top of page

Objets interdits en avion : bagage cabine et soute

Dernière mise à jour : 26 janv.

Pour voyager en avion, il est essentiel de se conformer aux règles strictes concernant les objets autorisés à bord. Pour éviter que le contrôle aéroportuaire vous confisque votre couteau, votre briquet à essence fétiche ou tout autre objet interdit en cabine, voici la liste exhaustive des objets non autorisés en avion. Certains articles sont proscrits dans votre bagage à main et d'autres sont prohibés en soute, ne vous trompez pas au moment de boucler votre valise. Les réglementations européennes qui précisent les articles interdits à bord sont à consulter dans le règlement d’exécution (UE) 2015/1998.


Objets interdits en avion : bagage cabine et soute

La connaissance précise des objets interdits en avion est cruciale pour garantir un voyage en toute sécurité et sans tracas. Car il est très désagréable de voir un des éléments de votre sac à main mis à la poubelle par un agent de sécurité ! Avant de voyager, je vous recommande de toujours consulter les réglementations spécifiques de la compagnie aérienne si vous avez un doute sur l'un de vos objets. Le respect des règles contribue non seulement à la sécurité de tous à bord, mais assure également une expérience de voyage plus fluide et agréable.



 

Mesures de sécurité à l'aéroport


Lors de votre passage à l'aéroport, diverses mesures de sécurité sont mises en place pour assurer la sûreté du voyage aérien.


Mesures de sécurité à l'aéroport

Portique de détection de métaux


Avant d'embarquer, vous êtes soumis à un passage par un portique de détection de métaux, visant à détecter tout objet métallique potentiellement dangereux. Avant de la franchir, vous devrez retirer tout ce que vous avez dans vos poches mais également votre manteau, vos ceintures, vos chaussures, vos clés et éventuellement vos bijoux.


Le portique de détection de métaux peut déclencher des alarmes pour diverses raisons, déclenchant ainsi des contrôles supplémentaires. L'alarme peut être causée par la présence d'objets métalliques interdits mais également parla présence de dispositifs médicaux tels que des prothèses ou des implants métalliques peuvent également déclencher l'alarme, entraînant des vérifications manuelles pour confirmer leur nature.


En outre, les autorités de sécurité aéroportuaire peuvent effectuer des contrôles aléatoires, indépendamment de la détection d'objets métalliques, dans le cadre d'une approche de sécurité visant à renforcer la vigilance globale.


Scanners des bagages cabine


Les bagages cabine sont soumis à des scanners à rayons X qui permettent aux agents de sécurité de visualiser le contenu à l'intérieur des sacs sans les ouvrir physiquement. En cas de détection d'un objet suspect, les agents peuvent procéder à une inspection manuelle approfondie. Avant l'inspection, le passager doit placer dans un bac prévu à cet effet, certains objets : les ordinateurs portables et autres appareils électroniques de grande taille, les liquides, aérosols et gels.


Contrôle des bagages en soute


Les bagages en soute sont également soumis à des scanners et à un contrôle par des chiens détecteurs de substances interdites, sans la présence du passager. En cas de litige, le passager sera convoqué avant l'embarquement ou se verra interdire l'embarquement.


Contrôle des bagages en soute

Scanners corporels


Les passagers peuvent être soumis à des scanners de sûreté corporelle qui créent des images génériques du corps pour détecter tout objet dissimulé sous les vêtements. Ces scanners sont principalement utilisés aux Etats-Unis.


Fouille corporelle


Si une alerte est déclenchée par le portique de sécurité ou si le personnel de sécurité a des préoccupations particulières, une fouille manuelle (palpations) peut être nécessaire. Cela implique généralement une inspection visuelle et tactile des zones du corps où le détecteur indique une anomalie. C'est toujours une personne du même sexe que le passager qui procède à la fouille.


Plus intrusive, la fouille dans le corps effectuée par un médecin peut avoir lieu lorsqu'une personne est suspectée de dissimuler des stupéfiants à l'intérieur de son corps. Dans ce cas de figure, les radiographies et les investigations corporelles peuvent avoir lieu.


 

Objets Interdits en Cabine


Voici la liste des objets strictement interdits en cabine. Si vous en transportez un et que le contrôle de sécurité le détecte, il sera généralement confisqué. Mais selon le pays dans lequel vous passez le contrôle, si l'objet détecté est considéré comme dangereux, vous pourrez bien avoir des ennuis !


Objets Interdits en Cabine Avion


Articles Tranchants


Les couteaux, rasoirs et autres objets tranchants sont généralement interdits en bagage à main. Il s'agit de tous les objets avec une pointe aiguë ou un bord coupant susceptibles d'être utilisés pour occasionner des blessures graves, notamment les haches, hachettes, hachoirs, scies, épées, sabres, piolets et pics à glace et cutters. Les lames de rasoir et les rasoirs qui peuvent être ouverts et dont la lame peut être séparée sont uniquement autorisés en soute.


