La crise du tourisme (Covid-19)

A l'heure où une grande partie du Monde est confinée dans l'espoir de faire reculer le cataclysmique coronavirus alias Covid-19, les voyageurs ont du mettre leurs périples en stand by et regarder leurs rêves d'évasion s'évaporer. Tous les baroudeurs ont troqué leur hyper mobilité contre la sédentarité, les nomades ont du trouver un refuge avec toit et les adeptes de l'outdoor songent déjà à planter leur tente dans leur salon. Toutes ces valises, chaussures et guides de randonnées, rangés sagement dans nos placards, s'inquiètent de leur avenir... Pendant ce temps, l'industrie du Tourisme est à l'arrêt et traverse une violente tempête dont personne ne connaît l'issue.


la crise du tourisme 2020 (Covid-19)

"Rester chez soi aujourd’hui, c’est pouvoir voyager demain", telle est la phrase qui nous unit tous en ce moment, mais demain... c'est quand ?

En 2017, le secteur du voyage et du tourisme a employé environ 119 millions de personnes et participé à plus de 313 millions d'emplois. C'est ainsi approximativement un emploi sur dix qui repose sur le tourisme (source).


Avec la mise en place inédite de restrictions sur les voyages partout dans le monde, les avions sont cloués au sol et le brouhaha habituel a été balayé par le silence. Les lieux bondés de touristes depuis des décennies ont mis la clé sous la porte en attendant la fin du confinement. Tous les hôtels, campings, lieux culturels, restaurants, guides touristiques, boutiques de souvenirs et loueurs de matériel liés au tourisme subissent ce choc sans précédent de plein fouet. Sans oublier les agences de voyage, bateaux de croisières, clubs de vacances (et les blogs de voyage comme le mien) qui n'ont momentanément plus lieu d'être.


En attendant de savoir à quelle sauce nous serons mangés, enfermée comme vous tous entre quatre murs, je vous synthétise ma revue de presse. Voici donc quelques données et statistiques publiées sur la crise du tourisme qui découle de cette pandémie.



I - Les pays qui souffrent le plus de la crise du Tourisme Covid-19


Si la France est la première destination touristique mondiale (cf Chiffres clés 2019 sur le Tourisme), ce n'est pas forcément les français qui au niveau individuel seront le le plus lourdement impactés par l'arrêt du tourisme. Voici quelques données statistiques qui vous aideront à comprendre l'impact économique du Covid-19 sur le secteur du tourisme au niveau mondial.


1. Les zones du Monde les plus touristiques


Voici la carte du Monde qui vous résume le poids du tourisme par zone, il en ressort que l'Europe est le continent numéro 1 en quantité de touristes arrivants avant l'Asie. Au total, l'Europe accueille plus de la moitié des touristes internationaux (51%) tandis que l'Asie en perçoit plus d'un quart (28%). Les Amériques ne comptent que 15% des arrivées mondiales, l'Océanie 12% et l'Afrique 5%.



Du point de vue des recettes, l'Europe perçoit 39% des revenus du tourisme mondial, tandis que l'Asie en perçoit 30% et les Amériques 23%. Cependant c'est l'Océanie qui génère le plus de revenus par touriste (3600$ par touriste) tandis que l'Afrique est loin derrière avec 570$ par touriste.


Mais ces chiffres ne reflètent pas les écarts qui dépendent des volumes (population, emplois, part des touristes nationaux et internationaux dans les recettes) mais aussi des motifs des voyages (loisir, famille, luxe, business, religion...) et surtout du coût de la vie de chaque Pays.


Ci-dessous quelques indicateurs qui détaillent certains points afin de mieux appréhender la situation du tourisme dans les régions du Monde face à l'épidémie du Covid-19.


2. Le poids du tourisme dans le PIB


Une donnée intéressante pour comprendre quels Pays comptent le plus sur le tourisme pour maintenir leur économie globale, consiste à comparer le PIB mondial de chaque Pays (source) avec la part de PIB liée au tourisme (source).


J'ai croisé ces deux données afin de faire ressortir quels pays sont les plus en difficulté avec la crise du tourisme, considérant que leur PIB s'appuie fortement sur une activité touristique.



Les pays dépendants du tourisme

Il en ressort que la Thaïlande voit près d'un quart de son PIB en danger tandis que la part du tourisme sur le PIB français est de 10%. Sans compter les recettes indirectes liées au voyage et au tourisme.

PIB Tourisme mondial par pays

Les 5 pays les plus impactés en termes de perte de PIB, après la Thaïlande, sont le Mexique, l'Espagne, l'Italie, la Turquie et enfin la Chine. Sans compter que pour certains pays, le recensement économique et statistique manque de données quant aux recettes touristiques. L'analyse suivante permet une mise en exergue d'autres Pays non cités dans le tableau ci-dessus.


3. Les emplois liés au tourisme et au voyage dans le Monde


319 millions d'emplois dans le Monde dépendent directement du tourisme, soit un emploi sur dix !

Les recettes du tourisme totales (directes et indirectes) représentent environ 9% du PIB mondial (source). Le fait que ce secteur soit paralysé implique donc une baisse drastique des recettes et des emplois. Il y a aussi les emplois indirects qui sont à prendre en compte, tous ceux qui ne sont pas liés au tourisme mais dont l'activité dépend largement du flux des visiteurs étrangers et de la mobilité des populations.


Emplois liés au tourisme

Il est difficile d'estimer la part totale de ces métiers dans l'économie de chaque Pays (principalement pour les emplois indirects) mais un indicateur est toutefois intéressant. Il s'agit de comparer le nombre d'emplois liés au tourisme avec le nombre d'arrivées de touristes. Ainsi, on obtient un ratio qui détermine combien d'emplois dépendent d'un touriste.


Ce ratio met ainsi en lumière les destinations les plus dépendantes du tourisme au regard des travailleurs de la population. Il s'agit là des Pays dont une partie de la population va ressortir de cette crise très affaiblie, parce que le nombre d'emplois liés au tourisme est particulièrement élevé en comparaison au nombre de touristes.


Et pendant que je vous écris ce sont donc des millions de personnes qui n'ont plus aucun revenus en attendant la réouverture des aéroports et lieux culturels...

En France, on compte environ un emploi directement lié au tourisme pour 100 touristes. En Europe, on ne dépasse pas 8 emplois pour 100 touristes et c'est l'Allemagne qui détient ce score, devant la Moldavie (6 emplois pour 100 touristes) et la Grande Bretagne (5 emplois pour 100 touristes).


Vous qui avez sûrement voyagé hors d'Europe, vous avez peut-être mis le pied dans un des Pays de la liste ci-dessous, vous comprendrez alors rapidement pourquoi il sont tellement touchés... En découvrant cette liste, je réalise combien mes voyages ont eu principalement lieu dans des Pays, pourtant peu visités, qui reposent crucialement sur l'économi