Les dromadaires danakil en Ethiopie


    Lors de mon voyage en Ethiopie, après avoir passé une journée entière à explorer les phénomènes extraordinaires de la région du Danakil (Volcan Dallol, Canyon de sel rose, Lac Karoum), il est temps de rentrer à Mekele.

    Sur la route, pendant environ trois heures, je ne me lasse pas une seconde des paysages désertiques qui s'étendent devant moi. Surtout que j'ai de quoi m'occuper les yeux, tant je vois défiler des scènes de toute beauté. Ce que j'ai préféré, ce sont les dromadaires qui m'accompagnent tout au long de la route...

    Je passe mon temps à demander à Joni mon chauffeur de s'arrêter pour les saluer. Et puis, au bout de quelques minutes je comprends qu'il y en a absolument partout autour de moi !

    C'est dans la région Afar que l'on rencontre le plus de dromadaires, à l’Est de l’Ethiopie et aux frontières de la République de Djibouti et de l’Erythrée.

    Ici, le peuple qui travaille dans les mines de sel, élève des dromadaires. Il est donc très courant de voir passer des caravanes ou bien de les voir marcher seuls, à la recherche d'un peu de nourriture.

    Les afars sont nomades, ils élèvent des dromadaires mais aussi des chèvres et des ânes. En effet, l'alimentation du peuple afar est essentiellement composée de lait de chèvre et de chamelle.

    crédit photo

    Au singulier, on l'appelle le dromadaire dankali, au pluriels les dromadaires danakil en langue arabe. Dankali désigne à la base de peuple Afar.

    Et puis, sur le bord des routes, à côté des dromadaires, poussent des arbres dragonniers !

    Cette route est magique...

    Découvrez maintenant mon voyage de 2 semaines en Ethiopie

    Récits de voyage

    Blog Voyage - Mes Récits

    Accessoires voyage

    Blog Voyge -Accessoires

    Préparatifs Voyage

    Blog Voyage - Préparatifs

    Paysages du Monde

    Blog Voyage - Paysages du Monde