Exception : petits couteaux acceptés en cabine


Certaines compagnies aériennes autorisent exceptionnellement des lames de petite taille, comme les couteaux pliants, si la lame n'excède pas 6 cm de long. Attention, certains contrôles stricts hors de l'Europe peuvent vous l'interdire !


Les couteaux à beurre en plastique ou à lame ronde sont autorisés en cabine si la lame n'excède pas 6 cm de long. Attention, certains contrôles stricts hors de l'Europe peuvent vous l'interdire !


Les rasoirs électriques et les rasoirs dont la lame est protégée par un emballage plastique fermé sont autorisés en bagage à main.


Objets Contondants


Les objets contondants tels que les battes de baseball, les clubs de golf, et les objets similaires sont souvent interdits en cabine. Il s'agit de tous les objets susceptibles d'être utilisés pour occasionner des blessures graves lorsqu'ils sont utilisés pour frapper (une haltère ou des bâtons de ski par exemple). On peut citer également les objets de défenses comme les triques, gourdins et matraques ou équipements d'arts martiaux.


Objets Pointus


Les objets pointus, tels que les ciseaux à bouts pointus, les outils de travail pointus, ou les instruments médicaux tranchants, sont soumis à des règlements stricts. De manière générale, les ciseaux et coupe-ongles dont les lames mesurent plus de 6 cm sont prohibés en bagages à main. De plus, il n'est pas permis d'embarquer avec des outils de travail potentiellement dangereux comme une perceuse, un chalumeau ou un tournevis ! De même, les sardines qui servent à planter une tente peuvent être également interdits !


Exception : petits ciseaux acceptés en cabine


Les coupe-ongles et les tout petits ciseaux à bout ronds peuvent être tolérés si leurs lames mesurent moins de 6 cm, mais certains contrôles stricts hors de l'Europe peuvent vous l'interdire !


Armes et objets similaires


Évidemment, les revolvers, armes à feu et autres équipements émettant des projectiles sont strictement non autorisés, dont les arcs, arbalètes, flèches, harpons, fusils à harpon, frondes et lance-pierres. De même, tous les équipements jugés dangereux, c'est à susceptibles d'être utilisés pour occasionner des blessures graves sont prohibés. De plus, les copies et imitations d'armes susceptibles d'être confondus avec des armes réelles (comme des jouets en forme de fusils et pistolets) ne sont pas autorisés en cabine. Sont également exclus les pièces détachées d'armes à feu


Gaz, objets paralysants et explosifs


Sont interdits en cabine les appareils à effet paralysant, les engins neutralisants, les substances chimiques, gaz et aérosols neutralisants et incapacitants, tels que les aérosols poivrés, gaz lacrymogène, vaporisateurs d'acide et même les répulsifs pour animaux comme les anti-moustiques ! De même, les substances et engins explosifs ou incendiaires ne peuvent pas voyager en avion, ne songez donc pas à emporter en cabine des pétards, fumigènes, fusées de détresse ou feux d'artifice, aussi petits soient-ils !


Méfiez-vous de la dimension des bagages à main : Quelle valise cabine choisir pour l'avion ?


Thermomètres à mercure


Les thermomètres à mercure sont interdits en cabine d'avion en raison des risques liés à la toxicité du mercure. La rupture potentielle pendant le transport pourrait libérer des vapeurs présentant des dangers pour la santé humaine. Vous pouvez en emporter un dans votre valise en soute à condition qu'il soit rangé dans un étui fermé.

 

Objets réglementés en Cabine


Certains objets sont soumis à des réglementations comme des limites en quantité, des autorisations spéciales, des documents officiels ou des ordonnances médicales.


Objets réglementés en Cabine

Liquides, Aérosols et Gels


La règle des 100 ml s'applique aux liquides, aérosols et gels (appelés 'LAG') en bagage à main. De plus, vous n'avez pas le droit de transporter plus d'1 litre de liquide, tous liquides confondus. Ceci signifie que chaque contenant doit être d'une capacité maximale de 100 ml et placé dans un sac transparent refermable d'une capacité d'un litre.


Exception : l'alimentation destinée aux bébés


Le lait, l'eau et la nourriture pour bébés sont exemptés de la règle des 100 ml, mais des vérifications supplémentaires peuvent être effectuées. De plus, vous devrez emporter une quantité raisonnable qui correspond à la durée du voyage. Les exceptions ne s'appliquent pas aux produits de soin (liniment, lotion, etc.) destinés aux bébés et enfants.


Exception : les médicaments liquides


Les injections et médicaments liquides sont autorisés en cabine, à condition que les contenants n'excèdent pas 148 ml. Il est donc possible d'embarquer avec des seringues, des aiguilles et un stylo-injecteur, en quantité correspondant à la durée totale du voyage. Il est également possible de transporter à bord une bouteille d'oxygène d'une capacité maximale de 310 litres et d'une hauteur maximale de 65 cm.


