site archéologique


Le site de Sarnath est dominé par le Dhāmek Stūpa, une structure massive de pierre et de briques qui s'élève à plus de 43 mètres de haut. C'est l'un des plus grands stupas de l'Inde et un symbole important du bouddhisme. Ce joyau de Sarnath s'élève majestueusement vers le ciel comme un gigantesque phare spirituel. Cette structure monumentale semble nous rappeler la grandeur de l'âme humaine et la puissance de la foi.


Le Dhamekh Stupa

Le Temple bouddhiste de Sarnath


Le Temple bouddhiste de Sarnath, également connu sous le nom de Mulagandha Kuti Vihar, est construit sur le site du monastère où Bouddha a prononcé son premier sermon après avoir atteint l'illumination. Le temple est un exemple parfait de l'architecture bouddhiste, avec ses murs blanchis à la chaux, ses toits en terrasse et ses motifs traditionnels en spirales et en losanges.


 Temple bouddhiste de Sarnath

À l'intérieur du temple, les visiteurs sont accueillis par un environnement calme et paisible, avec des statues de Bouddha, des offrandes florales et des symboles sacrés du bouddhisme. Le son des prières et des chants bouddhistes ajoute une dimension spirituelle à l'expérience de visite.


L'entrée est gratuite, mais il est recommandé de faire un don pour soutenir le temple et ses activités.


Et pour apprécier la pleine nature de ce sanctuaire, il suffit de se promener dans ses allées et d'assister au coucher du soleil rasant.


Jardins Temple bouddhiste de Sarnath

Le Musée archéologique de Sarnath


En plus des vestiges bouddhistes, Sarnath abrite également un Musée qui contient une riche collection d'objets bouddhistes et hindous datant de plusieurs millénaires. Outre les pièces d'expositions, vous apprécierez les jardins de Sarnath, parsemés de statues de Bouddha et de drapeaux de prière colorés.



Allez-y au moins pour ce cadre paisible propice à la méditation et la contemplation.


Jardins Musée archéologique de Sarnath

 

Où loger à Sarnath


Il y a peu d'options d'hébergements et les meilleures chambres sont vite complètes.


Je vous recommande le FabHotel Saumendra qui dispose de chambres spacieuses et propres à proximité des sites culturels de la ville.


 

Les autres articles sur l'Inde

Mots-clés :

bottom of page