Cours d'anglais à Dehradun et escapade à Mussoorie en Inde


Pétunia, partie avec son sac à dos pour un voyage d'un an en Asie, m'a envoyé de ses nouvelles ! Elle nous raconte les deux premières semaines de ce long périple qui débute par cinq mois en Inde. C'est au Nord Est du pays, au "Rosemounts Institute of Languages" de Dehradun, que son aventure a commencé... Voici son récit illustré de ses photos.

Situer Dehradun

  • Etat : Uttarakhand

  • Région culturelle : Garhwal

  • Population : 600 000 hab.

  • Altitude : 650 m

  • Période : 2 ème quinzaine de février 2018

  • Température : 20-25°J / 12-15°N

  • Y aller depuis Paris : Vol jusqu’à Dehli (8h) + vol intérieur (1h) + taxi depuis l’aéroport (1h30)

Dehradun Carte

Premières découvertes et rencontres

Considérée comme peu digne d’intérêt par la plupart des guides, Dehradun revêt pourtant les traits d’une ville typique du nord de l’Inde, avec son trafic chaotique et bruyant, à toutes heures du jour et de la nuit, ses shops et activités innombrables et improbables mais aussi ses animaux - et certains hommes - errants.

Dehradun visite Inde

Dehradun se distingue surtout par l’absence totale de touristes. Si bien que j’ai finalement - et paradoxalement - eu l’impression de passer assez inaperçue !

Prévoyant d’y séjourner deux semaines dans une résidence associée à l’école où j’ai suivi des cours d’anglais, j’ai pu dès le premier jour partir agréablement à la rencontre de mes nouveaux voisins, soit une trentaine de shops et ateliers divers jalonnant la rue (Park Road) d’un quartier plutôt résidentiel et somme toute assez tranquille.

Dehradun voyage

Quelques temples hindouistes, une mosquée, un petit supermarché, un institut de beauté (testé pour une séance d’épilation !), un ATM, et un centre de yoga dispensant des séances gratuitement de 6h à 7h chaque matin (trop tôt pour moi…).

Une démarche qui semble avoir été appréciée puisque tout le monde me disait bonjour après cela !

Dehradun rues en Inde

Autre découverte du premier jour : ne pas essayer de retirer plus de 5000 Rs (soit 62 €) un samedi dans un ATM : ça se bouscule et il n’y a pas assez de cash dans les distributeurs pour servir tout le monde... !

20 000 Roupies rassemblées (250€) après une dizaine d’ATM testés… Heureusement, j’étais accompagnée d’un chauffeur très conciliant, qui m’a fait faire mon premier tour de scooter dans la ville (sans casque bien sûr).

Dehradun en Inde que faire

Cours d'anglais au Rosemounts Institute of Languages de Dehradun

Février est une période creuse pour l’accueil d’étudiants étrangers, et quelle chance pour moi !

J’ai cohabité dans la résidence avec seulement une japonaise, Makia, qui y séjournait depuis trois mois, une autre chance ! Car ce fut aussi un guide précieux pour m’orienter dans la ville, et sur diverses pratiques...

Tels que prendre un Vikram, rikshaw collectif à itinéraire déterminé dans lequel huit personnes peuvent aisément tenir sur six places. C’est le moyen de transport le plus économique, environ 5km - soit 1/2h de course en ville - pour 35 centimes…

Mahaveer, notre chauffeur, était tout aussi sympathique qu’aidant, et m’a évité de longues heures de questionnements et d’errances pour retirer de l’argent, trouver les stations de bus appropriées, ou encore acheter une carte SIM locale (JIO, 500 Rs/6,30 € pour 180 Gigas en 4G répartis sur 3 mois ! Si si, c’est bien ça :)

Dehradun en Inde cours d'anglais