Une ordonnance valide au nom du passager est requise pour bénéficier de cette dérogation.


Exception : les liquides achetés en duty free


Lorsque vous achetez des produits exonérés en zone duty free avant l’embarquement, y compris des liquides (parfums, boissons alcoolisées ou non et cosmétiques), vous avez le droit de les emporter en cabine. Tout liquide acheté en zone détaxée est emballé soigneusement dans un sac plastique scellée par le vendeur, il est interdit d’ouvrir le sac avant l’embarquement. De plus, vous devez respecter les quantités autorisées (cf. paragraphe alcool et tabac). Attention cependant, cela vaut uniquement pour un vol sans escale car si vos bagages sont scannés de nouveau, la limite des 100 ml s'appliquera !


Attention : certaines compagnies aériennes low cost considèrent un sac duty free comme un second bagage à main, pouvant être facturées en supplément ! En cas de doute, renseignez-vous auprès de la compagnie avant de faire vos achats.


Plantes et Produits Agricoles


Le transport de plantes, de graines ou de boutures en cabine et en soute est généralement non autorisés pour éviter la propagation de parasites ou de maladies. De même pour la viande, le lait, les fruits frais qui peuvent être interdits ! Cependant, certains pays peuvent autoriser de petites quantités de produits végétaux dans des conditions très spécifiques. Si vous rapportez une plante en souvenir de vacances et que celle-ci ne représente aucun danger, elle sera généralement acceptée.


Briquets et allumettes


Briquets et allumettes sont interdits dans vos bagages mais certains aéroports autorisent un briquet à gaz ou une petite boite d'allumettes par personne. Les briquets à essence type Zippo ne sont pas admis. Si vous possédez un briquet au gaz ou une petite boite d'allumettes dans vos poches, vous devez les placer dans le bac au moment du contrôle. Un briquet ou une petite boite d'allumettes par personne sont généralement autorisés s'ils sont gardés dans vos poches, mais certains contrôles stricts peuvent vous l'interdire !


Antiquités


Il est strictement interdit de rapporter des objets de collection ou des antiquités faisant partie du patrimoine d'un pays. Si vous transportez un objet d'antiquité, pensez à conserver les documents qui identifient l'objet, et assurez-vous d'obtenir l'autorisation nécessaire pour le faire voyager. En l'absence de ces documents, l'objet pourrait être confisqué. Évidemment, les petites statuettes touristiques ne posent habituellement aucun problème.


 

Objets Interdits en Soute


Certains objets sont interdits en soute, mais autorisés en cabine, ou bien totalement proscrits de l'avion, que ce soit dans votre bagage à main ou dans votre bagage enregistré. Lisez attentivement les règles à respecter pour ne pas vous faire avoir !


Objets Interdits en Soute

Batteries au Lithium


De nombreuses compagnies aériennes interdisent le transport des batteries au lithium dans les bagages enregistrés qui sont envoyés en soute. Les batteries type chargeur externe, cigarette électronique, batteries de smartphones, tablettes, appareils photo numériques, vélo électrique doivent donc être transportées en bagage à main pour des raisons de sécurité.


Objets compressibles, inflammables ou explosifs


Certains objets compressibles, inflammables ou explosifs, tels que les briquets à essence, les feux d'artifice, et les extincteurs, sont interdits en cabine comme en soute. De même, les liquides inflammables, tels que les peintures, l'essence, la laque, l'acétone ou l'alcool à plus de 70° sont proscrits.


Produits toxiques et paralysants


Cette interdiction s'applique à certaines armes comme les pistolets électriques, les matraques, les aérosols poivrés ou les gaz lacrymogènes. Il est également interdit de transporter des produits d'entretien toxiques, des produits irritants ou décapants.


Gaz comprimés


Les objets contenant des gaz sous pression, tels que les réchauds à gaz de camping, les recharges de briquet ou les bouteilles d'oxygène ne sont pas autorisés.


Matériaux Magnétiques


Certains objets contenant des matériaux magnétiques importants peuvent être interdits en soute pour éviter toute interférence avec les systèmes de navigation de l'avion.

 

Quantités maximales de tabac et d’alcool dans les bagages


Vous souhaitez rapporter un maximum de tabac et d'alcool pour bénéficier des prix hors taxes pratiqués dans les Duty Free des aéroports ? Méfiez-vous des quantités autorisées, car un dépassement peut couter très cher !


Quantités maximales de tabac et d’alcool dans les bagages

Quelle quantité de tabac en avion ?


Une seule cartouche de cigarettes (soit 200 cigarettes, 50 cigares ou 250 g de tabac) par personne peut être transportée en avion selon la loi française en vigueur. Cette limite s'applique quel que soit le pays étranger d'où provient la marchandise. Cependant, les Duty Free autorisent généralement la vente de 4 cartouches par personne pour les voyages en Europe, puisque la loi européenne est en contradiction avec la loi française.



Quelle quantité d'alcool en avion ?


Concernant l'alcool autorisé dans l'avion, les limites diffèrent selon votre pays de provenance et/ou de destination. Pour un voyage en Europe, vous pouvez emporter jusqu'à 10 litres d’alcool fort, 20 litres de vin cuit, 90 litres de vin et 110 litres de bière ! Pour un voyage en provenance d'un pays en dehors de l'Europe, vous ne pouvez pas rapporter plus d'1 litre d’alcool fort, 2 litres de vin cuit, 4 litres de vin et 16 litres de bière.


Quelle sanction en cas de dépassement ?


En cas de dépassement des limites établies, les passagers s'exposent, en plus de la confiscation, à une amende de 210 € pour 5 cartouches de cigarettes. Pour des quantités supérieures à 5 cartouches de cigarettes, les contrevenants risquent une peine de prison d'une durée maximale d'un an.


Vous pouvez consulter la loi en vigueur sur le site de la douane.


 

Que faut-il déclarer à la douane de l'aéroport ?


Rien à déclarer ? Vous en êtes bien certain ? Vérifiez si vous transportez dans vos bagages des objets à déclarer aux autorités douanières de l'aéroport de départ ou d'arrivée.


Que faut-il déclarer à la douane de l'aéroport ?

Les sommes importantes d'argent liquide


Vous devrez déclarer à la douane les montants importants d'argent liquide que vous transportez lors de l'entrée ou de la sortie du territoire. Vous devez généralement déclarer à la douane tout montant supérieur à 10 000 $.


Les articles alimentaires ou agricoles


Certains pays ont des restrictions sur les produits alimentaires ou agricoles pour éviter l'introduction de maladies ou de parasites. Les types d'articles que vous pourriez avoir à déclarer varient selon les pays, mais généralement, les autorités douanières peuvent être préoccupées par les produits d'origine animale (viande, charcuterie, produits laitiers, etc.) et les produits d'origine végétale (fruits, légumes, plantes, graines, etc.).


Les armes ou objets potentiellement dangereux


Dans la plupart des cas, les armes ne sont pas autorisées, mais elles peuvent parfois être transportées en soute. Cependant, cela dépend des lois du pays de départ et de destination. Il est généralement nécessaire de déclarer les armes à feu à la compagnie aérienne et aux autorités douanières.


Les œuvres d'art


Il est interdit de prendre l'avion avec des biens culturels ou des œuvres d'art sans avoir obtenu au préalable une autorisation de sortie du pays d'origine.


Pour plus de détails, consultez le site de la douane.


 

Les articles illégaux dans un avion


Outre les objets non autorisés pour des raisons de sécurité, il est évident que les objets illégaux et substances illégales sont d'autant plus interdits Attention, dans certains pays, certains produits sont illégaux !

Voici la liste des principaux articles illégaux :


  • Contrefaçons (Attention à ce que vous rapportez en souvenir !)

  • Drogues (même si le cannabis transporté en voyage est autorisé dans le pays de provenance ou de destination, il est interdit dans l'avion)

  • Substances chimiques dangereuses

  • Produits dérivés d'espèces en danger (comme l'ivoire, les coraux, la fourure ou le bois exotique)

  • Éléments naturels (sable, galets, coquillages).En pratique, cette loi s’applique principalement aux personnes qui les ramassent en quantité importante dans le but de les revendre.

  • Tout objet interdit par la loi du pays visité


 

Quelles sanctions pour le transport d'objet interdit en avion ?


Si un objet interdit en cabine ou en soute est détecté lors du contrôle de sécurité à l'aéroport, plusieurs scénarios peuvent se produire en fonction de la nature de l'objet et des règles de sécurité en vigueur. Certains objets non autorisés peuvent entraîner des conséquences graves, en particulier s'ils sont illégaux ou enfreignent des règles de sécurité importantes.


En cas de non-respect des règles de sécurité à bord d'un avion, les passagers peuvent être passibles d'une amende administrative pouvant atteindre 10 000 € et une interdiction d'embarquer pouvant durer jusqu'à 2 ans !


Dans la plupart des cas, au moment du contrôle des bagages cabines, l'objet interdit sera confisqué par les agents de sécurité. S'il n'est pas trop tard et si vous embarquez dans un petit aéroport, les agents de sécurité peuvent également placer l'objet non admis en cabine dans vos bagages en soute.


Dans des cas graves, ou si la violation est délibérée, d'autres sanctions légales peuvent être appliquées en fonction des lois et des règlements locaux.


 

À découvrir


Comments


bottom of page